Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 : des matches en retard décisifs

Alors que le championnat de D1 touche à sa fin, deux matches en retard restent à jouer ce week-end avant la dernière ligne droite et concernent trois équipes à la lutte pour le maintien



Couillard et Condé y croient encore après leur victoire devant Vendenheim (photo : OF)
Couillard et Condé y croient encore après leur victoire devant Vendenheim (photo : OF)
DIVISION 1
13e journée

Dimanche 17 mai 2009
Condé-Saint-Etienne

17e journée
Dimanche 17 mai 2009
Lyon-Soyaux

TOUT SUR LA DIVISION 1
CLASSEMENTS
RESULTATS


Alors que Lyon a déjà acquis le trophée national, Soyaux, Condé et Saint-Etienne seront dimanche sur les terrains avec la volonté de marquer des points dans la lutte pour le maintien.

Un aperçu du classement en bas de tableau illustre toute l'importance des matches de ce week-end :

8. Hénin-Beaumont, 43 pts (20 matches)
9. Saint-Etienne, 41 pts (19 matches)
10. Soyaux, 38 pts (19 matches)

-------------------------------------------------
11. Condé, 35 pts (19 matches)
12. Vendenheim, 25 pts (20 matches)

Le calendrier des deux dernières journées :

21e journée (24 mai)
Soyaux - Montpellier
Juvisy - Saint-Etienne
Nord Allier Yzeure - Condé


22e journée
(31 mai)
Condé - Juvisy
Saint-Etienne - Soyaux

Condé, actuellement relégable peut revenir à la hauteur de Soyaux en cas de succès ce week-end. Les Charentaises auront en effet la lourde tâche de se rendre à Lyon. Les deux équipes à égalité, Soyaux resterait devant au crédit de meilleurs résultats en confrontations directes. Mais ce résultat mettrait aussi Saint-Etienne en position délicate avant de jouer Juvisy, puis Soyaux.

Les Juvisiennes seront d'ailleurs arbitres de ces débats, où après avoir joué Soyaux, elles joueront Saint-Etienne et Condé. Mais l'équipe francilienne a aussi des intérêts sportifs avec désormais la 2e place à conserver dans la course à l'Europe.

Pour Condé, qui ne croyait plus au maintien en mars dernier, tout est redevenu possible en avril mais il faudra gagner au moins deux matches sur trois. Soyaux comme Saint-Etienne auront une 21e journée difficile et si Condé réussit à s'imposer ce dimanche et à obtenir un résultat devant Nord Allier Yzeure, la dernière journée avec la confrontation directe entre Saint-Etienne et Soyaux vaudra son pesant de points.

Les mots des coaches après leurs rencontres du week-end dernier

Pascal Grosbois (Condé) : "On est bien entré dans le match. On a des repères, c'est cohérent. On est de mieux en mieux. On a encore deux matches à domicile et un à l’extérieur. On y croit dur comme fer. Il faut d’abord jouer Saint-Etienne. Le maintien est au bout".

Bernadette Constantin (Soyaux) : "On a failli. On méritait sans doute au moins le résultat nul. Mais, on a fait trop d'erreurs individuelles. Sinon on a joué en 4-3-3 ce qui nous a permis de produire du jeu. J'avais dit aux filles que le football, c'était de marquer et pas d'attendre l'adversaire. C'est ce qu'on a fait. On a marqué mais on leur a donné des buts, c'est dommage. Si on avait eu ces vertus depuis le début, on en serait sans doute pas là à l'heure actuelle"

Hervé Didier (Saint-Etienne) : "L'équipe a réalisé une première mi-temps en dessous de nos exigences. Trop attentive, manquant d'agressivité, mauvais replacement. Malgré tout l'équipe a eu quelques occasions non transformées en but et c'est bien notre problème actuel. Après un repositionnement du groupe à la mi-temps, l'équipe a bien réagi et est revenu dans la partie après avoir été mené 2-0. Avec un peu plus d'effort, on aurait du marquer ce 3° but. Nous espérions gagner ce match, mais vu les circonstances de jeu, il faut savoir se satisfaire d'un match nul. Je suis sûr que le groupe aura les ressources nécessaires pour aller chercher un résultat positif à Condé, ce qui permettra au RC de se maintenir définitivement en D1"

Jeudi 14 Mai 2009
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :