Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - RODEZ se rassure, ARRAS inquiète

La rencontre de bas de tableau entre Arras et Rodez s'est soldée, au terme d'une rencontre insipide, par un succès des Aveyronnaises (0-2) qui, avec cette victoire, assurent quasiment leur maintien. Les Artésiennes, certes en ballottage toujours favorable, devront cravacher jusqu'à la fin de la saison. (par C.G.)



Entre un Rodez prudent et un Arras disposé dans un 3-5-2 inédit – un 3-2-3-2 pour les amateurs de précision tactique – les débats de samedi soir n'ont que très rarement réchauffé les courageux spectateurs présents à Degouve. Comme tétanisées par l'enjeu, les locales se sont montrées hésitantes durant la demi-heure initiale mais leur adversaire n'en a pas profité. Seule l'excellente Cancé a a pris d'intéressantes initiatives, en vain. Si les Artésiennes ont signé un quart d'heure de meilleure facture avant la pause, elles n'ont inquiété leur hôte que sur les coups de pied arrêtés de Dacquigny. Au retour des vestiaires, les protégées du président Verstaën ont laissé passé leur chance. Iloudje, envoyée au duel par N'Doulou, a perdu son un contre un face à Fabries, bien sortie (49'). Cette balle de match manquée a sans doute été le tournant du match. Tout juste entrée en jeu Augis, elle, a fait le geste juste sur un décalage de Cancé. Son tir a heurté le poteau avant d'entrer (0-1, 55'). Arras a dès lors tenté de s'extirper de ce scénario catastrophe mais, malgré une réelle volonté de bien faire, n'a pas trouvé de solution. Fatiguées, à l'image d'une Saint-Sans Levasseur admirable, les partenaires de Laurie Dacquigny ont même vécu une fin de partie cauchemardesque. Sur un long ballon en profondeur, Gracial – dans les buts en l'absence de Claire Jacob, blessée – est sortie les deux pieds en avant. Lemaitre est tombée, l'arbitre a sifflé penalty et expulsée la malheureuse gardienne. Cancé, sereine, a doublé la mise (2-0)...
POUR CONSULTER L'INTÉGRALITÉ DU COMPTE RENDU SUR FOOT62.FR

Mardi 2 Avril 2013

Dans la même rubrique :