Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - J16 : MARSEILLE et METZ s'enfoncent un peu plus

Face à des adversaires directs pour le maintien, l'OM et Metz se sont inclinés d'un but et voient un peu plus les espoirs de maintien s'amenuiser alors qu'il reste six matchs à jouer.



FLEURY enchaîne

Ce rendez-vous pour les Marseillaises étaient l'un des plus importants pour se relancer mais aussi se rapprocher d'un adversaire direct au maintien. Mais Fleury avait aussi cocher cette date pour venir creuser l'écart une semaine après son succès à Soyaux (0-1).

Et ce sont les joueuses de Fleury qui vont profiter des erreurs défensives pour prendre deux buts d'avance en quatre minutes. Une première fois avec une passe d'Haupais dans l'axe qui transperçait toute la défense pour trouver Larsen qui ne se faisait pas prier (0-1, 16'). Une seconde fois avec Sandvej qui lançait Larsen à gauche, éliminait la jeune Ripamonti dont c'est le premier match en D1 avant de servir Malard qui coupait le ballon devant Pizzala et Coudon (0-2, 20'). Une troisième occasion était au crédit de Malard mais la tête de Corboz sortait involontairement le ballon du cadre (27e).

Les Marseillaises sortaient la tête de l'eau avant la pause avec une belle occasion de Perret en face-à-face avec Gignoux-Soulier (30e). Sept minutes plus tard, une relance de la capitaine floriacumoise dans l'axe profitait à Hamidou qui servait Salomon. L'attaquante pivotait à l'entrée de la surface pour placer une frappe croisée entre les jambes de Sissoko (1-2, 37'). En seconde période, les Marseillaises étaient proches d'égaliser. Cardia trouvait en retrait Salomon qui tentait sa chance de 22 m mais la gardienne sortait le ballon du bout des doigts (54e). C'est ensuite une frappe vicieuse de plus de 25 m de Coton-Pélagie qui mettait Gignoux-Soulier à l'oeuvre (63e).

L'égalisation s'envolait avec l'exploit individuel d'Haupais. Servie par sa capitaine, elle déclenchait une frappe de 40 m qui lobait Joly avancée (1-3, 75'). Pourtant les Marseillaises ne baissaient pas la tête avec un doublé de Salomon qui reprenait un centre de Mzé Issa, entrée en jeu pour la première fois en D1 (2-3, 87'). Les cinq minutes de temps additionnel ne donnaient rien et Fleury sourit en plaçant Marseille à quatorze points et un maintien quasiment acquis.

MARSEILLE - FLEURY : 2-3

Marseille (Stade Paul Le Cesne) - 223 spectateurs
Arbitre : Solenne Bartnik
14h30 - Multisports 2

0-1 Stine LARSEN 16' (Ballon récupéré par Haupais au milieu qui glisse en profondeur à ras de terre pour Larsen légèrement décalée à droite qui frappe du plat du pied droit au sol de l'extérieur de la surface face à Joly sortie)
0-2 Melvine MALARD 20' (Lancée par Sandvej, Larsen se déjoue de Ripamonti sur la gauche de la surface et centre en retrait pour Malard qui coupe au premier poteau pour placer son pied gauche à 3 m devant deux défenseures marseillaises)
1-2 Maeva SALOMON 38' (Relance dans l'axe de Sevecke, Hamidou récupère le ballon à 30 m et sert Salomon dans l'axe à l'entrée de la surface qui pivote et place une frappe croisée du droit de 11 m entre les joueuses de Sissoko vers le petit filet droit)
1-3 Marine HAUPAIS 75' (Servie par Sevecke à la ligne médiane, Haupais avance de 10 m dans l'axe puis déclenche une frappe du droit de 40 m qui lobe la gardienne et retombe dans le but)
2-3 Maeva SALOMON 87' (Débordement sur la droite de Mzé Issa qui centre pour Salomon à 11 m qui reprend d'une frappe croisée du droit vers le petit filet opposé sur la droite de Gignoux-Soulier)

Marseille : Joly ; Laplacette, Ripamonti, Pizzala (cap.), Coudon ; Coton-Pélagie, Hamidou ; Cardia (Mzé Issa 80'), Perret (Zahot 69'), Caputo (Palacin 80') ; Salomon
Banc : Arouaissa (G), Altunkulak, Maetz, Gherbi, Palacin, Zahot, Mzé Issa

Fleury : Gignoux-Soulier ; Meffometou Tcheno, Sissoko, Sevecke (cap.), Sandvej ; Corboz, Dear (Makanza 64'), Gadea, Haupais, Malard (Diaz 73') ; Larsen
Banc : Philippe (G), Makanza, Chatelain, Machart-Rabanne, Diaz, Piga

DIJON regoûte à la victoire

Dijon s'impose en Lorraine (photo FC Metz)
Dijon s'impose en Lorraine (photo FC Metz)
Dijon a réalisé une très bonne opération sur le terrain de Metz qui attend toujours sa première victoire.

Privé de plusieurs joueuses en défense (Trevisan, Carage, Cuynet) et de Nakkach au milieu, suspendue, Dijon a malgré tout bien négocié ce match en Lorraine. Metz se montrait dangereux sur le premier corner de Gavory repris la tête de Rougemont et dégagé au poteau par Bussaglia (1ere). Declerc répondait par une frappe lointaine (3e) avant une grosse occasion sur un centre de Solanet où Carol Rodrigues se jetait mais était trop juste (5e).

Le match s'emballait le temps d'une minute. Un coup franc de Bussaglai côté gauche avec Carol Rodrigues qui coupait de la tête au premier poteau (0-1, 6'). Sur l'engagement, Bigot lancée par Belkhiter à droite centrait et Delabre s'imposait dans son duel aérien pour égaliser au second poteau (1-1, 7'). Les Dijonnaises reprenaient ensuite les opérations avec Barbance qui se voyait refuser un but pour hors-jeu (29e). Avant la pause, les Messines répondait par une tête de Delabre juste au dessus du cadre (39e).

A peine sorties des vestiaires, les Dijonnaises étaient dangereuses sur un corner de Lavaud avec Declercq au second poteau qui contrôlait avant de frapper. Lerond déviait sur le montant (47e). Metz perdait son attaquante Delabre sur blessure après un tacle de Daniel et c'est ensuite Grimshaw qui essayait d'inquiéter Mainguy. Dijon accélérait une nouvelle fois avec une belle ouverture de Solanet vers Lavaud qui butait sur Lerond mais récupérait le ballon pour finir l'action libératrice (1-2, 86').

Dijon tient sa troisième victoire de la saison, la première depuis trois mois.

METZ - DIJON : 1-2

Longeville-lès-Metz (Stade Dezavelle) - 227 spectateurs
Arbitre : Stéphanie Di Benedetto
14h30 - Multisports 3

0-1 Carol RODRIGUES 6' (Coup franc frappé rentrant à 20 m couloir gauche par Bussaglia pour la reprise de la tête à 10 m au premier poteau)
1-1 Amélie DELABRE 7' (Bigot déborde sur la droite et centre pour la reprise de la tête au second poteau à 5 m du but de Delabre qui prend le dessus sur sa défenseure)
1-2 Rose LAVAUD 86' (Longue ouverture de Solanet du milieu de terrain pour Lavaud bute une première fois sur la gardienne au point de penalty, mais elle profite du contre favorable pour reprendre du droit à 8 m face au but vide)

Avertissement : Solanet 90+3'

Metz : Lerond ; Belkhiter (Petitjean 86'), Pasquereau, Fercocq, Mayi Kith ; Bigot, Rougemont (cap.), Gordon, Gavory, Delabre (Sarpong 62'), Rigaud (Grimshaw 37')
Banc : Schmeler, Grimshaw, Kaya, Petitjean, Sarpong
Suspendue : Godart

Dijon : Mainguy ; Goetsch, Chaney, Daniel, Daughetee ; Bussaglia (cap.), Solanet ; Barbance (Bonet 89'), Declercq (Stephen 81'), Lavaud ; Carol Rodrigues (Barrier 68')
Banc : Chavas (G), Stephen, Barbier, Bonet, Dechilly, Solanet
Suspendue : Nakkach

Samedi 22 Février 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :