Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - MONTPELLIER recherche la stabilité

Depuis une troisième place décrochée en 2019, le MHSC n'a plus atteint le podium désormais qualification pour l'Europe. Si la reconnaissance de la section féminine ne peut être niée au sein d'un club précurseur en la matière, le club héraultais doit faire avec ses moyens alors que la concurrence s'est accrue.



Montpellier lors de son match disputé aux Pays-Bas face à l'Ajax en début de préparation (photo MHSC)
Montpellier lors de son match disputé aux Pays-Bas face à l'Ajax en début de préparation (photo MHSC)
L'entraîneur Chandioux a pu en tirer les conclusions après une cinquième place marquée par neuf défaites : "On a eu une saison où on ne part pas très bien. On a aussi eu des blessées. On fait une saison en dents de scie avec de très bons matchs comme face à Lyon et au PSG. Mais il faut être plus régulier, c'est l’objectif de la saison".

L'effectif a été marquée par le départ de joueuses étrangères cadres comme Landeka et Puntigam mais aussi de Le Bihan pendant que les attaquantes Fowler et Weerden, prometteuses mais qui n'ont jamais pu pleinement s'exprimer ont quitté aussi le club. Le club a misé sur différentes recrues qui évoluaient déjà en D1 ou qui y ont évolué. Ainsi Bilbault, Khélifi et Deslandes arrivent de clubs français pendant que Boureille, Gevitz ou encore Salvador y sont passées précédemment.

"Je pense que c'était un fin de cycle en quelque sorte. Il fallait changer quelques petits choses. On a cherché à se renforcer. On est plus ambitieux, on veut aller chercher la 3e place, mais surtout comment faire ? progresser, être performante et enchaîner les bons matchs et les bons résultats pour taquiner le Paris FC et Fleury qui ont fini devant nous" explique Yannick Chandioux qui débutera ce week-end face à son ancien club.

"On ne serait pas honnête si on ne parlait pas de cette 3e place"

Charlotte Bilbault de retour dans l'Hérault (photo MHSC)
Charlotte Bilbault de retour dans l'Hérault (photo MHSC)
Il est évident qu'après avoir été quatre saisons consécutives sur le podium entre 2015 et 2019 et que les trois dernières saisons ont cette place cédé, Montpellier veut y regoûter pour aussi se frotter au niveau européen. Lors de la préparation, les matchs face à l'Ajax, Barcelone ou encore le Servette avaient ce parfum sans la saveur. Dans cet avant-saison, tout le monde n'a pas pu pleinement être présent et l'entraîneur a comme les saisons précédentes intégrer de jeunes joueuses, un domaine où le club avait su être performant par le passé permettant ainsi d'étoffer son groupe pour être le plus régulier possible.

Alors l'ambition du podium est réelle pour Chandioux : "On ne serait pas honnête si on ne parlait pas de cette troisième place. Quand on regarde cette saison, on est à la fois proche de cette troisième place mais à la fois très très loin, on n'a pas réussi à battre les 3e et 4e. Ce recrutement doit aussi nous servir. J'ai utilisé aussi beaucoup de jeunes joueuses, certaines vont entamer le 2e, 3e saison en D1. On est ambitieux, on ne peut pas se le cacher et je pense que le groupe va vouloir aller chercher cette 3e place".

Les mouvements

Arrivées
Charlotte Bilbault (FC Girondins de Bordeaux), Léa Khélifi (Paris Saint-Germain FC), Océane Deslandes (Stade de Reims), Romane Salvador (California Baptist University, USA), Céleste Boureille (AC Milan, ITA), Luna Nørgaard Gevitz (BK Häcken, SUÈ)

Départs
Iva Landeka (ŽNK Split, CRO), Clarisse Le Bihan (Angel City FC, USA), Sarah Puntigam (FC Köln, ALL), Ashleigh Weerden (AFC Ajax, PBA), Mary Fowler (Manchester City WFC, ANG), Morgane Nicoli (FC Séville, ESP), Marie Petiteau (prolongation prêt, US Saint-Malo), Marion Gros (FF Yzeure AA)

L'effectif

Gardiennes
1-Schmitz, 16-Lambert, 30-Salvador
Défenseures
2-Gevitz, 3-Belloumou, 4-Torrent, 12-Mpome, 14-Elsig, 20-Lakrar, 24-Deslandes
Milieux
6-Bilbault, 7-Khélifi, 13-Boureille, 15-Blanc, 18-Škorvánková, Coquet
Attaquantes
10-Mbakem Niaro, 11-Mondésir, 22-Petermann, 25-Robert

Staff
Entraîneur : Yannick Chandioux
Entraîneur-adjoint : Baptiste Merle
Entraîneur des gardiennes : Brian Cottet
Préparateur athlétique : Allex Humbertclaude

>> Plus d'infos sur les joueuses

Reprise : 18 juillet 2022

Jeudi 11 août 2022 : Ajax Amsterdam (D1 PBA) - Montpellier (D1) : 4-1 (1-0), à Haarlem (18h00)
Buts : Romée Leuchter 38', Liza van der Most 62', Chasity Grant 72', 83' ; Maëlle Lakrar 48'

Mardi 23 août 2022 : FC Barcelone (D1 ESP) - Montpellier (D1) : 6-0 (3-0), à Barcelone (20h00)
Buts : Geyse da Silva Ferreira 23' s.p., 52', Patricia Guijarro 28', 45', Fridolina Rolfö 54', Ariana Arias 77'

Samedi 27 août 2022 : Montpellier (D1) - Rodez (D1) : 4-1 (3-1), à Millau (17h00)
Buts : Nérilia Mondésir 14', Esther Mbakem Niaro 16', Cyrielle Blanc 33', Faustine Robert 79' s.p. ; c.s.c. 3'

Mercredi 31 août 2022 : Montpellier (D1) - Nice (D2) : 1-0 (0-0), à Salon-de-Provence (17h00)
But : Faustine Robert 52'

Samedi 3 septembre 2022 : Montpellier (D1) - Servette Chênois (D1 SUI) : 5-0 (2-0), à Saint-Paul-Trois-Châteaux (17h00)
Buts : Nérilia Mondésir 22', 77', Lena Petermann 43', Céleste Boureille 65', Faustine Robert 81'

Jeudi 8 Septembre 2022
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :