Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - SOYAUX et MURET se rapprochent de la D2

N'ayant pas parvenu à remporter leurs matchs, Soyaux et Muret ont probablement compromis leurs chances de maintien. Au contraire d'Hénin-Beaumont qui s'est imposé en Charente et qui peut encore y croire.



La défense charentaise a encore cédé dans un match décisif (Photo Mickaël Guay)
La défense charentaise a encore cédé dans un match décisif (Photo Mickaël Guay)
Le rendez-vous capital qu'était le match entre Soyaux et Hénin-Beaumont a montré une nouvelle fois les lacunes charentaises dans les derniers mètres, laissant du même coup l'attaque charentaise muette. Avec ses trois recrues, Soyaux n'a pas réussi à tromper la vigilance de Musin. Les Héninoises enchaînent là un deuxième succès consécutif après Vendenheim (4-2) relançant leur course au maintien puisque Guingamp et Rodez malgré leur match en retard ne sont plus si loin que cela. L'ouverture rapide du score signée Desmaretz suite à une perte de balle des Charentaises devant leur surface était le seul but du match (0-1, 23'). Face à des Sojalcidiennes obligées de prendre tous les risques pour tenter de recoller au score, Hénin joua les contres mais manqua de réalisme. La joie au coup de sifflet final suffisait à leur bonheur.

Réduit à dix, Muret obtient le nul à Yzeure

Les Muretaines ne sont pas passées loin d'une dixième défaite consécutive. Réduites à dix en fin de première période, puis menées 1-0 en début de seconde mi-temps (52e), les filles de Madjid Alliche ont finalement su réagir et arracher les points du match nul grâce à leur buteuse Fanny Tenret. Alors que les Haut-Garonnaises devaient, au moins, éviter la défaite pour entretenir l'espoir du maintien parmi l'élite. Sur le papier, Muret, lanterne rouge avec un seul succès, était loin d'être favori face au sixième du championnat. Mais au courage, le promu a tout de même réussi une belle performance et stoppe enfin sa longue série de défaites. Au terme de la rencontre, Madjid Alliche, le coach muretain, soulignait le bon comportement de ses troupes. « Ce carton rouge nous a fait très mal. Néanmoins, les filles ont parfaitement réagi. Et même après l'ouverture du score, elles se sont démenées pour revenir dans la partie. Leurs efforts ont bien été récompensés avec cette égalisation. »

Dans deux semaines après un match de Coupe de France face à Rodez, c'est le leader lyonnais qui sera présent à Muret. La tâche sera aussi compliquée pour Hénin-Beaumont à Montpellier, alors que Soyaux se rendra à Rodez.

Dimanche 22 janvier 2012 (15e journée)
Lyon-Guingamp 7-0
Dickenmann 38', Abily 40', Le Sommer 49', 89', Schelin 52', Brétigny 70', Henry 86'
Soyaux-Hénin-Beaumont 0-1
Desmaretz 23'
Juvisy-Saint-Etienne 1-0
Dhaou 17'
Yzeure-Muret 1-1
Sirot 52' ; Tenret 70'
Rodez-PSG 1-1
Agard 17' ; Masar 90+2'
Samedi 21 janvier 2012
Vendenheim-Montpellier 1-3
Mula 11' ; Lattaf 26', Pervier 37', Delie 90+2'

PLUS D'INFOS

Dimanche 5 février 2012 (16e journée)
Rodez-Soyaux
Muret-Lyon
Saint-Etienne-Vendenheim
Guingamp-Juvisy
PSG-Yzeure
Montpellier-Hénin-Beaumont

D1 - SOYAUX et MURET se rapprochent de la D2

Lundi 23 Janvier 2012
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :