Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - SOYAUX attend toujours sa première victoire à domicile

Que se passe t-il à l’ASJ Soyaux Charente qui n’a toujours pas remporté la moindre victoire à domicile et incapable de trouver des solutions face au dernier du classement Nîmes. Les filles de Juan Paredes se sont heurtées à un mur rouge qui a tout repoussé.



Bourgouin croise trop son tir devant Saez (photo C Ringaud)
Bourgouin croise trop son tir devant Saez (photo C Ringaud)
Dominatrices mais manquant de justesse technique, Soyaux s'est heurté au 4-5-1 nîmois proposé par l'entraîneur Emmanuel Gros, en l'absence de Gilles Agniel, retenu pour raisons professionnelles à l'occasion des élections régionales.

Une première frappe enroulée de Laura Bourgouin, à la réception d’un centre de Marie Aurelle Awona, était repoussée de la main de Delphine Saez (5e). Une nouvelle frappe de Marie Aurelle Awona, servie dans l’intervalle, mais là encore il y avait une belle intervention du pied de Delphine Saez (18e). Soyaux n'était pas en réussite avec un coup franc, côté gauche, tapé par Laura Bourgouin, Delphine Saez déviait la balle que reprenait Justine Deschamps mais elle trouvait le montant gauche (35e). Gwendoline Djebbar décalait ensuite Laura Bourgouin pour une frappe trop croisée que manquait de reprendre Allison Blais, surement la meilleure action du match (43e) !

A dix contre onze, Nîmes tient son deuxième nul de la saison

Oumeur à droite à la lutte avec Dumont
Oumeur à droite à la lutte avec Dumont
Dans une rencontre où il y aura eu énormément de fautes sifflées par l’arbitre notamment en début de seconde période, allant jusqu’à l’expulsion sévère de Léa Rubio (69’). Mais, même en supériorité numérique, les filles de Soyaux ne trouvaient toujours pas de solution. Les coups de pied arrêtés ne donnaient rien non plus comme sur ce corner d’Anna Clérac repris de la tête par Cynthia Viana au dessus (72e). Une frappe de Marion Leroy terminait dans les gants de Delphine Saez (79e). Puis c’est Mélissa Godart qui tapait de loin, encore au dessus (82e). Amandine Guérin n’aura pas vu le ballon du match et il lui fallut monter dans le rond central pour envoyer le cuir dans le paquet espérer un pied pour pousser la balle dans le but nîmois.
La semaine s’annonce difficile pour les Charentaises avant une nouvelle réception dimanche prochain face à un autre concurrent direct Guingamp. Pour Nîmes, ce bon résultat nul obtenu avec abnégation fait du bien au moral.

Christophe Ringaud

Dimanche 6 décembre 2015 - 14h30
ASJ SOYAUX CHARENTE - NÎMES MG : 0-0
Soyaux (stade Léo Lagrange)
Spectateurs : 401
Arbitres : Aurore Vanstaevel assistée de Marina Barbotin et Anthony Gruffaz
Avertissements à Mélissa Godart (48’), Laura Bourgouin (90’+3) pour Soyaux ; Emma Faure (32’), Léa Rubio (49’, 69’), Delphine Saez (90’) pour Nîmes. Expulsion de Léa Rubio (69’) de Nîmes.

Soyaux : 1. Amandine Guérin ; 2. Anaïs Dumont (cap), 7. Mélissa Godart, 27. Cynthia Viana, 5. Marie Aurelle Awona (24. Kelly Koné 66’) ; 4. Justine Deschamps, 19. Julie Thibaud ; 17. Laura Bourgouin, 10. Gwendoline Djebbar (25. Marion Leroy 77’), 13. Anna Clérac ; 26. Allison Blais. Entraîneur : Juan Paredes.
Non utilisées : 11. Viviane Boudaud, 14. Lydia Belkacemi.
Nîmes : 16. Delphine Saez ; 22. Marie Mahistre, 5. Emma Faure, 18. Marine Pervier (cap), 23. Gaëlle Gayton ; 6. Anaïs Montet, 2. Léa Rubio, 9. Elodie Ramos (14. Julie Parasme 77’), 7. Maeli Roux (27. Tiffanie Apparisi 82’) ; 19. Agnès Kouamé, 17. Sabrina Oumeur (8. Samira Tebbi 88’). Entraîneur : Emmanuel Gros.

Djebbar, à droite, retrouvait son ancien club
Djebbar, à droite, retrouvait son ancien club

Nîmes
Nîmes

Mardi 8 Décembre 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :