Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - YZEURE met le RODEZ AF sous pression

Rodez - Yzeure. Ce match permettait au vainqueur d’atteindre la première partie de classement à l’issue de cette journée. Le week-end dernier, les deux formations avaient fait match nul, respectivement face à Toulouse et Issy-les-Moulineaux. A l’heure où la moisson de points est importante pour chacune des équipes avant la trêve hivernale, cette défaite ruthénoise tombe mal pour les joueuses de Woock. (par Benjamin Roux)



Marine Haupais (photo Eric Baledent/LMP)
Marine Haupais (photo Eric Baledent/LMP)
C’est finalement l’équipe visiteuse, Yzeure, qui l’a emporté cet après-midi sur le score de 2-4. Les coéquipières de Manon Guitard essuient une défaite difficile à digérer, qui les oblige à gagner le week-end prochain pour rester dans la course à la première moitié de tableau en D1. Après le match, Marine Haupais et Manon Guitard, les deux jeunes défenseures de cette formation ruthénoise (20 ans chacune), sont revenues avec nous sur cette rencontre de l’après-midi qu’elles jouaient à domicile au Stade Paul Lignon.
Marine Haupais était lucide : « Nous avons connu une entame de match extrêmement compliquée en encaissant un but assez rapidement en première période. La réaction de l’ensemble de l’équipe a été plutôt bonne, à mon sens, en fin de première période et début de seconde mi-temps. La fatigue et l’impossibilité de trouver des solutions ont rapidement eu raison de nous. Yzeure prend les quatre points de la victoire, très logique sur l’ensemble de la rencontre. Une réaction de notre part le week-end prochain est primordiale et obligatoire pour ce dernier match avant la trêve hivernale. Nous devons absolument montrer plus d’envie et de détermination sur le terrain, ce qui a notamment été notre force collective jusqu’à présent, mais qui n’a pas été le cas aujourd’hui face à Yzeure ».

« Victoire impérative le week-end prochain »

Manon Guitard poursuivait : « C’est une défaite difficile à encaisser, surtout mentalement. On n’a pas su mettre les bons ingrédients pour gagner cette après-midi. Être capable de poser le jeu et de jouer simple, voilà ce qui nous a manqué. On n’a pas non plus réussi à construire notre jeu pour aller de l’avant, c’est regrettable, de plus que l’agressivité dans les duels n’était pas non plus là aujourd’hui ». Inutile de dire que les mots de la coach, Elodie Woock, ne furent pas tendres à la fin du match : « Elle n’était pas du tout contente de cette performance très moyenne. Elle nous a clairement fait comprendre qu’il allait falloir se bouger très sérieusement aux entraînements, car on en aura fortement besoin pour les prochaines échéances à venir. Elle a rajouté et insisté sur le fait que nous devrons mettre plus d’envie et d’agressivité sur nos prochains matches ».
L’objectif pour le dernier match de la saison avant la trêve hivernale est désormais clair : « La semaine prochaine, nous jouerons très certainement un des matches les plus importants de cette première partie de championnat. Il nous faudra l’emporter à tous prix, c’est indispensable. Il est primordial de prendre ces quatre points non seulement pour se rassurer un petit peu pour la suite du championnat, mais aussi et surtout pour reprendre confiance en nous. On se devait de gagner contre Yzeure, nous ne l’avons malheureusement pas fait ! A nous de nous remobiliser pour réaliser une bien meilleure performance le week-end prochain ».

B. R.

D1 féminines, 11ème journée
Dimanche 9 décembre 2012
Rodez, stade Paul Lignon
RODEZ AF - FF YZEURE AA : 2-4 (1-1)
Temps très froid et ensoleillé
Spectateurs : 100
Arbitre : Dorothée Ily
Buts : Farrugia (40'), Augis (68') pour Rodez. Bouillot (9' et 74'), Maitre (58'), Roux (75') pour Yzeure.

RODEZ : Jeanjean - Ginestet, Cabec (cap), Haupais (puis Perthuis 84'), Buscaylet (puis De Carvalho, 46') ; Vaysse, Bouvinet (puis Moreno, 64'), Farrugia, Guitard, Cance, Augis. Non entrée en jeu : Liaigre. Entraîneur : Elodie Woock
YZEURE : Massibot - Sumo, Roux (cap), Pognat, Gorce, Dali, Chalabi, Berger (puis Elise Kissane, 54'), Maître, Bouillot (puis Tours, 90+2'), Dolo. Entraîneur : Patrice Degironde


Lundi 10 Décembre 2012
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :