Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Frédéric BIANCALANI est le nouvel entraîneur de l'EN AVANT GUINGAMP

Le club costarmoricain a annoncé que Frédéric Biancalani était le nouvel entraîneur de l’équipe féminine. L’ancien joueur historique de l’AS Nancy-Lorraine avait dirigé l'équipe féminine de Nancy durant quatre saisons.



photo En Avant Guingamp
photo En Avant Guingamp
Présent au club guingampais où il était formateur des U17 au sein de l’Akademi depuis son arrivée, Frédéric Biancalani (43 ans) succède à Sarah M'Barek qui arrivait en fin de contrat. C'est le président délégué qui a fait l'annonce lors d'une conférence de presse. Assurée du maintien lors de la dernière journée, l'équipe guingampaise tourne une page de son histoire avec l'arrivée d'un nouvel entraîneur.

Alors que son contrat avec les U17 arrivait à échéance, le club lui a proposé ce nouveau challenge. Frédéric Biancalani arrive alors que le groupe devrait connaître des mouvements. Pour autant, ce dernier a annoncé ce mercredi : "Ça ne va pas être une révolution, mais une évolution. On veut remettre une dynamique dans ce groupe parce qu’il y a de la qualité".

Si la capitaine Marine Pervier n'est pas conservée, l'entreprise ne s'annonce pas simple même si le club compte s'appuyer sur les jeunes joueuses issues du club et arriver à conserver certains éléments : "Il y a des forces vives dans ce groupe, mais on veut aussi le renforcer pour ne pas revivre ce genre de saison". L'urgence est de mise dans un championnat où de plus en plus concurrentiel : "On n’a plus une minute à perdre. Autrement, on prendrait le risque de voir des filles s’en aller".

Après avoir arrêté il y a deux ans à Nancy alors qu'il cherchait un autre projet, Frédéric Biancalani va regoûter au football au féminin. Mais cette fois-ci, c'est en D1 qu'il dirigera une équipe. Ce joueur emblématique de Nancy a passé 15 ans chez les professionnels et 4 en tant que coach de l’équipe féminine avant de rejoindre la Bretagne pour prendre en charge les U17 nationaux de l’En Avant Guingamp pour évoluer alors que dans son club de coeur aucun poste n'était libre.

Jeudi 7 Juin 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :