Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - YZEURE craque dans un match décisif

Une semaine après sa victoire à Saint-Etienne, Yzeure recevait Rodez pour un autre match décisif en vue du maintien. Mais cette fois-ci, l'objectif n'a pas pu être atteint et la D2 est désormais mathématique.



Haupais a inscrit le troisième but (photo archive Mica GBM)
Haupais a inscrit le troisième but (photo archive Mica GBM)
Yzeure avait pourtant ouvert la marque, mais des erreurs de défense inhabituelles ont permis à une bonne équipe de Rodez de s’imposer. A force de jouer sa survie en D1 à chaque match, il fallait bien que ça casse à un moment donné pour le FF Yzeure. Trop fébriles, crispées par l’enjeu, les Yzeuriennes ont été dominées par une équipe de Rodez qui a su construire patiemment une victoire qui lui assure son maintien en D1.
« On n’a pas fait le match qu’il fallait, reconnaissait Xavier Aubert. On est sur la brèche depuis le début de saison. On se bat pour le maintien à chaque match, c’est usant. On n’a pas joué, mais je n’ai rien à reprocher aux filles qui se sont bien battues toute la saison, avec leurs moyens ». Des Yzeuriennes qui joueront en D2 la saison prochaine après six saisons en D1.
Pourtant tout avait bien commencé pour le FF Yzeure. Pas vraiment dans le coup, il avait d’entrée été bousculé par des Ruthénoises sans complexe, mais un peu contre le cours du jeu, les Auvergnates avaient ouvert la marque sur un maître coup-franc des trente mètres de Catalano, qui n'avait laissé aucune chance à Garcia (1-0, 31').

Banuta égalise... et double la mise !

Banuta signe un doublé
Banuta signe un doublé
Jusque là, le jeu avait été à l’avantage du RAF, comme sur ce centre de Lemaitre qui ne trouvait pas preneur (6e), ce tir de Ribeyra contré au tout dernier moment par Trévisan (9e), ou encore un bon tir de Banuta qui rasait le poteau de Fitzsimmons (23e).
Rodez était récompensé deux minutes après le but yzeurien. Suite à une action anodine sur l’aile droite, la défense locale cafouillait et se faisait contrer par Banuta. Des vingt mètres, elle ajustait Fitzsimmons (1-1, 33').
Les Yzeuriennes démarraient mieux la seconde mi-temps. Blais était contré dans les seize mètres (46e), un tir croisé de Guéhéo manquait le cadre de peu et un nouveau débordement de Guéhéo mettait la défense ruthénoise en difficulté (58e). Alors qu’elle avait le jeu en main, la défense yzeurienne tergiversait et se faisait contrer par Banuta qui lobait Fitzsimmons (1-2, 60').
Yzeure jouait alors son va-tout. Une tactique qui aurait pu payer sur une tête de Guéhéo, sauvée sur sa ligne par Garcia (80e). Au contraire, Rodez profitait des prises de risques des locales et sur un corner, Haupain battait Fitzsimmons de la tête (1-3, 83').

LA FICHE DE MATCH

Championnat de France de Division 1 - Vingt-et-unième journée
Dimanche 25 mai 2014 - 15h00
FF YZEURE AA - RODEZ AF : 1-3 (1-1)
Spectateurs : 462
Arbitres : Séverine Zinck assistée de Kévin Dumas et Florian Baron
But pour Yzeure : Mégane CATALANO 31'
Buts pour Rodez : Anne-Marie BANUTA 33', 60', Marine HAUPAIS 83'

Avertissements : Chalabi 60', Belin 78' à Yzeure ; Ribeyra 25', Vaysse 36' à Rodez

Yzeure : Fitzsimmons, Coudrin, Trévisan, Catalano, Pognat, Chalabi, Koui (Belin, 76e), Yango (Troncin, 71e), Shufelt (Berger, 55e), Blais, Guéhéo. Entr.: Xavier Aubert.
Rodez : Garcia, Guitard, Pascal, Ginestet, Kaabachi, Lemaitre, Cance, Banuta, Ribeyra (Liaigre, 86e), Haupais, Vaysse. Entr.: Nicolas Bach.

Lundi 26 Mai 2014
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :