Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - FLEURY veut faire mieux

Tout comme Soyaux, Fleury fait figure d'exception en D1 féminine. La structure de l'Essonne qui entame sa troisième saison dans l'élite ne dépareille pas avec un effectif aguerri à la D1 et des ambitions de top 5.



Fleury avant le match face à Soyaux (photo Manu Cahu)
Fleury avant le match face à Soyaux (photo Manu Cahu)
En fusionnant avec le FCF Val d'Orge lors de sa promotion en D1 en 2017, le Président Pascal Bovis souhaitait donner un nouvel élan à la structure féminine. Et ce dernier a su donner des moyens pour exister dans un championnat où les structures professionnelles dominent. Après une huitième place en 2018, une neuvième la saison passée, le club veut s'assurer un meilleur classement.

Pour cela, le budget de la structure féminine a été sensiblement augmenter en passant de 500 à 800 000 € pour cette nouvelle saison. Une augmentation en rapport avec un recrutement d'internationales venant de différents horizons mais dont l'expérience du haut niveau n'est plus à démontrer. Trois internationales danoises Stine Larsen, Cecilie Sandvej et Rikke Sevecke ont débarqué dans l'Essonne, ainsi que deux joueuses qui évoluaient déjà en D1 avec Falonne Meffometou Tcheno en provenance de Guingamp et l'Américaine Hannah Diaz qui arrive du LOSC. Le club a aussi recruté français avec la gardienne Laëtitia Philippe, l'attaquante Marina Makanza et la latérale Marine Dafeur.

Un milieu de terrain à étoffer

Dafeur va poursuivre continuer en D1 (photo club)
Dafeur va poursuivre continuer en D1 (photo club)
Un recrutement nécessaire et probablement pas terminer surtout au milieu de terrain ou dans le secteur offensif dans les couloirs. En effet, il faut aussi compenser la dizaine de départs sur toutes les lignes : Joly, Multari, Roy, Clemaron, R.Corboz, Bauer, Amani, Ali Nadjim, Léger, Palacin, Lamontagne, même si quelques jeunes pourraient faire des piges plus régulièrement comme Héléna Theriez et Laurine Pinot.

Le staff technique où trois entraîneurs se sont succédé la saison écoulée a aussi connu des changements. Si Boumezoued, qui connait bien le club pour y être arrivé en 2012, est resté comme entraîneur principal, ses adjoints ont changé.

Le top 5 dans le viseur

Les Danoises Larsen et Sevecke (photo club)
Les Danoises Larsen et Sevecke (photo club)
Après avoir débuté rapidement par un stage à Tignes en même temps que l'équipe masculine, les joueuses ont disputé quatre matchs de préparation et le bilan s'avère positif. Face à des adversaires probablement directs, elles ont signé trois victoires par un but d'écart devant Reims (1-2), Soyaux (0-1) et Dijon (2-3). La dernière rencontre contre le Standard de Liège a été aussi remportée (2-0). Les Floriacumoises qui avaient réussi la saison dernière à accrocher l'OL (1-1) et battre Montpellier (1-0) devront jouer très rapidement ces deux adversaires mais c'est à Bordeaux ambitieux qu'elles débuteront. L'occasion de voir si l'équipe peut prétendre à une place dans le top5 comme le souhaite le Président.

PREPARATION

Reprise : 15 juillet
Stage : 19 au 24 juillet à Tignes
Matchs :
26/07 Reims - Fleury : 1-2 (Tetyana Romanenko 27' ; Daphné Corboz 59', Charlotte Fernandes 78')
04/08 Soyaux - Fleury : 0-1 (Stine Larsen 80')
10/08 Dijon - Fleury : 2-3 (Carol Rodrigues 13', Laura Bouillot 88' ; Hannah Diaz 5', 40', Daphné Corboz 45')
17/08 Fleury - Standard de Liège (BEL) : 2-0 (Julie Machart-Rabanne 18', Daphné Corboz 80' s.p.)

MOUVEMENTS

Arrivées : Stine Larsen [DAN] (Brøndby IF, DAN), Rikke Sevecke [DAN] (Brøndby IF, DAN), Cecilie Sandvej [DAN] (FFC Frankfurt, ALL), Laëtitia Philippe (Rodez AF), Hannah Diaz [USA] (Lille OSC), Claudine Falonne Meffometou Tcheno [CAM] (EA Guingamp), Marine Dafeur (Lille OSC), Marina Makanza (Paris FC), Florian Cancé (Préparateur physique, Verrières le Buisson TU), Adrien Boissonnot (Entraîneur adjoint, US Palaiseau), Alexy Kastelyn (entraîneur des gardiennes, Morangis Chilly FC), Melvine Malard (O. Lyonnais, prêt)

Départs : Rachel Corboz [USA/FRA] (Stade de Reims), Blandine Joly (O. Marseille), Alexandria Lamontagne [CAN], Mélissa Roy [CAN], Sarah Palacin (O. Marseille), Nadjma Ali Nadjim (O. Marseille), Maeva Clemaron (Everton Ladies, ANG), Salma Amani (FF Issy), Madeline Bauer [CAN], Marie-Charlotte Léger (Montpellier HSC), Danaé Dunord (arrêt)

EFFECTIF

Gardiennes
1. Laëtitia Philippe*
16. Maryne Gignoux-Soulier
30. Pauline Benoist

Défenseures
2. Claudine Falonne Meffometou Tcheno* [CAM]
3. Cecilie Sandvej* [DAN]
4. Rikke Sevecke* [DAN]
13. Lena Jouan
20. Charlotte Fernandes
23. Teninsoun Sissoko
28. Marine Haupais

Milieux
8. Daphné Corboz [FRA/USA]
10. Céline Chatelain
13. Marine Dafeur*
26. Kelly Gadea

Attaquantes
7. Marina Makanza*
9. Stine Larsen* [DAN]
11. Julie Rabanne
13. Hanna Diaz* [USA]
14. Melvine Malard*

Staff technique
Habib Boumezoued, entraîneur
Adrien Boissonnot, entraîneur-adjoint
Alexy Kastelyn, entraîneur des gardiennes
Florian Cancé, préparateur physique

Jeudi 22 Août 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :