Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Pauline PEYRAUD-MAGNIN (OL) : "Très contente d'être arrivée là".

Le départ de Céline Deville vers Juvisy l'a propulsé gardienne numéro 2 de l'OL cette saison. Mais Pauline Peyraud-Magnin, 21 ans, ne compte cependant pas s'arrêter en si bon chemin. Titulaire le week-end dernier lors de la victoire face à l'AS Muret à domicile (10-1), la Lyonnaise a des ambitions.



Peyraud Magnin a disputé son troisième match en D1 contre Muret (photo Alex Ortega)
Peyraud Magnin a disputé son troisième match en D1 contre Muret (photo Alex Ortega)
Cet été, lors du mercato, Patrice Lair a dû faire face à un choix important en vue de la saison 2013/2014.
En effet, avec le départ de Céline Deville, sa gardienne numéro deux, la place de doublure est restée libre. Pauline Peyraud-Magnin, au club depuis la saison 2004-2005, et faisant des apparitions dans le groupe professionnel lors du dernier exercice, n'a pas laissé passer cette chance incroyable qui s'offrait alors à elle.
Cette année, l'OL évoluera donc avec deux gardiennes, dixit Lair : Sarah Bouhaddi et Pauline Peyraud-Magnin. "J’ai pris une importance supplémentaire dans le groupe depuis le départ de Céline Deville. Je m’entends bien avec tout le monde. Etant numéro trois jusqu’à présent, j’étais dans le groupe, bien évidemment, mais je n’avais pas forcément l'impression d’appartenir à ce collectif plus que ça. Passer numéro deux dans la hiérarchie des gardiennes de l’OL est vraiment important et je donnerai tout cette saison aux moments où le coach me donnera ma chance", déclare l'intéressée. "Je suis très contente d’être arrivée là après toutes ces années passées. Mais je sais cependant qu’il ne faudra pas que je me repose sur mes lauriers, je devrai continuer à donner le meilleur de moi-même aux entraînements comme en matchs".

"Je me sens encore plus intégrée que la saison dernière"

Le 29 septembre prochain, les coéquipières de Camille Abily effectueront un déplacement au Stade Charléty pour y affronter le Paris Saint-Germain, principal concurrent national qui affiche aujourd'hui un statut entièrement professionnel. Un match déjà décisif pour les joueuses de Patrice Lair, qui savent que ce grand rendez-vous ne sera pas évident à négocier. Pauline prévient : "Si nous réalisons une bonne performance face à Paris, je pense que nous aurons pris un avantage conséquent du point de vue du championnat. C’est notre concurrent direct, une équipe que nous voulons battre mais dont nous connaissons le potentiel. Il faudra répondre présent pour décrocher ce résultat à l’extérieur. Dans ce type de match, tout peut se passer, on sait que les choses ne seront pas faciles"

La désormais "numéro 1" de l'OL (ndlr : elle porte désormais le maillot 1) a également des ambitions personnelles : "J’aimerais avoir plus de temps de jeu en étant titulaire cette année, ça serait le top. Je sais que ce ne sera pas facile, mais je ferai tout pour y arriver. Concernant ma collaboration avec Sarah (Bouhaddi), je vis les choses très bien, c’est une joueuse d’expérience. J’apprends énormément à ses côtés, ça ne peut m’être que bénéfique."

Propos recueillis par Benjamin Roux.

Pauline PEYRAUD-MAGNIN
Née le 17 mars 1992 à Lyon
Gardienne de but
1,73 m

Parcours
Caluire SC (2003-2004), US Montanay (2004-2005), Olympique Lyonnais (depuis 2005)

Sélections
U20 (1), U19 (6)

LA FICHE DETAILLEE

Jeudi 19 Septembre 2013

Dans la même rubrique :