Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - RODEZ s'est fait des frayeurs face à LA ROCHE (3-2)

Dans le froid, les Rafettes avaient réchauffé l'ambiance en menant 3-0 à vingt minutes du terme. Mais La Roche s'est réveillé et a donné des coups de chaud à Rodez jusqu'au bout.



Stéphanie De Revière (photo Mica GBM/PhootoRafettes)
Stéphanie De Revière (photo Mica GBM/PhootoRafettes)
Après la reprise en coupe la semaine passée réussie pour les équipes, c'était le retour au championnat ce samedi soir à Paul Lignon. Rodez auteur d'une bonne première partie de saison accueillait La Roche qui s'accroche toujours aux espoirs de maintien et qui était venu avec l'intention de réagir après le sec 0-3 du match aller.

Avec un thermomètre en dessous de zéro et un terrain partiellement gelé, Rodez s'installe doucement dans le camp vendéen dont l'équipe ne prend pas de risque durant l'entame de match. Une percée d'Hoarau qui trouve Guellati voit le ballon terminé au dessus du cadre de Nerbonne. Cance essaye aussi de trouver les espaces dans la défense mais c'est Cugat qui va y parvenir en deux temps, reprenait de près une première tête renvoyée par la barre (1-0, 41').

Avec cette avantage d'un but à la pause, les Rafettes ont pris un ascendant et La Roche au lieu de réagir au retour des vestiaires, se fait surprendre à deux autres reprises. Un centre de Cance est repris dans la surface par Barbance d'un tir limpide (2-0, 56'), puis De Revière ouvre son compteur cette saison en reprenant au point de penalty un centre de Lemaitre (3-0, 69').

Débute alors une série de remplacements de part et d'autres qui va déstabiliser les locales et relancer les visiteuses. Sur un cafouillage avec un ballon repoussé par Garcia, Pugnetti marque (3-1, 75'). Huit minutes plus tard, nouveau coup de billard dans la surface et Lespinasse trompe sa gardienne (3-2, 83'). De quoi animer la fin de rencontre malgré le froid. Mais Rodez tenait sa victoire et ainsi une cinquième place au classement avec désormais neuf points d'avance sur le premier relégable, son adversaire du jour.

La stat'
504. C'est le nombre de jours qui sépare le but en D1 inscrit par Stéphanie De Revière de son précédent en championnat le 30 août 2014. Entre-temps une longue blessure l'avait écartée des terrains la saison passée. Cette saison, il aura fallu attendre la dixième journée.

La réaction
"Si nous n'étions pas restées au vestiaire à la pause (...) nous n'en serions pas là" (Malika Bousseau, Midi Libre)

Les buts
3-2 Marine LESPINASSE 83' c.s.c. (Mauvais dégagement de la défense, Lespinasse marque contre son camp)
3-1 Anaïs PUGNETTI 75' (Ballon repoussé par Garcia et repris à bout portant par Pugnetti)
3-0 Stéphanie DE REVIERE 69' (Barbance récupère, lance Lemaitre qui déborde côté droit et centre pour De Revière au point de penalty qui gagne son face-à-face)
2-0 Solène BARBANCE 56' (Centre de Cance repris dans la surface par Barbance d'un tir limpide)
1-0 Audrey CUGAT 41' (Cugat reprend de près une première tête repoussée par la transversale)

Samedi 16 janvier 2016 à 19h30
Rodez (Stade Paul Lignon)
Rodez - La Roche-sur-Yon : 3-2 (1-0)
Spectateurs : 185
Arbitres : Sabine Bonnin assistée de Najib Samir et Olivier N'Guessan.
Buts pour Rodez : Audrey Cugat 41', Solène Barbance 56', Stéphanie De Revière 69'
Buts pour La Roche-sur-Yon : Anaïs Pugnetti 75', Marine Lespinasse 83' csc

Aucun avertissement

Rodez : 16-Déborah Garcia ; 2-Chloé Bornes, 17-Marine Haupais ©, 28-Manon Alard, 3-Fanny Hoarau ; 22-Sofia Guellati (12-Chloé De Carvalho 70'), 15-Audrey Cugat ; 6-Solène Barbance, 10-Laurie Cance, 21-Stéphanie De Revière (23-Marine Lespinasse 75') ; 24-Océane Saunier (9-Flavie Lemaître 57'), Entr.: Sébastien Joseph
Non utilisées : 1-Julie Niphon, 8-Ella Kaabachi
La Roche-sur-Yon : 30-Camille Nerbonne ; 27-Adeline Coudrin (5-Maureen Cosson 90'), 4-Océane Ollivier, 19-Salomé Alberbide, 3-Mélanie Roux ; 6-Pauline Ripoche © (14-Aline Liaigre 80'), 8-Julie Pasquereau, 10-Clara Matéo ; 13-Charlotte Peslerbe, 24-Lisa Fragoli (11-Anaïs Pugnetti 70'), 7-Audrey Nicolas, Entr.: Malika Bousseau
Non utilisée : 22-Justine Boivin


Dimanche 17 Janvier 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :