Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Réactions après ST ETIENNE - RODEZ

Retrouvez les réactions des deux entraîneurs après la victoire de Rodez face à Saint-Etienne (4-1), samedi soir.



Hervé Didier (coach ASSE) : « Il va falloir se ressaisir »
« C’est un peu dommage parce qu’on n’a pas su marquer dans notre temps fort. Ça avait bien démarré, on fait plutôt un bon début de match mais, à chaque fois, on paye cash nos petites erreurs d’inattention. On fait des fautes de relâchement qu’on ne doit pas faire. On prévient les filles à la mi-temps et dès la reprise, on refait la même "connerie". Cela prouve qu’on n’est pas tout à fait dans le truc, il va falloir se ressaisir rapidement. Il n’y a pas le feu. On va s’appuyer sur cette bonne première mi-temps. Même si on encaisse deux buts, il y a des choses à retenir. Il faut être plus rigoureux, plus constants dans le match. En deuxième période, on perdu nos duels, on n’a pas mis d’impact, d’agressivité. Le score est quand même lourd par rapport au match que l’on a pu faire. Cela ne reflète pas complètement la partie. C’est une petite gifle qui va nous réveiller. La prendre tout de suite, cela peut aussi être un bien. Il va falloir se remettre en question. On ne va pas se lamenter, on doit avancer. Le prochain objectif est de prendre des points face à Arras. »

Nicolas Bach (coach Rodez) : « On sait que ça va être long »
« On a attaqué un peu plus tôt notre préparation parce qu’on savait qu’on avait des étapes importantes dans ce début de saison. Malgré tout, il faut reconnaitre que l’on fait une très mauvaise entame. On a de réussite sur la première mi-temps. Saint-Etienne aurait pu mener au score au terme de la première demi-heure. Une fois leur temps fort passé, on a su être efficace dans la construction de nos attaques dans leur dos. On aurait même pu mettre plus de buts parce qu’elles avaient des difficultés à gérer l’espace dans leur dos. En deuxième période, nous avons été solides, sérieuses et ma défense a bien su gérer les longs ballons envoyés par Saint-Etienne tout en exploitant bien les ballons de récupération. On lance mieux notre saison que l’an dernier mais on sait que ça va être long, on va se battre jusqu’au bout. Mais il faut rester vigilant. Sur la première demi-heure, on peut assister à un tout autre match. On manquait de réussite l’an dernier, sur ce match on en a un peu. Mais on est encore loin d’avoir rempli notre objectif qui est le maintien. On peut par contre s’appuyer sur l’esprit de combattant dont ont fait preuve les filles.

>> REVIVRE LE MATCH DANS LES CONDITIONS DU DIRECT

Lundi 1 Septembre 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :