Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Présentation : SOYAUX doit trouver la bonne formule

Il est encore difficile de savoir ce que le club charentais va réaliser pour cette nouvelle saison. Staff intégralement renouvelé, un effectif renouvelé à 50% et des arrivées venues de tous horizons.



Soyaux en reconstruction (photo Manu Cahu)
Soyaux en reconstruction (photo Manu Cahu)
Depuis que Benoît Letapissier a repris les rênes de la SASP, l'ASJ Soyaux affiche un autre visage. A 48 ans, il s'active depuis plusieurs mois pour relancer le club charentais qui navigue sous la menace de la DNCG. Sanctionné de relégation en première instance, le club a finalement été maintenu en appel mais sa masse salariale est encadrée. De quoi modifier les plans en termes d'effectif, de recrutement et de staff.

Alors que Laurent Mortel arrivé en novembre 2020 et le Président semblaient prêts à reconduire l'aventure ensemble, la donne a finalement changé. Il a fallu trouver un nouveau staff début juillet, à seulement deux semaines de la reprise des entraînements. C'est finalement un ancien cadre technique de la Ligue Nouvelle-Aquitaine et du District de Haute-Vienne qui a connu une expérience de joueur professionnel à Besançon, Lens et Bastia et formé à l'INF Vichy qui a été recruté.

Outre la France, Russie, Qatar, Bahreïn, Tunisie, l'entraîneur franco-serbe a beaucoup voyagé en tant qu'entraîneur et sa dernière expérience était avec le quintuple vainqueur de la Ligue des Champions d'Afrique, le TP Mazembe, en République Démocratique du Congo. A l'aube de ses 60 ans, c'est un nouveau Challenge qu'il découvre : "C'est une vraie découverte pour moi. Je suis agréablement surpris" déclarait ce dernier lors de sa présentation.

"Les filles essaient de communiquer en anglais"

Dragan Cvetkovic (photo Sébastien Duret)
Dragan Cvetkovic (photo Sébastien Duret)
Tout s'est accéléré car il a fallu combler les départs et les solutions en France ont été limitées. Certaines joueuses ont même fait machine arrière pendant que d'autres approchées n'ont pas donné suite. "La plupart des joueuses talentueuses ont déjà trouvé un club. On doit s'employer avec nos moyens" ajoutait à La Charente Libre celui qui a aussi été entraîneur à Angoulême.

Après avoir annoncé en juin les premières arrivées venues de France, le club s'est donc penché avec ses moyens vers des pistes étrangères. Ces dernières semaines ont été marqué par plusieurs essais, pas tous concluants. Et l'intégration des nouvelles n'est pas chose aisée : "On fait tout pour bien les intégrer. Les filles essaient de communiquer en anglais" précisait l'entraîneur dans La Charente Libre. Une situation pas aisée lorsque 50% de l'effectif a été renouvelé et que certaines joueuses sont arrivées en cours de préparation. Il reste encore à créer des automatismes et ce rapidement pour éviter de regarder derrière comme l'année dernière.

Déjà touché la saison dernière par la blessure d'Anna Clérac, le club a aussi vu sa préparation marquée par la blessure dans le même registre de Vanessa Grégoire, victime d'une rupture des ligaments croisés. Avec beaucoup de paramètres et des moyens réduits, le club historique espère malgré tout continuer à évoluer au plus haut niveau où il entame sa 42e saison.

Une cohésion à créer

Siga Tandia (photo Sébastien Duret)
Siga Tandia (photo Sébastien Duret)
Dans l'effectif charentais, il y a un secteur où le club a su trouver deux solides gardiennes à mettre en concurrence. Romane Munich qui était déjà une joueuse décisive à son poste et dont le contrat a été prolongé de quatre ans, et Laëtitia Philippe qui bénéficie d'un solide bagage à ce niveau.

En défense, si le club souhaitait conserver Perea, prêtée par Bordeaux l'an passé, il a aussi fallu faire face aux départs de Boudaud, M'Bassidjé et Culver. Si Kelly Gadea pourrait retrouver un poste plus défensif avec ces départs, le club dispose également dans l'axe d'Emeline Saint-Georges qui avait été blessée la saison passée et de Lisa Martinez. Il y a aussi Zogg, dont le profil semble proche. Dans le couloir droit, Rachel Avant sera encore présente pour apporter aussi offensivement grâce à sa vitesse alors qu'à gauche, cela reste à définir. Les jeune Mireille Tchengang, Laurine Pinot, l'Américaine Samuel Johnson sont arrivées dans le secteur défensif où figure aussi la jeune Camille Collin.

Avec la blessure de Vanessa Grégoire et en attendant le retour d'Anna Clérac, Kelly Gadea est la milieu défensive la plus expérimentée mais Cathy Couturier peut aussi évoluer dans cette zone en fonction de l'organisation juste alors que Siga Tandia aura l'opportunité de se montrer plus offensive. Au four et au moulin, la capitaine passe allégrement du travail défensif à celui offensif, et est présente sur les coups de pied arrêtés. Plaque tournante et moyeur de l'équipe, elle pourra compter sur la technique d'Anissa Lahmari de retour en Charente. Dangereuse sur les phases arrêtées (corners, coups francs), cette dernière devra réussir à organiser le jeu offensif, tout comme pourrait le faire la dernière venue Ella Kaabachi. Il faudra aussi voir l'alternative que pourrait apporter l'Israëlienne Eden Avital.

A la pointe de l'attaque, l'entraîneur pourrait opter pour Laura Bourgouin, vive et mobile par ses appels et sa vitesse. Dans les couloirs, Marie-Charlotte Léger qui revient après une blessure la saison passée va devoir retrouver le rythme, pendant que Corina Luijks est en pleine découverte du niveau. Le club disposera aussi de joueuses qui devront faire leur preuve comme Shana Battouri ou encore la Suédoise Lova Lundin.

LA PRÉPARATION

Après un stage au Portugal annulé, Soyaux a effectué sa préparation face à trois équipes de D2. Tout d'abord, l'OM qui a craqué après l'heure de jeu (5-0). Puis les Sojaldiciennes ont disposé de Saint-Malo et La Roche dont la phase de préparation n'était pas non plus la même. Le dernier test contre Dijon a été plus révélateur. Une rencontre que les Charentaises ont perdu finalement (0-1) mais qui a montré encore le travail à effectuer pour être prêt dans ce championnat.

02/08 SL Benfica (POR) - ASJ Soyaux : annulé

07/08 ASJ Soyaux - O. Marseille (D2) : 5-0 (1-0), à Albi (16h00)
Buts : Marie-Charlotte Léger 14', Sarah Zahot 65', Shana Battouri 68', Chloé Pimbert 87', Carla Cosme 89'

13/08 US Saint-Malo (D2) - ASJ Soyaux : 0-2 (0-1), à Chantonnay (18h00)
Buts : Corina Luijks 40', Lova Lundin 52'

17/08 ASJ Soyaux - ESOF La Roche (D2) : 3-0 (2-0), à Rochefort (20h00)
Buts : Anissa Lahmari 3', Siga Tandia 28', Laura Bourgouin 74' s.p.

21/08 ASJ Soyaux - Dijon FCO : 0-1 (0-1), à Guéret (17h30)
But : Mylaine Tarrieu 19'

>> Plus de détails

LES MOUVEMENTS

Arrivées : Anissa Lahmari (EA Guingamp), Lisa Martinez (FC Metz), Sarah Zahot (O. Marseille), Zoé Stievenart (Montpellier HSC), Laëtitia Philippe (GPSO92 Issy), Samuel Fau (entraîneur-adjoint, Le Havre AC), Dragan Cvetkovic (entraîneur, ex-TP Mazembe), Guillaume Serra (entraîneur-adjoint), Mireille Viannelle Tchengang (PSG U19), Laurine Pinot (GPSO92 Issy), Shana Battouri (Stade Brestois), Eden Avital (MS Kyriat Gat, ISR), Samantha Johnson (Melbourne City FC, AUS), Corina Luijks (SS Lazio, ITA), Lova Lundin (EdF Logroño, ESP), Ony Zogg (FC Zürich, SUI), Ella Kaabachi (GPSO92 Issy), Erwan Huet (entraîneur-adjoint, Grenoble F38), Guillaume Rivière (entraîneur des gardiennes, US Créteil Lusitanos & Sucy FC)

Départs : Laurent Mortel (entraîneur), Amandine Guérin (entraîneur des gardiennes, Brest), Florian Mira (entraîneur-adjoint), Mathieu Dupré (préparateur physique), Mickaëla Bottega (OGC Nice), Jessy Roux (fin prêt, US Orléans), Marine Perea (fin prêt, FCG Bordeaux), Kimberley Cazeau (Stade Brestois), Anaïs M'Bassidjé (O. Marseille), Paige Culver (FCG Bordeaux), Alice Benoît (Sassuolo Femminile, ITA), Henriette Michèle Akaba Edoa (Santa Teresa Dabajoz, ESP), Tamires Souza, Chelsea Surpris (FF Yzeure AA), Coralie Austry, Viviane Boudaud (OGC Nice), Nina Stapelfeldt (AC Milan, ITA), Agathe Donnary (GPSO92 Issy), Anaïs Dumont (arrêt)

L'EFFECTIF

Gardiennes
40-Raphaëlle Dubois
1-Maïssane Letapissier
30-Romane Munich
16-Laëtitia Philippe

Défenseures
3-Rachel Avant (ALL)
4-Camille Collin
29-Kelly Gadea
8-Samantha Johnson (USA)
5-Lisa Martinez
6-Laurine Pinot
18-Emeline Saint-Georges
20-Mireille Tchengang (CMR)
24-Onyinyechi Zogg (NGA)

Milieux
9-Eden Avital (ISR)
7-Anna Clérac
14-Cathy Couturier
12-Vanessa Grégoire (CAN)
21-Ella Kaabachi
10-Anissa Lahmari
23-Lova Lundin (SUE)
22-Siga Tandia (cap.)

Attaquantes
15-Shana Battouri
17-Laura Bourgouin
19-Carla Cosme
25-Marie-Charlotte Léger
11-Corina Luijks (PBA)

Staff
Dragan Cvetkovic (SER), entraîneur
Samuel Fau, entraîneur-adjoint
Erwan Huet, entraîneur-adjoint et responsable pôle pro
Guillaume Rivière, entraîneur des gardiennes

>> En savoir plus

LA SAISON DERNIERE


Vendredi 27 Août 2021
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :