Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - PSG - OLYMPIQUE LYONNAIS, un tournant de la saison

En cas de succès lyonnais ce samedi, le titre ne devrait plus échapper aux Lyonnaises. Mais à l'inverse, si le PSG réussit à faire chuter l'OL, la saison n'en serait que relancée.



Le PSG pourra-t-il relancer le championnat ? (photo psg)
Le PSG pourra-t-il relancer le championnat ? (photo psg)
En disposant de Montpellier (6-2), dimanche dernier à Gerland, Lyon a signé son soixantième match consécutif en D1 sans défaite. Une performance que l'OL remet en jeu face au PSG au stade Charléty (samedi, 13h00, en direct sur Eurosport). Un match au sommet entre deux équipes qui n'ont pas connu de revers cette saison et qui possèdent des défenses aussi imperméables l'une que l'autre (deux buts encaissés). Après deux accrocs en début de saison alors que l'effectif n'était pas au complet, désormais la machine parisienne est définitivement lancée et a su assurer et gérer ses succès comme celui de dimanche dernier (0-3 au bout de trente minutes à Yzeure). A Lyon, après avoir vu sa défense craquer à deux reprises contre Montpellier, l'OL a montré une réaction sans commune mesure et sur laquelle la défense montpelliéraine n'a pu que constater le résultat (triplé d'Elodie Thomis, buts de Lotta Schelin, Camille Abily et Corine Franco). Ce duel à Charléty s'annonce disputé d'autant sur les trois derniers matchs au PSG, Lyon a concédé deux nuls (0-0) pour une seule victoire (2-1).

Relégué à cinq longueurs, Montpellier comme le déclarait Hoda Lattaf à la fin du match veut accrocher la deuxième place. La venue de Vendenheim (9e) semble à la portée des Montpelliéraines. Quatrièmes, les Juvisiennes auront un match difficile à Saint-Etienne. Les Vertes n'ont pas encore trouvé un rythme de croisière et reste sur un nul en Alsace (0-0). Mais face à Juvisy, à l'image de la victoire l'an dernier (4-1), les Amazones sont capables de briller.

Toulouse n'a plus le droit de tergiverser

Battues par Issy le week-end dernier, les Toulousaines sont désormais à sept points du premier non relégable. Le match de ce samedi à Guingamp est crucial pour ne pas avoir un retard abyssal à combler. L'En Avant Guingamp qui reste sur de bonnes prestations face aux favoris a l'occasion de jouer deux fois à domicile pour conforter un peu plus sa place dans la première moitié. Une place qu'Yzeure voit remis en doute avant un voyage à Arras. L'adversaire arrageoise reste sur une lourde défaite à Rodez et a perdu sa jeune gardienne, exclue. Malgré cela les joueuses de René Devienne sont dans le bon wagon mais il ne faut pas lâcher prise avant le difficile déplacement à Lyon. Enfin pour les Isséennes, la première victoire en D1 signée à Toulouse, il faut déjà confirmé contre Rodez qui se place quatre longueurs devant. Mais les joueuses d'Elodie Woock ont affiché beaucoup de caractère et ne devraient pas se laisser faire.

LE PROGRAMME

Samedi 17 novembre 2012 (9e journee)
PSG (2e)-Lyon (1er) : 13h00, à Paris (Stade Charléty) En direct sur Eurosport
Arbitre : Séverine Craipeau Historique
Guingamp (5e)-Toulouse (12e) : 19h00, à Saint-Brieuc (Stade Fred Aubert)
Arbitre : Karine Lasalle Historique
Dimanche 18 novembre 2012 (9e journee)
Issy (11e)-Rodez (10e) : 13h00, à Issy (Stade Jean Bouin)
Arbitre : Solenne Bartnik
Montpellier (3e)-Vendenheim (9e) : 13h00, à Sussargues (Stade Jules Rimet)
Arbitre : Manuela Nicolosi Historique
Arras (8e)-Yzeure (6e) : 14h30, à Arras (Stade Degouve Brabant)
Arbitre : Nabila Zaouak
Saint-Etienne (7e)-Juvisy (4e) : 14h30, à Saint-Etienne (Stade Léon Nautin)
Arbitre : Florence Guillemin Historique

D1 - PSG - OLYMPIQUE LYONNAIS, un tournant de la saison

Vendredi 16 Novembre 2012
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :