Footofeminin.fr : le football au féminin

D1 : le PSG tenu en échec

Sur la pelouse d'Yzeure, le PSG a concédé le match nul alors que Lyon, Montpellier et Juvisy ont vaincu leurs adversaires. Rodez réussit un bon coup à Soyaux tout comme Saint-Etienne devant Vendenheim



Dimanche 16 octobre 2011 (6e journée)
Soyaux-Rodez 0-5
Lemaître 14', 72', Calvié 18', 53', Ayachi 66'
Vendenheim-Saint-Etienne 1-3
Klughertz 43' ; Jesus 6', Lavaud 26', Catala 70'
Hénin-Beaumont-Montpellier 0-6
Landrieux 9' (csc), Pervier 14', Asseyi 36' s.p., 42', Robert 41', 52'
Juvisy-Guingamp 2-0
Guilbert 52', Soubeyrand 59'
Yzeure-PSG 2-2
Solanet 60' s.p., Ribeyra 75' ; Prévost 26', Lepailleur 82'
Lyon-Muret 11-0
Henry 20', Schelin 25', 52', Abily 29', 69', Le Sommer 36', 38', 84', Necib 74', Thomis 90', 90+2'

EN SAVOIR PLUS
D1 : le PSG tenu en échec

Le PSG laisse des points dans l'Allier

Yzeure est décidé à contrarier les équipes de haut de tableau sur son terrain. Le PSG en a fait les frais après Montpellier. Le PSG avait pourtant fait une partie du chemin lorsque Prévost, une première en échec avec la barre transversale trouvait la faille de la tête sur un centre de Dali (0-1, 26'). Mais Yzeure avait du répondant et Guéhéo fauchée dans la surface obtenait un penalty. Solanet le transformait à une demi-heure de la fin. Camillo Vaz en profitait alors pour faire entrer ses deux recrues américaines Allie Long et Ellie Masar. Mais ce sont les Yzeuriennes qui prenaient l'avantage par Ribeyra bien lancée par Solanet (2-1, 75'). Lepailleur allait cependant sauver son équipe en évitant un but de Berger (80e) puis en offrant l'égalisation de la tête sur un corner (2-2, 82').

Ce match nul profite à Lyon qui est désormais assuré de rester leader malgré le match en retard du PSG. Dimanche, les Lyonnaises ont une nouvelle fois conforté leur différence de buts en infligeant le plus gros écart de buts de la saison face au promu muretain. Henry encore une fois marquait le premier but d'un match de championnat, puis Schelin muette depuis 2 journées réussissait un doublé. La suite allait être une succession de buts d'Abily (2), Le Sommer (3), Necib et enfin Thomis qui attendait les dernières minutes pour marquer.

Guilbert libère Juvisy, Montpellier enfonce Hénin

Coquet et Lemaire se disputent le ballon mais c'est Juvisy qui s'impose
Coquet et Lemaire se disputent le ballon mais c'est Juvisy qui s'impose
Sur le terrain de Sainte-Geneviève des Bois, les Juvisiennes ont dû attendre la seconde période pour se déjouer de l'équipe guingampaise bien regroupée en 4-5-1. Le premier but survenait sur un corner de Soubeyrand repris de la tête par Guilbert au second poteau (1-0, 52'), le suivant d'une frappe de 30 m dans la lucarne opposée de Mainguy, cette fois-ci battue (2-0, 59'). Après le revers stéphanois, les partenaires de Soubeyrand ont bien réagi.

Montpellier a pour sa part continué sur sa lancée de la semaine et son match nul contre Lyon. Sur la pelouse d'Hénin-Beaumont, dont les destinées en D1 sont de plus en plus difficiles à envisager, les Montpelliéraines n'ont pas tarder à trouver la faille. Sur un corner de Diguelman, Landrieux déviait le ballon dans les buts de Musin après tout juste 9 minutes de jeu. Il ne fallait pas plus de 5 minutes à Pervier pour reprendre un centre de Robert (0-2, 14'). Pas vernie, les Héninoises concédaient même un penalty transformée par Asseyi qui s'offrait un doublé avant la pause. Un autre doublé était l'oeuvre de Faustine Robert aidée dans son entreprise par Hoda Lattaf.



Rodez ne fait pas de détail à Soyaux

Dumont et Soyaux ont chuté lourdement face à Rodez (photo : CL)
Dumont et Soyaux ont chuté lourdement face à Rodez (photo : CL)
En Charente, Rodez a doublé son attaque ! Avec 5 buts inscrits jusqu'à présent, Rodez peinait dans la finition mais à Soyaux, la ligne de mire était belle et bien réglée. Deux buts identiques dans les vingt premières minutes de la tête par Lemaitre et Calvié sur les deux premiers corners d'Ayachi de la partie. La capitaine Calvié s'offrait ensuite une frappe enroulée sous la barre à la reprise (0-3, 53'). Ayachi reprenait ensuite d'une tête décroisée un bon centre de Chavaroche avant que Lemaitre ne finisse le travail d'un lob sur Lafon (0-5, 72').

Les Vertes aussi sont devenues une équipe réaliste. Après l'avoir montré face à Juvisy, elles en ont fait de même à Vendenheim. Sur le premier contre, Jésus venait tromper Soret (0-1, 6'). Vendenheim réagit bien mais va payer chère ses erreurs défensives. La néo internationale A Camille Catala à gauche trouve Lavaud qui expédie eune frappe imparable dans la lucarne (0-2, 26'). Vendenheim revient tout de même dans la partie avant la pause sur un coup franc de Sturm dévié par Haag et conclut par Klughertz (1-2, 43'). Les Alsaciennes se battent pour égaliser mais sont punies une troisième et dernière fois. Catala de la tête trompe Soret qui avait pourtant dégagé deux fois auparavant le ballon juste devant sa ligne.

Cette 6e journée est suivie d'une trêve internationale, les Bleues disputant deux matchs internationaux face au Pays de Galles (samedi) et l'Israël (mercredi 26).

Lundi 17 Octobre 2011
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :