Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - OL - PSG, les réactions

Retrouvez les réactions à l'issue de la rencontre



Däbritz passe sa tête (photo PSG)
Däbritz passe sa tête (photo PSG)
Amandine Henry (OL)
"On voulait aller chercher la victoire pour aller chercher le titre. Il reste un match. On garde espoir même si ce résultat résume notre saison. On a eu des coups de moins bien. On n'a pas été chanceuses, on a eu pas mal d'occasions. On a eu une équipe solide en face. Elles ont fait une très bonne saison, elles le méritent aussi.
Il va falloir se remobiliser la saison prochaine. Cela fait partie de la compétition. Cela veut dire que le championnat devient plus attractif"

Irene Paredes (PSG)
"Pour le moment, on a fait un match nul très important. On est contente parce que ce n'était pas évident. On avance petit à petit. On voulait gagner aujourd'hui même si on a eu des occasions et si on a souffert à la fin. Ce résultat est important mais ce n'est pas le titre. Il faudra finir le travail."

Sarah Bouhaddi (OL)
"Forcément déçue, on a démarré pour ce match pour le gagner. Je pense que l'on n'a pas vu la même équipe au Parc des Princes. On a eu de belles intentions mais on n'a pas marqué.
Le PSG est une belle équipe qui défend très bien, qui se replie très vite. Elles sont agressives. Cela ne nous a pas réussi aujourd'hui et au match aller. C'est à l'image de notre saison. Il y a du travail à faire offensivement. On a manqué de confiance en début de saison et en milieu de saison. On en a repris un peu plus à la fin. On a eu plusieurs périodes compliquées cette saison. On joue depuis un an sans pause. C'est normal qu'il y ait de la fatigue et des doutes. Je ne suis pas inquiète pour mes coéquipières. Il faudra se remettre au travail. Ce soir, on devait jouer resserré. On a mis pas mal de pression. Il a manqué d'accompagnement à la récupération du ballon. On a un effectif de joueuses compétitrices. C'est tout un groupe qui a échoué ce soir."

Sonia Bompastor (entraîneur de l'OL)
"Il y a beaucoup de déception sur ce match. Il fallait gagner, au moins marquer un but. On en n'a pas été capable. On a manqué de maitrise au milieu pour asseoir un peu plus notre domination. On va analyser tranquillement et continuer à travailler. Il reste une dernière journée. C'est le message que j'ai transmis aux joueuses dans le vestiaire. Il va falloir préparer ce dernier match face à Fleury mais on est tributaire de notre adversaire. On n'a plus notre destin entre nos mains. On avait étudié le jeu du PSG. Il fallait trouver un bon équilibre mais offensivement on a manqué de justesse technique et de maitrise collective. L'idée était de mettre en difficulté les latérales parisiennes en jouant dans leur dos. On a vu quelques situations mais ça n'a pas suffi. Les joueuses ont donné ce qu'elles pouvaient donner ce soir sur les plans physique et mental. On a plutôt été solides défensivement même si le PSG a eu quelques occasions. Mes joueuses ont répondu aux attentes. On connait les qualités d'Ada Hegerberg. Elle aurait pu nous faire du bien. Mais il manque aussi d'autres joueuses."

Propos recueillis sur Canal+, OL TV

Olivier Echouafni (entraîneur du PSG)
"Cela a été un vrai combat dans tous les sens du terme. On était venus ici pour gagner car, depuis le début de la saison, on avait la volonté de gagner tous les matches. Sur la physionomie du match, on aurait mérité la victoire, nous avons eu pas mal de situations mais nous avons manqué de lucidité dans le dernier geste mais on prend ce match nul (sourires). On a été solides défensivement.
Mathématiquement, rien n'est fait, il reste encore un match, contre Dijon vendredi. Il n'y a pas d'euphorie, juste le sentiment du travail bien fait, accompli. On a bien négocié ce virage"

Dimanche 30 Mai 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :