Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 : Une domination sans partage de Lyon

Leader incontesté de la D1, Lyon a de nouveau marqué de son empreinte cette quatorzième journée de championnat en disposant facilement de Juvisy. Un match prolifique où l’attaque lyonnaise aura fait parler la poudre.



Amandine Henry a rapidement débloqué la situation (photo : Van Gol)
Amandine Henry a rapidement débloqué la situation (photo : Van Gol)
Premier avec cinquante-deux points sur cinqaunte-deux possibles, l’Olympique Lyonnais recevait ce dimanche Juvisy, quart de finaliste de la Ligue des Champions et actuellement troisième avec douze points de retard sur les Lyonnaises.

Il ne fallait pas être en retard à Gerland, au risque de manquer l’ouverture du score. Après 88 secondes, Bompastor déposait un coup franc sur la tête d'Henry qui ouvrait la marque (1-0, 2'). Les joueuses de Patrice Lair ne relâchaient pas la pression et Schelin doublait la marque. Cette dernière profitait d’un long ballon de Pons pour prendre la défense de revers et croiser sa frappe (2-0, 10'). Il fallait attendre le quart d’heure de jeu pour voir les Juvisiennes pointer le bout de leur nez dans le camp lyonnais, avec un centre de Coquet capté par Pons. A la 19e minute, Necib lançait Schelin qui subissait une charge de Benmokhtar. L’arbitre signalait le point de pénalty. Camille Abily s’élançait mais voyait sa frappe repoussée par Malet d’une belle manchette. Dans la foulée, Bompastor récupérait le ballon et centrait de nouveau pour Abily. La tête piquée de la joueuse lyonnaise était de nouveau bloquée par Malet, impériale sur cette action. La défense juvisienne était mise à mal à plusieurs reprises. Cependant, contre le cours du jeu, Viguier évitait la réduction du score en détournant sur sa ligne une frappe de Machart (26e). Sur le corner suivant, Guilbert manquait de peu le cadre sur une tête plongeante (27e).

Thiney encerclée par une solide équipe lyonnaise (photo : Van Gol)
Thiney encerclée par une solide équipe lyonnaise (photo : Van Gol)
Immédiatement après, Guilbert, de nouveau, était à la réception d’un coup franc de Soubeyrand mais sa reprise aérienne passait au dessus. Chaudes alertes pour les Olympiennes ! Et à la demi-heure de jeu, Necib trouvait d’une frappe de 18 mètres la lucarne droite pour le troisième but lyonnais (3-0, 29'). On aurait pu croire les visiteuses assommées, mais Tonazzi redonnait espoir aux siennes deux minutes plus tard. Sur un ballon en profondeur, elle devançait la sortie de Pons d’une frappe du « genou » (3-1, 31'). Juste avant la pause, Pons préservait l’avantage acquis en claquant une frappe de Thiney au-dessus de la transversale (45e).

Au retour des vestiaires, les deux entraîneurs procédaient à quelques réajustements tactiques. Le résultat ne se faisait pas attendre côté lyonnais. Schelin, sur une ouverture de Dickenmann fraichement entrée en jeu (4-1, 50'), inscrivait un doublé. Sur l’engagement Georges concédait un pénalty pour une faute sur Machart. La capitaine, Soubeyrand, manquait le cadre (51e). L’OL s’offrait de nombreuses situations favorables sans réussir à tuer le match. Il fallait attendre l’heure de jeu pour voir Necib s’offrir une nouvelle lucarne de 30 m et un doublé (5-1, 63'). Fraîchement entrée en jeu, Brétigny y allait de son but sur une passe dans l’intervalle de Bompastor (6-1, 77'). A trois minutes du coup de sifflet final, Brétigny, en "serial buteuse", s’offrait elle aussi un doublé d’une frappe des six mètres sur un caviar de Dickenmann (7-1, 87').

Avec ce nouveau succès, les Lyonnaises filent tout droit vers leur cinquième titre de championnes de France d’affilée.

Ludivine Bruet/foot69.fr

La fiche de match

Dimanche 23 janvier 2011 - 15h00
LYON - JUVISY : 7-1 (3-1)
Lyon (Stade de Gerland)
Spectateurs : 500
Arbitres : Florence Guillemin assistée de Christophe Agullo et Hugo Robin
Buts pour Lyon : Amandine HENRY 2', Lotta SCHELIN 10', 50', Louisa NECIB 29', 63', Sandrine BRETIGNY 77', 87'
But pour Juvisy : Laëtitia TONAZZI 31'

Aucun avertissement
LYON : 1-Véronique PONS ; 3-Wendie RENARD, 5-Laura GEORGES (cap.), 4-Sabrina VIGUIER, 2-Sonia BOMPASTOR ; 6-Amandine HENRY (13-Sandrine DUSANG 57'), 9-Camille ABILY (12-Lara DICKENMANN 46'), 11-Shirey CRUZ TRANA ; 7-Elodie THOMIS, 10-Louisa NECIB ; 8-Lotta SCHELIN (14-Sandrine BRETIGNY 66'). Entr.: Patrice LAIR
Non utilisées : 15-Eugénie LE SOMMER, 16-Pauline PEYRAUD MAGNIN
JUVISY : 1-Audrey MALET ; 7-Emilie TRIMOREAU (14-Astrid VIRLOUVET 46'), 2-Nelly GUILBERT, 3-Nadia BENMOKHTAR, 10-Gwenaëlle BUTEL ; 4-Amélie COQUET, 6-Sandrine SOUBEYRAND (cap.), 8-Virginie MENDES, 11-Julie MACHART, 5-Gaetane THINEY (12-Sophie SVALUTO 68'). Entr.: Sandrine MATHIVET
Non utilisées : 13-Kadiatou DIANI, 15-Claire LEVASSEUR

Les réactions

Patrice Lair (entraîneur Lyon) :
« On s’est mis dans de bonnes dispositions en ouvrant la marque rapidement. On aurait pu tuer le match en première période. Le match de mercredi au PSG sur un terrain synthétique a laissé des traces. Le score confirme notre suprématie sur le championnat. Les pénaltys ? C’est un mal lyonnais et il va falloir remédier à cela pour ne pas commettre les mêmes erreurs que la saison dernière. »

Sandrine Brétigny (attaquante Lyon) :
« Au PSG, nous avons été menées au score mais nous avons su l’emporter, ce qui montre la force du groupe. Je suis satisfaite de ce doublé mais le plus important reste la victoire de l’équipe. C’est toujours un plaisir de marquer. »

Sandrine Mathivet (entraîneur Juvisy) :
« On a joué face à un rouleau compresseur. L’OL nous a donné une leçon de football cet après-midi. Avec nos moyens, on a fait ce que l’on pouvait mais nous avons eu trop de déchets et d’erreurs individuelles dans notre jeu. Nous l’avons payé cash. »

Olympique Lyonnais
Olympique Lyonnais

FCF Juvisy
FCF Juvisy

Dimanche 23 Janvier 2011
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :