Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Valérie GAUVIN (Montpellier HSC) : "On est plus fort mentalement que l'année dernière"

Quatrième la saison dernière, Montpellier a débuté la nouvelle saison par deux succès avant de défier le PSG ce dimanche. Son attaquante Valérie Gauvin est aussi en pleine réussite.



Valérie Gauvin, buteuse félicitée samedi dernier (photo MHSC)
Valérie Gauvin, buteuse félicitée samedi dernier (photo MHSC)
Comment s'est déroulé le match face à Guingamp (3-0) ?
On a eu un peu de mal au début. On a eu des occasions, dans le jeu, on a bien fait tourner mais on n'a pas su les mettre au fond. Cela a été difficile au niveau des duels. On ne les a pas tous gagnés, et on a un peu levé le pied.
En seconde période, on a été meilleures au niveau de la maîtrise mais on a eu des difficultés à marquer.
Pendant le match, on a poussé encore plus, on ne voulait pas finir à 0-0 et repartir avec une victoire. On a réussi à marquer dans les dix meilleures minutes. Et le premier but nous a libéré, on a des occasions derrière. On a eu énormément de coups de pied arrêtés après le premier but.

Y-a-t-il eu du changement lors de votre entrée en jeu (61e) ?
Le coach voulait changer de tactique en passant en 4-4-2. Après Marion Torrent était blessée, ça a changé un peu les choses. L'entraîneur voulait revenir à ce système, alors que l'on jouait à 4 en losange.

"On apprend des cultures différentes"

Les trois buteuses face à Guingamp (photo MHSC)
Les trois buteuses face à Guingamp (photo MHSC)
Vous commencez bien le début de saison...
Je suis très contente d'être à quatre buts en deux matchs. Mon objectif comme la saison passée, c'est de marquer le plus de buts. Personnellement, c'est bon pour la confiance et pour l'équipe, c'est parfait, pourvu que ça dure.

Le parcours aux Universiades vous a-t-il apporté ?
Le fait d'avoir terminé la saison bien et les Universiades m'ont mis en jambes et en confiance. Au niveau des buts, ca m'a permis de franchir un palier et je peux en passer d'autres. Au niveau de la confiance, je suis beaucoup mieux.

Le fait d'avoir un effectif comme celui de Montpellier est un plus ?
Elles sont toutes internationales. On apprend des cultures différentes. Au niveau du jeu, elles n'ont pas la même vision parfois. Lors des entraînements, cela permet de progresser encore plus vite.

"Il faut que l'on ait confiance en nous"

Le match dimanche prochain face au PSG est déjà un tournant ?
L'objectif est toujours de finir dans les trois voire deux premiers. On va voir face au PSG. Je pense que l'on peut. Il faut que l'on ait confiance en nous. Il faut que l'on montre que l'on peut accrocher le haut du tableau. Cela nous permettra de voir le niveau que l'on peut donner.

Qu'est-ce que Montpellier a de plus cette saison ?
Au niveau mental, on est plus fort que l'année dernière. Le fait d'avoir des recrues internationales, ça a apporté un plus. On a une autre vision du jeu. Le jeu est plus fluide, ça va faire la différence par rapport à la saison dernière.

Mardi 8 Septembre 2015
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :