Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Vingt joueuses pour un huitième titre lyonnais

Patrice Lair et les Lyonnaises ont remporté samedi soir leur huitième titre consécutif. Un exploit réalisé cette saison par vingt joueuses. Un effectif plus restreint que par le passé mais un bilan satisfaisant avec seulement une défaite pour dix-neuf victoires.



D1 - Vingt joueuses pour un huitième titre lyonnais

Les gardiennes

Sarah Bouhaddi a été sans conteste une nouvelle fois importante pour le titre de l'OL. Mais une fois n'est pas coutume, elle a dû s'incliner à 9 reprises sur les 11 buts encaissés par l'OL en championnat. Titulaire à 19 reprises, elle n'a cédé sa place qu'à deux occasions

Pauline Peyraud Magnin a été la doublure cette saison de Bouhaddi, suite au départ de Deville à Juvisy. Très souvent sur le banc de touche, elle a eu l'occasion de disputer deux rencontres dont une fut à Arras qui lui a valu une exclusion. Mais malgré ce fait de match, elle n'a pas encaissé de but cette saison.

Corine Franco ! La latérale lyonnaise a été promue gardienne lors du match à Arras. Suite à l'expulsion de Pauline Peyraud Magnin (67e) et les trois remplacements effectués, Corine Franco s'est donc trouvé des talents de gardienne malgré deux buts encaissés.

Les défenseures

Wendie Renard, la capitaine, a été aux manettes de l'équipe cette saison. L'arrêt de Bompastor a fait basculer la jeune Martiniquaise en patronne. Et sans complexe, Wendie a abattu un gros travail défensif mais aussi offensif en prêtant main forte notamment sur les coups de pied arrêtés. 18 matchs joués et 6 buts inscrits.

Saki Kumagai, une intégration réussie pour la Japonaise. Arrivée d'Allemagne avec peu de temps de jeu, elle s'est pleinement épanouie au sein d'une défense centrale où elle s'est imposée d'entrée. Patrice Lair lui a donné toute la confiance qui s'est traduite par 18 matchs et 3 buts inscrits.

Corine Petit, la latérale droite, a débuté 13 matchs comme la saison précédente pour 2 entrées en cours de match. Titulaire dans son couloir droit, elle a aussi un joli but contre Montpellier.

Mélissa Plaza, arrivée de Montpellier, pour pallier l'arrêt de Bompastor, Mélissa n'a pas eu énormément de temps de jeu avec seulement 4 matchs disputés intégralement (contre Hénin, Arras, Muret et Yzeure) sur 14 joués. Ce sont finalement Dickenmann et Majri qui ont pris le couloir gauche en défense le plus souvent.

Sabrina Viguier n'a pas disputé toute la saison. Face à la concurrence de Saki Kumagai, avec 9 matchs joués jusqu'à janvier, Sabrina s'est vu accorder un bon de sortie pour mettre un terme prématurément à son contrat et partir en Suède.

Les milieux de terrain

D1 - Vingt joueuses pour un huitième titre lyonnais
Lara Dickenmann est la joueuse qui n'a manqué aucun match jusqu'à présent et qui a cumulé le plus de temps de jeu (1758 minutes). Cela s'explique notamment par sa polyvalence, au milieu ou en défense, elle a alterné en fonction des besoins et des choix de Patrice Lair. Elle a aussi inscrit 8 buts.

Amandine Henry aura pu réaliser une saison entière sans blesure et participé ainsi à 19 matchs. Associée au milieu avec Bussaglia, elle constitue en club comme une sélection des valeurs sûres. 3 buts à son crédit.

Camille Abily a une nouvelle fois apporté sa contribution au titre, tout d'abord par ses 11 matchs mais aussi par la qualité de ses passes et l'animation du jeu offensif lyonnais. A bientôt, 30 ans, Camille fête un huitième titre national et ne semble pas s'arrêter en si bon chemin.

Amel Majri a progressivement su avoir la confiance de Patrice Lair. 10 matchs joués et même une sélection A pour la Franco-Tunisienne qui a évolué plus souvent dans le couloir gauche en étant conditionnée pour défendre, quand Dickenmann ne prenait pas le poste.

D1 - Vingt joueuses pour un huitième titre lyonnais
Elise Bussaglia a effectué une saison pleine et a abattu un énorme travail au milieu de terrain. Elle a aussi été précieuse dans les coups de pied arrêtés offrant pas moins de 8 passes décisives. Un élément clé du titre de cette année

Louisa Necib a été moins offensive cette saison et comme l'an dernier n'a inscrit que trois buts. Mais cela l'a été au profit de l'équipe malgré tout car son positionnement a permis de distiller des passes décisives et les corners restent l'une de ses spécialités. 20 matchs joués.

Megan Rapinoe n'a pas été au bout de saison et est repartie disputer le championnat américain. L'internationale US n'a pas su s'adapter et surtout a voulu retrouver son pays. Au final, malgré tout, elle a marqué 3 buts en 8 matchs.

Eve Périsset est la petite jeune lancée dans le bain cette saison. Avec 5 matchs joués et 195 minutes, elle devrait pleinement s'épanouir la saison prochaine.

Makan Traoré n'a pas encore eu beaucoup de temps de jeu. L'ex-Mancelle n'a joué que 2 bouts de matchs, passant le reste du temps en équipe réserve.

Les attaquantes

D1 - Vingt joueuses pour un huitième titre lyonnais
Laëtitia Tonazzi a débuté 14 matchs cette saison (pour 20 joués), le signe d'une confiance même si la concurrence a été moins rude cette année. Mais l'ex-Juvisienne a aussi fait parler ses talents de buteuses à 14 reprises.

Elodie Thomis a réalisé une belle saison et sa vitesse a encore fait parler d'elle. 20 matchs joués et 3 buts pour la latérale droite qui reste une valeur sûre de l'OL.

Lotta Schelin avait réussi un début de saison sur les chapeaux de roue avec 10 buts inscrits lors des matchs aller. Mais la suite a été bien moins prolifique avec un seul but. L'élimination en Ligue des Champions a semble-t-il vu l'attaquante suédoise décroché progressivement alors qu'en sélection, elle reste décisive.

Eugénie Le Sommer fait parler d'elle de plus en plus et pour la bonne cause. 18 matchs, 14 buts, l'attaquante a inscrit deux buts lors du match du titre. Avec sa fraîcheur, elle est le moteur de l'attaque à tout juste 25 ans.

Les stats



Dimanche 25 Mai 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :