Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Match en retard : FLEURY dépasse SOYAUX

Ce match en retard de la 12e journée a profité aux Floriacumoises qui sont venues s'imposer 1-0 sur la pelouse de Soyaux grâe à une réalisation de Larsen.



La Danoise Larsen a offert la victoire à son équipe
La Danoise Larsen a offert la victoire à son équipe
Reportée à deux reprises, cette première rencontre des matchs aller était très importante pour mettre les deux équipes dans de bonnes conditions en vue du maintien. Soyaux l'entamait bien, tout du moins dans la volonté avec une première frappe de Cazeau (2e). Lahmari trouvait ensuite Bourgouin mais Sandvej veillait (6e). La domintation est territoriale mais stérile. Cambot manquait deux fois le cadre (11e, 18e), tout comme Lahmari sur coups francs (25e, 29e). Et lorsque le cadre était trouvé, la gardienne de Fleury n'était pas trop en danger (37e). Episodiquement, Fleury apportait du danger en contre comme Larsen (19e).

Malard signe son entrée par une passe décisive

La rencontre reprenait avec l'entrée de Malard côté Fleury. Un choix concluant car après moins de quatre minutes, elle prenait Boudaud de vitesse dans le couloir pour trouver au second poteau sur Larsen qui surgissait dans le dos de Cissoko pour placer une reprise de la tête (0-1, 49'). Soyaux accusait le coup et Corboz était proche du 2-0 sans un arrêt de Munich (55e). Alors que Magnier entrait en attaque, Fleury répondait avec une frappe de Sevecke sur la barre (64e). Dumont et Pingeon entraient en jeu pour essayer de relancer l'équipe charentaise. Sur un long ballon de Munich, c'est Cissoko qui allait récupérer le ballon mais elle expédiait le cuir au dessus (88e). Soyaux subissait une défaite la n'allait pas suffire pour éviter cette défaite.

Fleury, après quatre défaites, dépasse Soyaux au classement d'une unité avant de se rendre à Marseille, désormais distancé de onze points. Pour les Charentaises, c'est une mauvaise opération comptable avant d'accueillir Bordeaux et de jouer Reims dans un mois.

Réactions

Sébastien Joseph (Soyaux)
"C'est à l'image de notre saison. On fait des matchs plutôt intéressants dans le contenu maintenant on n'est pas bon dans la dernière passe, dans les trente derniers mètres et on n'arrive pas à finir. Et à partir du moment où l'on ne marque pas, c'est difficile de gagner des matchs. C'est une phrase que je répète toutes les semaines. Mais on a les opportunités et on cède sur le peu d'occasions que l'adversaire a. Dominer n'est pas gagné, c'est notre devise. Je n'ai rien d'autre à dire"

David Fanzel (Fleury)
"C'est la première victoire avec Fleury. Cela fait vraiment parce que les filles travaillent bien et aujourd'hui, elles sont récompensées. Après une première mi-temps difficile, on a une deuxième mi-temps maîtrisée où on aurait pu faire le break plus facilement. On sait que cela n'est jamais facile de venir jouer et gagner à Soyaux. Je suis très fier de mes joueuses. On n'arrivait pas à gagner les duels. Il manquait la profondeur, on jouait trop latéralement. A la mi-temps, on a de la chance, Soyaux n'avait pas voulu marquer. En deuxième mi-temps, on en a profité. Sur certains matchs, c'est le banc de touche qui fait la différence et toutes celles qui sont entrées, ont apporté un petit plus à l'équipe. Notre problème est de prendre la profondeur. Aujourd'hui on l'a fait en seconde mi-temps et cela a posé beaucoup de problèmes. Cela nous fait 17 points, on passe devant Soyaux et on prend trois points sur Marseille que l'on joue la semaine prochaine. Physiquement, on a été bien alors que Soyaux a semblé ne plus rien avoir dans les chaussettes par rapport à nous. Après c'est plus difficile de courir après le score. On a su gérer les temps faibles, les temps forts et c'est là que l'on a fait la différence".

Match en retard de la 12e journée
SOYAUX - FLEURY : 0-1 (0-0)
Angoulême (Stade Camille Lebon) - 301 spectateurs
Arbitre : Florence Guillemin
14h30 - Non télévisé

0-1 Stine LARSEN 49' (Débordement de Malard côté droit qui prend de vitesse Boudaud et délivre un centre tendu repris d'une tête puissante au second poteau par Larsen à 6 m)

Avertissements : Cissoko 50' ; Sissoko 35', Dear 68', Gadea 70'

Soyaux : Munich ; Cissoko, Rougé, Couturier, Boudaud ; Lahmari, Tandia (cap.), Clérac (Pingeon 78') ; Bourgouin, Cambot (Dumont 73'), Cazeau (Magnier 61')
Banc : Bottega (G), Dumont, M'Bassidje, Da Costa, Pingeon, Magnier

Fleury : Gignoux-Soulier ; Meffometou, Sevecke (cap.), Sissoko, Sandvej ; Haupais, Dear, Gadéa (Diaz 85'), Corboz, Machart-Rabanne (Malard 46') ; Larsen (Chatelain 90+2').
Banc : Philippe (G), Makanza, Chatelain, Diaz, Malard, Azzaro, Piga

>> Classements et infos



Dimanche 16 Février 2020
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :