Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 - Yannick ANSART (HENIN) : « J'avais demandé l'union sacrée »

Hénin-Beaumont a mis fin à l'infernale série en battant largement Guingamp 6-0 dimanche dernier. Face à Muret ce week-end, il faudra appliquer la même « recette » même si le contexte autour du club est loin d'être rose...



D1 - Yannick ANSART (HENIN) : « J'avais demandé l'union sacrée »
Hénin Beaumont a surpris tout le monde en battant Guingamp 6-0, cela vous a surpris aussi ?
Non, il y a une différence entre ce que les filles montrent à l'entraînement et le rendu en match. Il suffisait de marquer en premier pour que ça donne quelque chose à l'arrivée et c'est ce qui s'est passé dimanche dernier.

Les jeunes comme Estelle Ancemot (17 ans) et Pauline Cousin (16 ans) ont sonné la révolte.
Avec le recul, on peut dire que ça fait du bien mais si ça n'avait pas marché, on aurait dit Ansart, c'est un c...(rires) Mais ça a aussi fait bouger les choses, ça en a secoué certaines qui se sont dit: « Si je veux continuer, il faut que je me bouge ». Ça a amené du sang frais, un vent nouveau et c'est bien car la dynamique s'est réinstallée.

A quoi attribuez vous le départ catastrophique d'Hénin (6 défaites et 39 buts encaissés en 7 matches) ?
La défaite à Lyon, malgré les 50 excellentes premières minutes, a fait beaucoup de mal. Certaines filles n'avaient jamais pris 9-0, elles se sont posées beaucoup de questions et ont commencé à douter car depuis que l'on est arrivé avec mon adjoint, on essaye de les faire jouer proprement, de ressortir de derrière, ce qui n'était pas le cas les années précédentes. On leur demande pas mal de choses, et, forcément, elles ont commencé à douter. Ainsi à chaque fois que l'on reprenait un but, la spirale négative se réinstallait. Dimanche dernier, on a construit notre match en plusieurs étapes : on voulait d'abord franchir le premier quart d'heure sans prendre de buts et, à partir de là, on voulait pousser un peu plus loin nos actions et essayer de les conclure. Finalement ça a bien marché.

"Ca a même failli aller au clash entre nous et les filles"

Y a t-il eu une remise à plat durant ces semaines, les filles et le staff se sont-ils parlés ?
A force d'encaisser des « casquettes », il y a eu une remise en question du côté des joueuses et du staff technique. On s'est parlé, dit pas mal de choses. Nous, on a essayé de mettre en place pas mal de choses avec diverses méthode : dures ou plus souples. On a par exemple sortis les filles du « contexte foot » en les amenant faire des activités diverses. Mais ça ne marchait pas et c'est ce qui fait le charme du football....A l'entraînement, la semaine dernière,on a fait des séances de m...., ça a même failli aller au clash entre nous et les filles et le ton est monté plusieurs fois. C'est allé très loin. Et bizarrement on fait notre meilleur match de la saison dimanche.

Ça aurait pu exploser en cas de défaite face à Guingamp ?
Exploser non, mais il y aurait pu y avoir d'importantes séquelles. Ça n'aurait pas explosé car notre président a démissionné, il y a un nouveau comité directeur qui s'est mis en place avec de nouvelles idées, d'autres moyens et quelque part le club repart sur de nouvelles bases.

"Il y avait des tas de petites choses qui parasitaient un peu le groupe"

D1 - Yannick ANSART (HENIN) : « J'avais demandé l'union sacrée »
Le match de dimanche à Muret est déjà décisif.
On a mis les filles au pied du mur dès la semaine dernière en leur disant que s'il y avait échec dimanche dernier, elles pouvaient déjà commencer à creuser la tombe. Dimanche, mon discours sera le même puisque la victoire contre Guingamp n'aura servi à rien si c'est pour rechuter. Mais je leur parle pas de résultat brut, plutôt de prestation et d'investissement car le foot récompense ceux qui se sont investis sur le terrain. Pour moi, elles n'avaient pas tout donné dans les « casquettes » que l'on a pris, donc forcément elles n'avaient pas été récompensées. Dimanche, elles se sont mis en quatre et ça a payé. Mais niveau comptable, on va pas se le cacher, il faut faire quelque chose.

Quelles seront les clés du match ?
Il y avait des tas de petites choses qui parasitaient un peu le groupe, des sollicitation extérieures, des petites tensions en internes. J'ai demandé à mes filles l'union sacrée, de mettre tout ça de côté pendant 90 minutes, chose qui a été très bien faite dimanche dernier et ça a rejaillit sur la semaine d'entraînement. Il faut que l'on applique la même recette, à savoir tout donner pour son maillot, ses couleurs puis régler tous les problèmes hors terrain et hors contexte de match.

"Les filles ont les dents qui rayent le parquet pour s'en sortir"

Personnellement pour votre première saison en D1F, c'est une saison difficile à gérer.
Je me suis beaucoup remis en cause et à un moment donné je doutais vraiment de ce que l'on mettait en place à l'entraînement même si j'avais de très bons retours des filles qui accrochaient et qui étaient satisfaite de la méthode et de la pédagogie. J'avais vécu une situation similaire quand j'entrainais le futsal à Béthune et je m'en suis servi pour rebondir. On s'était réfugié dans le travail, on avait bossé, surbossé puis revu notre copie avec mon adjoint mais on n'était pas devenu des champions du monde du jour au lendemain. Là on est certainement moins brillant que d'autres mais on a un groupe de filles au potentiel longtemps sous exploitées. Il faut leur redonner un peu confiance et et je suis persuadé qu'il y a quelque chose à faire avec ce groupe.

Vous vous attendiez à ça ?
Je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi dur sur un plan extra sportif en terme d'installation (ndlr : Hénin n'avaient pas pu avoir son terrain habituel en préparation), de petits problèmes... Mais quoiqu'il arrive, cela renforce notre volonté de nous en sortir. Je sais qu'il y a beaucoup de gens qui essaye de ramer à contre courant et de nous mettre des bâtons dans les roues. Mais je peux vous dire que les filles ont les dents qui rayent le parquet pour s'en sortir. Et si on se maintient cette saison, l'année prochaine on sera super fort.

Thibault Simonnet

Vendredi 11 Novembre 2011

Dans la même rubrique :