Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 : le PSG remporte le derby

Par de surprises lors de cette journée où les premiers ont gagné, les quatre du milieu de tableau ont concédé le nul et les quatre derniers ont perdu...



Les Parisiennes assurent l'essentiel (photo : Eric Baledent/Le Moustic Production)
Les Parisiennes assurent l'essentiel (photo : Eric Baledent/Le Moustic Production)
8e journée

Dimanche 29 novembre 2009
Soyaux-Toulouse 0-0
Saint-Etienne-Juvisy 0-1

Tonazzi 90+3'
Nord Allier Yzeure-Hénin-Beaumont 1-1
Chalabi 90' ; Desmaretz 88'
Saint-Brieuc-Montpellier 0-5
Delie 28', 58', Lattaf 61', Wenger 77', Viguier 89'
Lyon-La Roche-sur-Yon 9-0
Katia 15', 27', Dickenmann 22', 60', 64', Schelin 35', Cruz Traña 40', 58', Thomis 89'
Montigny-PSG 0-1
Abily 76'

CLASSEMENTS ET COMPOSITIONS

Schelin bute ici sur Chauvet mais Lyon s'impose 9-0 (photo : Van Gol)
Schelin bute ici sur Chauvet mais Lyon s'impose 9-0 (photo : Van Gol)
Le PSG garde la tête du championnat grâce à un court succès sur le terrain du voisin yvelinois. Lyon a su se ressaisir après sa défaite à Hénin-Beaumont en infligeant une lourde défaite à la lanterne rouge. Pour résumé cette journée, les quatre premiers ont gagné, les quatre équipes du milieu de tableau ont partagé les points laissant aux quatre derniers des défaites.

Il y avait du monde pour le derby yvelinois du côté de Montigny. Le nouveau leader parisien effectuait son plus court déplacement, mais celui-ci ne fut pas son plus simple. Face à un adversaire bien organisé, il aura fallu une erreur de placement dixit Catherine Jarriault, pour permettre à Abily d'offrir la victoire à son équipe à un quart d'heure de la fin.

A l'approche de deux matches décisifs pour Lyon face à Montpellier puis le PSG, les Lyonnaises devaient avant tout se relancer, et tenter d'oublier la défaite concédée à Hénin-Beaumont. Face à la lanterne rouge, il fallait 15 minutes à Katia pour ouvrir son compteur. Une reprise sur un centre de la Suissesse Dickemann.

Saint-Etienne cède dans les derniers instants (photo : Serge Popakul)
Saint-Etienne cède dans les derniers instants (photo : Serge Popakul)
Cette dernière allait d'ailleurs s'offrir un triplé. Mais elle n'était pas seule buteuse de la rencontre car la Suédoise Schelin, la Costaricaine Cruz Trana marquaient aussi à leur tour, le dernier but était celui la remplaçante et internationale française Thomis portant le score à 9-0.

Devant une équipe de Saint-Brieuc qui avait acquis une première victoire cette saison la journée précédente, la venue de Montpellier n'a nullement permis de récidiver. Les Montpelliéraines ouvraient le score grâce à la puissance de Delie pour le seul but de la première période marquée par la grave blessure de Morel. Les Costarmoricaines subissaient plus en seconde période et encaissaient deux buts coup sur coup par Delie puis Lattaf. La jeune Wenger sur un centre de Diguelman et Viguier à la réception d'un corner de Lattaf mettaient un point d'honneur à cette victoire.

Juvisy, quatrième, aura eu plus de difficultés à s'imposer dans le Forez. Surtout que les Stéphanoises ont laissé passer le coche lorsque Makanza obtenait un penalty à vingt minutes de la fin. Bengueddoudj le frappait mais l'internationale algérienne voyait le ballon terminer sur le poteau de Malet. Et finalement dans les derniers instants, un ultime ballon de Lebailly pour Tonazzi et cette dernière signait son retour de blessure d'un but providentiel.

Dumont et Kramo se neutralisent lors de Soyaux - Toulouse (photo : Sébastien Duret)
Dumont et Kramo se neutralisent lors de Soyaux - Toulouse (photo : Sébastien Duret)
Au milieu de tableau, le hasard du calendrier offrait deux matches les opposant. A Yzeure, Hénin-Beaumont a de nouveau réussi une bonne opération. Alors que les locales eurent plusieurs opportunités d'ouvrir le score, c'est Desmaretz qui marquait à la suite d'une frappe de Crammer repoussé à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Mais les Yzeuriennes égalisaient dans la foulée par Chalabi (1-1, 90') pour le partage des points.

En Charente, c'est un match nul sans but auquel ont assisté les spectateurs sojaldiciens. Après une première période favorable aux Toulousaines, Soyaux manquait deux face-à-face dans le second acte, et l'ultime occasion des Violettes à la 90e minute était sauvée par Stribick pour le partage des points.

Dimanche 29 Novembre 2009
Sébastien Duret

Dans la même rubrique :