Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Sophie VAYSSE (RODEZ AF) : "C'est mon frère jumeau qui m'a donné l'envie"

Sophie Vaysse a joué tous les matches avec Rodez depuis le début de la saison à l'exception de la semaine écoulée où elle était suspendue. Une performance à seulement dix-huit ans. Rencontre avec une jeune fille qui devrait disputer dimanche son dixième match en D1 contre Yzeure.



Sophie Vaysse découvre la D1, ici face au PSG (photo Eric Baledent/LMP)
Sophie Vaysse découvre la D1, ici face au PSG (photo Eric Baledent/LMP)
Huit cent dix minutes de jeu en D1 en neuf matches disputés. On ne peut pas faire mieux. A seulement dix-huit ans, Sophie Vaysse, qui a raté la passe de dix matches consécutifs dans le derby à Toulouse après avoir cumulé trois cartons jaunes, s’est installée en ce début de saison dans l’entrejeu ruthénois. Profitant aussi de l’absence d’Audrey Cugat touchée aux ligaments, celle qui est née à Cahors savoure ce début de saison réussi. Pour elle, c'était d'ailleurs un « rêve » de jouer un jour en D1. « C'était mon objectif, j'ai toujours voulu jouer au foot au plus haut niveau », raconte-t-elle. Sophie qui a démarré à Prayssac en mixité y a évolué jusqu'à l'âge de 15 ans. « J’ai commencé le foot à 5 ans avec mon frère jumeau (Rémi), c’est lui qui m’a donné le goût ». Les deux ont d'ailleurs été dans le même collège à Figeac. Avant que Sophie ne trace sa route du côté d'Albi en 2009. Elle joue alors en D2 pour l'ASPTT d'Albi et entre au même moment au pôle espoir de Blagnac. Mais les chemins des deux jumeaux vont se croiser à nouveau puisque la jeune fille rejoint son frère qui évoluait déjà à Rodez dans l'équipe de DH. « En fait, on s'est quitté en seconde et on a fini par se retrouver cette année. Tout le monde dit qu’on s’entend bien. Il le faut bien puisqu'on loue ensemble dans un appartement (rires). »

En D1, je pensais que c'était "chacun pour sa pomme", ici, ce n'est pas du tout le cas

(photo William Morice)
(photo William Morice)
Aujourd'hui en première année de Staps à la Fac Jean-François Champollion de Rodez avec cinq autres joueuses de l'équipe, elle s'éclate dans le collectif ruthénois. « Je viens de D2 et je pensais que c’était « chacun pour sa pomme » mais en fait ce n'est pas du tout le cas. Ici, le collectif prime sur l'individu. Les filles et les objectifs sont aussi différents d'Albi. Là tout le monde a envie et ça se voit sur le terrain. On a eu des difficultés au début de saison avec pas mal de blessés (défaites contre Lyon et Vendenheim) mais on a su faire parler notre collectif et les résultats ont suivi comme ce nul à Juvisy (0-0) et la victoire contre Guingamp (4-0). En plus Elodie nous fait de bons entraînement, tient un bon discours. On a pu repartir sur de bonnes bases;» Sélectionnée en équipe de France U17 puis U19, l'objectif de la Ruthénoise, c'est désormais d'y rester. Mais comment faire ? «Il faut travailler et écouter Elodie (Woock) (rires) et puis prouver en match, à l'entraînement mais ça il faudra le faire sur la durée. Il faut aussi que dans le jeu, je joue plus vite, en une ou deux touches de balles. Bref être simple, efficace et mieux récupérer les ballons au milieu de terrain. » Car Sophie n'est qu'au début de sa jeune carrière. « J'espère rester en D1, progresser avec Rodez et pourquoi pas aller jouer plus haut dans un autre club par la suite si j'ai le niveau. Mais on n'en est pas encore là. »

T.S.

L'avis d'Elodie Woock

"C'est une jeune joueuse en formation qui progresse de match en match. Elle a un très bon état d'esprit et joue vers l'avant. Il faut qu'elle arrive à mieux gérer ses efforts physiques, car elle étudie en plus en STAPS. Elle doit aussi faire des progrès au niveau mental et athlétique et doit peaufiner sa technique pour servir encore mieux ses partenaires. Mais je suis satisfait de ce qu'elle fait, j'espère qu'elle continuera comme ça toute la saison. Son niveau n'est pas une surprise pour moi car elle avait déjà des qualités avant de venir ici. Et elle possède une marge de progression intéressante."

Sophie VAYSSE
Née le 22 janvier 1994 à Cahors
1m63
Milieu de terrain

Parcours
FC Puylévêque Prassac (2001-2005), Ecole F. Basse Vallée du Lot (2005-2009), ASPTT Albi (2009-2012), Rodez AF (depuis 2012)

Sélections
U19 (3), U17 (7)

LA FICHE DETAILLEE

Samedi 8 Décembre 2012

Dans la même rubrique :