Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Retour sur les statistiques de la 20e journée

Chaque semaine, Footoféminin vous propose de revenir sur la dernière journée de championnat en ressortant une statistique ou prestation forte par match.



Le Havre 0-2 PSG : les Parisiennes en balade

Le choc des extrêmes de cette 20e journée ne s’est pas montré aussi explosif que prévu. Avec une équipe légèrement remaniée suite à l’enchaînement des rencontres en championnat, le PSG n’est pas parvenu à faire exploser son adversaire comme à son habitude : seulement deux buts inscrits (moyenne à 4,2 par match en D1) et une efficacité moindre devant la cage havraise (16 occasions pour 26 tirs dont 11 cadrés, 3,4 xG*) qui a vu deux gardiennes se succéder, Olesya Arsenieva remplaçant Constance Picaud en cours de match suite à sa blessure.

Mais le leader de la D1 Arkema a pu tout de même compter sur sa défense, à commencer par Paulina Dudek : 17 récupérations (plus haut total de la J20) dont 4 dans le camp adverse, 5 duels sur 7 remportés et 10 interceptions en plus d’un jeu de passes propre (83% de précision, une passe clé délivrée). À défaut d’être flamboyant, Paris a rempli son objectif.
Les 17 récupérations de Paulina Dudek face au Havre.
Les 17 récupérations de Paulina Dudek face au Havre.

Issy 0-4 OL : Macário continue de briller

Le suspense aura été encore plus court du côté du stade Le Gallo. Face à l’OL, le GPSO 92 a rapidement couru après le score. La faute notamment à une nouvelle belle prestation de l’américaine Catarina Macário. Double buteuse dans le premier acte, cette dernière continue d’impressionner sous le maillot lyonnais (5 buts en 5 rencontres de D1) en se plaçant déjà dans le rythme des meilleures buteuses du championnat.

En effet, déjà avant la rencontre, aucune joueuse n’avait plus tiré (5,3 tirs par match) et cadré (3,3 par match) qu’elle cette saison en D1 Arkema, en plus d’être deuxième juste derrière Shaw au niveau des occasions créées (1,75 par match) et des xG obtenus sur celles-ci (0,84 par match). Prometteur donc pour la suite.
Les 5 buts inscrits par Catarina Macário en D1, dont les deux derniers face à Issy (en jaune).
Les 5 buts inscrits par Catarina Macário en D1, dont les deux derniers face à Issy (en jaune).

Montpellier 0-1 Bordeaux : les Pailladines renouent avec la nervosité

Alors qu’elles avaient validé leur place sur le podium depuis quelques semaines, les Bordelaises ont tenu à terminer le travail jusqu’au bout face à Montpellier. Dans un match serré avec peu d’opportunités (5 tirs dont 4 cadrés pour Bordeaux, 7 dont un cadré pour le MHSC), le FCGB a de nouveau pu compter sur sa serial buteuse Khadija Shaw pour faire la différence.

Mais il a surtout vu son opposant retomber dans l’un de ses travers de la saison : la nervosité. Les Montpelliéraines ont commis 20 fautes et récolter 5 cartons jaunes sur ce match, soit leur deuxième pire performance dans chaque domaine après le MHSC-PFC d’octobre dernier (22 fautes) et le MHSC-EAG de septembre 2020 (6 cartons jaunes récoltés). De quoi confirmer leur statut d’équipe la plus sanctionnée en D1 (2,6 cartons par match).
Les 20 fautes commises par le MHSC face à Bordeaux.
Les 20 fautes commises par le MHSC face à Bordeaux.

Dijon 0-1 Paris FC : la discrète solidité de Thiney

La loi des séries a penché du côté du PFC lors de cette 20e journée. En forme sur la phase retour (19 points en 9 rencontres), les Parisiennes sont parvenues à se défaire de leur adversaire dijonnais grâce à une plus grande précision devant (13 tirs dont 10 cadrés pour 1,21 xG côté PFC, 10 tirs dont 3 cadrés pour 1,11 xG côté DFCO).

Mais elles ont aussi pu compter sur leur capitaine Gaëtane Thiney dans l’entrejeu. Car si elle a été moins en vue offensivement (une occasion créée, un tir cadré), elle a apporté à son équipe : 3 passes clés tentées, un xA** de 0,82 (second plus haut total de la J20), des transmissions précises (61 passes tentées pour 84% réussies) et 19 duels disputés pour 15 remportés (soit 79%, second plus haut total de la J20 pour au moins 15 duels disputés). Avec en prime une certaine précision dans ses dribbles (4 sur 6 réussis, 67%), la Parisienne a joué un rôle clé dans la victoire des siennes.
Les 19 duels disputés par Gaëtane Thiney face à Dijon (en bleu ceux gagnés, en rouge ceux perdus).
Les 19 duels disputés par Gaëtane Thiney face à Dijon (en bleu ceux gagnés, en rouge ceux perdus).

Guingamp 0-0 Reims : Durand poursuit sa belle année

Dans cette 20e journée qui aura offert peu de buts, seuls l’EAG et le SDR se seront finalement quittés sur un score nul et vierge. Si le duel a été âpre, les gardiennes ont su se mettre en évidence également des deux côtés. De quoi permettre à Solène Durand de signer son sixième clean sheet en 2021 : seule Endler fait mieux en D1 Arkema sur l’année civile (7).

La portière bretonne a subi cinq tirs dans le cadre sur ce match (pour 1,6 xG contre en tout), sortant cinq arrêts dont quatre considérés difficiles par Instat. Tout aussi impeccable dans ses sorties (5 sur 6 réussies) et précise dans ses relances (25 passes sur 26 réussies), elle continue d’être l’un des points forts de son équipe cette saison.
Les 14 tirs de Reims face à Guingamp, dont les cinq subis par Solène Durand (Point = cadré / X = non-cadré ou contré).
Les 14 tirs de Reims face à Guingamp, dont les cinq subis par Solène Durand (Point = cadré / X = non-cadré ou contré).

Soyaux 1-0 Fleury : les Sojaldiciennes soufflent

Enfin, dans le dernier affrontement de cette J20 en bas de tableau, l’ASJ est parvenu sur le fil à se donner de l’air sur la zone de relégation. Le tout grâce à l’une de ses meilleures prestations offensives et défensives de la saison : 9 occasions (plus haut total pour Soyaux sur un match cette saison) pour 11 tirs dont 6 cadrés et 1,07 xG, avec en prime seulement 6 frappes dont 2 cadrées (plus faibles totaux pour un adversaire de l’ASJ sur un match cette saison) et 0,48 xG pour Fleury.

Soyaux s’est également montré plus précis qu’à l’accoutumé dans son jeu de passes (78% de précision) en plus de dominer les duels (52% remportés) et d’un nombre record de passes clés délivrées sur un match en 2020-2021 (5 sur 9 tentées). De quoi être récompensé en fin de rencontre, le FCF 91 comptant lui toujours une seule victoire en 9 rencontres en 2021 en D1 Arkema.
Les 6 tirs de Soyaux face à Fleury (en cyan avec le but en rouge) ainsi que les 5 passes clés réussies (en jaune).
Les 6 tirs de Soyaux face à Fleury (en cyan avec le but en rouge) ainsi que les 5 passes clés réussies (en jaune).

Les statistiques brutes des rencontres sont fournies par notre partenaire InStat Football : https://instatsport.com

*xG : Expected Goals, soit le nombre de buts que l’équipe aurait dû marquer en fonction de la probabilité que ses tirs se transforment en buts (calculée grâce à divers facteurs)

**xA : Expected Assist, soit la probabilité qu’une passe devienne une passe décisive en fonction de divers facteurs (type, puissance, zone de réception, qualité, etc.)

Jeudi 20 Mai 2021
Daniel Marques

Dans la même rubrique :