Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - RODEZ envoie ARRAS en D2 (5-0)

Les Arrageoises, actuellement lanternes rouges, recevaient Rodez en match en retard de la treizième journée. Avec une nette victoire (5-0), les joueuses de Nicolas Bach ont fait un grand pas vers le maintien, Arras vers la D2...



Les Rafettes ont fait un grand pas vers le maintien (photo Jean-Luc Martinet)
Les Rafettes ont fait un grand pas vers le maintien (photo Jean-Luc Martinet)
La logique a été respectée et même très lourdement. Les Arrageoises en ont les frais face à des Ruthénoises plus complètes qui auraient même pu infliger une plus lourde défaite à leurs hôtes. Pour ce long déplacement, Rodez avait pour une fois opté pour un déplacement en avion pour une rencontre abordée comme une finale.
L'une des deux équipes avaient plus à perdre que l'autre. « Il y a une chance sur cent que l’on s’en sorte » indiquait René Devienne avant cette rencontre dans La Voix du Nord. Et si Arras se rapprochait déjà de la D2 à grands pas avant cette rencontre, avec une défaite l'équipe pouvait déjà préparer sa prochaine saison en D2.
La rencontre va rapidement montrer la différence entre une équipe confiante et déterminée, Rodez, et un adversaire dépassé. Après plusieurs alertes devant le but de Manuella Cuvillier durant le premier quart d'heure, Flavie Lemaitre lancée en profondeur par Ella Kaabachi prenait l'espace pour ouvrir la marque. Cinq minutes plus tard, elle tuait déjà le suspense cette fois-ci lancée par Laurie Cance (0-2, 21'). Anne-Marie Banuta, Laurie Cance, Anaïs Ribeyra et la buteuse Flavie Lemaître s'en donnaient à coeur joie dans la défense locale mais sans alourdir le score.

Une fin de saison qui s'annonce longue

Flavie Lemaitre, bourreau des Arrageoises (photo J Luc Martinet)
Flavie Lemaitre, bourreau des Arrageoises (photo J Luc Martinet)
La seule unique réaction des Arrageoises conclue par une frappe cadrée aura été pour Justine Rougemont (25e). Les Arrageoises déjà diminuées par plusieurs départs dont leur attaquante Ludivine Bultel, étaient privées ce samedi de Céline Musin, Lucie Vercruysse et Laurie Dacquigny, blessée à la cheville en début de seconde période à Montpellier.
La formation de Nicolas Bach n'était pas non plus au complet avec des absences en défense car Anne-Sophie Ginestet, suspendue, n'était pas du voyage, tout comme les blessées depuis déjà quelques semaines Déborah Garcia et Fanny Hoarau. Cela n'allait pas empêcher les Rafettes d'être d'attaque malgré de la maladresse.
Si un sursaut arrageois se faisait sentir au retour des vestiaires, l'embellie était de courte de durée. Anne-Marie Banuta apportait sa touche au succès en reprenant un centre de Laurie Cance (0-3, 67'). Audrey Cugat qui reprenait un coup franc mal dégagé et Ella Kaabachi d'une belle frappe puissante marquaient à leur tour pour une écrasante victoire (0-5).
Avec encore cinq journées à disputer (plus un match en retard pour Arras), la fin de saison jusqu'au 9 mai s'annonce longue. Le club compte désormais sur son équipe U19 à la lutte pour la première place avec le PSG pour préparer l'avenir en D2. Rodez pour sa part est désormais bien partie pour une sixième saison parmi l'élite.

Championnat de France de D1 2014-2015 - 13e journée (match en retard)
Samedi 7 février 2015 - 17h00
ARRAS FCF - RODEZ AF : 0-5 (0-2)
Arras (Stade Degouve Brabant)
Spectateurs : 200
Arbitres : Aurélie Efe assistée de Jérémy Denoyelle et Philippe Flament.
Buts : Flavie Lemaître 16', 21', Anne-Marie Banuta 67', Audrey Cugat 74', Ella Kaabachi 82'
Avertissements : Jessica Lernon 45', Yvonne Leuko Chibosso 88' pour Arras, Ella Kaabachi 51' pour Rodez

Arras : 16-Manuella Cuvillier, 23-Morgane Duporge (9-Lisa Fragoli 53'), 4-Jessica Lernon ©, 5-Charlotte Saint-Sans Levacher, 14-Yvonne Leuko Chibosso, 20-Justine Rougemont, 11-Anaïs Pugnetti, 26-Rachel Saïdi, 27-Leïla Iloudje (7-Aurélie Desmaretz 53'), 10-Marie Gosse, 33-Lauren Elwis (17-Malvina Cabaret 64'). Entr.: Claude Rioust et René Devienne
Non utilisée : 2-Jennifer Bouchenna
Rodez : 1-Julie Niphon, 6-Maeva Buscaylet, 17-Marine Haupais ©, 15-Audrey Cugat, 23-Marine Lespinasse, 8-Ella Kaabachi, 10-Laurie Cance (13-Charlène Farrugia 77'), 22-Sophie Vaysse, 11-Anne-Marie Banuta (18-Nicholette Di Giacomo 70'), 9-Flavie Lemaître (20-Clara Noiran 73'), 14-Anaïs Ribeyra. Entr.: Nicolas Bach
Non utilisée : 30-Charlotte Verdier


Dimanche 8 Février 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :