Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1Arkema - Une Ukrainienne arrive à Reims

En contact avec des joueuses de la sélection ukrainiennes bloquées en Turquie suite au rassemblement de l'équipe nationale et de plusieurs clubs ukrainiens alors que la guerre débutait dans leur pays, Tanya Romanenko avait alerté son club, le Stade de Reims sur la situation de ses coéquipières.



Kochnieva et Amandine Miquel (photo Stade de Reims)
Kochnieva et Amandine Miquel (photo Stade de Reims)
Le club et sa coach Amandine Miquel attendaient cependant d'avoir la position de la FFF pour le recrutement de joueuses ukrainiennes hors période de transfert.

C'est dans ce contexte qu'Iryna Kochnieva, milieu de terrain offensive de 27 ans, est arrivée à Reims. "Je veux avant tout remercier le Président du club, Tanya (Romanenko), la coach et la FFF de me permettre de venir à Reims. Je ne suis là que depuis une journée mais je me suis sentie très bien accueillie", a déclaré la joueuse.

Sur le site du club, le sentiment est partagé : "On est ravis de l'accueillir. C'est plus une action humaine qu'autre chose, être ici va lui permettre de faire son travail. Si on avait pu aider plusieurs joueuses, nous l'aurions fait" a confié le Président Jean-Pierre Caillot. "Elle avait très envie de reprendre le foot et venir à Reims va lui permettre de se projeter jusqu'au 30 juin déjà, en étant nourrie et logée et en ayant la possibilité d'exercer son métier", précise Amandine Miquel.

Décision exceptionnelle du COMEX

La FIFA avait décidé d’apporter certains amendements à sa réglementation, sous la forme d’une annexe temporaire (annexe 7 au Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs), en réponse à la situation exceptionnelle liée à la guerre en Ukraine, autorisant que les joueurs(ses) étranger(e)s évoluant en Ukraine et les joueurs ukrainiens autorisés à quitter le pays conformément aux règles applicables aux déplacements transfrontaliers des citoyens ukrainiens évoluant en Ukraine, dont le contrat de travail est automatiquement suspendu jusqu’au 30 juin 2022, de même que les joueurs étrangers évoluant en Russie, dont le contrat de travail peut être unilatéralement suspendu jusqu’au 30 juin 2022, d'enregistrer une licence dans une autre fédération au plus tard le 7 avril 2022.

La FFF s'est positionné par la voix de son COMEX le 22 mars dernier et a a autorisé les clubs a pouvoir enregistré dans le respect des conditions suivantes :
- Le joueur ou la joueuse est actuellement enregistré(e) sous contrat au sein de la Fédération Ukrainienne de Football, peu importe sa nationalité ; le joueur ou la joueuse, est actuellement enregistré(e) au sein de la Fédération Russe de Football, sauf s’il s’agit d’un(e) ressortissant(e) de nationalité russe ;
2) Le joueur ou la joueuse rejoint un club affilié à la FFF dans le cadre d’un contrat fédéral ;
3) Le joueur ne pourra participer qu’aux championnats National 1, National 2 ou National 3 ; la joueuse ne pourra participer qu’aux championnats de France Féminins de Division 1 ou de Division 2 ;
4) Un même club pourra au maximum recruter 1 joueur et / ou 1 joueuse se trouvant dans cette situation ;
5) La licence de joueur fédéral / de joueuse fédérale devra être enregistrée au plus tard à la date du 7 avril 2022.

Vendredi 1 Avril 2022
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :