Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - J6 : Le PSG remporte le derby parisien

L'avant-dernière rencontre de la sixième journée de D1 mettait aux prises les deux clubs de Paris. Grâce à un doublé de Marie-Antoinette Katoto, le PSG s'est imposé (2-0) et prend donc provisoirement la tête du championnat en attendant Lyon demain.



(photo PSG)
(photo PSG)
Dans ce derby entre les deux clubs de la capitale, c'est le PFC qui était l'auteur de la première alerte, avec une frappe d'Eseosa Aigbogun qui passait de peu à côté des buts de Christiane Endler dès la quatrième minute de jeu. Le PSG lui répondait avec une double occasion trois minutes plus tard. Sara Däbritz faisait la différence couloir gauche avant de lancer Marie-Antoinette Katoto devant elle, qui servait ensuite Grace Geyoro en retrait d'un centre dévié. La jeune milieu parisienne manquait le cadre malgré sa bonne position dans la surface. Puis dans la foulée, Katoto interceptait une mauvaise passe en retrait d'Aigbogun pour Marith Priessen, éliminait Camille Pécharman mais trouvait sur la ligne de but Anaïg Butel qui permettait au PFC de garder sa cage inviolée (7').

Katoto donne l'avantage au PSG

Katoto servie par Nadim sur le second but (photo PSG)
Katoto servie par Nadim sur le second but (photo PSG)
Le PSG, dominateur face à un bloc du PFC en place mais plutôt statique, continuait à pousser, et Katoto manquait une nouvelle occasion d'ouvrir le score sur un service de Däbritz, Pecharman remportant le duel (13'). Moins dangereux dans les minutes qui suivaient, le PSG ne se montrait offensivement que sur une frappe de Kadidiatou Diani -pas dans un grand jour- au-dessus des buts adverses (21'), avant de trouver finalement l'ouverture du score peu après la demi-heure de jeu. Une récupération, et un jeu rapide dans l'axe Formiga-Morroni-Katoto qui aboutissait à l'ouverture du score pour le PSG, Pécharman étant cette fois battue (33'). A la pause, les locales menaient logiquement au score sans pour autant se montrer irrésistible, et le PFC, trop statique, n'avait pas réussi à prendre le meilleur de ses occasions avec Linda Sällström, qui avait buté sur Endler à deux reprises (16', 36').

Katoto pour le doublé

Envolée d'Endler devant son but (photo PSG)
Envolée d'Endler devant son but (photo PSG)
Avec un seul petit but d'avance à la pause, le PSG mettait un coup d'accélérateur pour prendre le large dès le début de la seconde période, et après plusieurs alertes sur son but, un coup franc d'Eve Périsset (49'), centre de Nadim pour Katoto dont la reprise terminait à côté (49'), un coup franc de Däbritz pour la tête de Paredes, de peu à côté (52'), le PSG finissait par trouver une seconde fois l'ouverture, toujours par l'intermédiaire de Katoto qui reprenait au deuxième poteau un centre de Nadim. Le ballon touchait le poteau avant de terminer sa course au fond des filets, et l'écart grandissait logiquement au tableau d'affichage (55'). Ce deuxième but du PSG, qui faisait suite à une action de Camille Catala qui aurait pu se terminer en but contre son camp sans la vigilance d'Endler (53'), le PFC se réveillait quelque peu, et la gardienne chilienne devait se détendre à deux reprises coup sur coup pour accompagner des frappes croisées de Sällström (61') et Clara Matéo (62') de peu à côté du cadre.

Le PSG répondait avec un centre dangereux de Diani bien capté par Pécharman (63'), et une frappe hors cadre de Geyoro (68'), tandis que Bourdieu, entrée en jeu, trouvait le poteau droit d'Endler pour ce qui constituait la meilleure occasion du PFC dans cette rencontre (77'). Manquant de réalisme sur ses rares occasions, le PFC ne parvenait à revenir dans la partie et profiter de la maladresse devant ses buts du PSG, à l'image encore en fin de rencontre d'une frappe de Nadim qui manquait la lucarne (79'), de Katoto qui tentait le beau geste et la reprise de volée plutôt que de mettre sa tête pour inscrire un troisième but sur un centre de Karina Saevik (87'), et encore des tergiversations de Jordyn Huitema qui permettait à Pécharman d'être à la réception d'une frappe sans danger alors que le PSG avait un beau deux contre un à négocier (89').

Le PSG aura beaucoup vendangé dans cette rencontre, mais sans forcer ni encaisser de but, il s'impose logiquement dans ce derby parisien face à une équipe du PFC trop limitée. Avec ce doublé, Marie-Antoinette Katoto inscrit ses cinquième et sixième but de la saison en championnat et revient à une unité de Diani, très discrète ce samedi.

D1 Arkema - Sixième journée
Samedi 19 octobre 2019 - 20h45
PSG - PARIS FC : 2-0 (1-0)
Paris (Stade Jean Bouin) - 1 624 spectateurs
Arbitre : Savina Elbour
20h45 - Canal + Décalé

1-0 Marie-Antoinette KATOTO 33' (Morroni à 25 m trouve Katoto à la limite du hors-jeu d'une passe entre Soyer et Butel, Katoto s'avance dans la surface côté gauche et ouvre son pied droit pour le placer dans le petit filet opposé de Pecharman)
2-0 Marie-Antoinette KATOTO 55' (Nadim couloir gauche à 30 m délivre un long centre rentrant que Katoto reprend de la tête à 5 m en pleine course dans le dos de Müller-Priessen et ajuste Pecharman avec l'aide du poteau gauche)

Avertissements : Vaysse 43', Thiney 67'

PSG : Endler ; Périsset, Paredes (cap.), Dudek, Morroni ; Geyoro, Formiga, Däbritz (Diallo 77') ; Diani (Saevik 70'), Katoto, Nadim (Huitema 83')
Banc : Kiedrzynek (G), Glas, Cook, Diallo, Saevik, Huitema, Khelifi

PFC : Pecharman ; Soyer, Butel, Müller-Priessen, Aigbogun ; Matéo (Ferreira 83'), Jean-François, Vaysse, Thiney (cap.), Catala (Benoit 83') ; Sällström (Bourdieu 71')
Banc : Basil (G), Benoit, Bourdieu, Ferreira, Sow, Barclais


Samedi 19 Octobre 2019
Charlotte Vincelot

Dans la même rubrique :