Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Gérard PRECHEUR (Lyon) : "On a besoin de ce type de match"

L'entraîneur lyonnais est revenu sur la victoire de son équipe face à Montpellier (3-0) mais aussi les prestations collectives et individuelles de ces joueuses.



Vous devez être satisfait du résultat ?
Il y a beaucoup de satisfaction. C'est un match qui avait beaucoup d'importance pour la suite du championnat et aller chercher ce titre. On avait bien démarré en 2017 grâce à la belle performance des joueuses sur la double confrontation face à Juvisy (5-2, 1-0). On a réussi à se mettre au niveau de Paris. On savait que Montpellier était un match qu'il fallait aborder avec beaucoup de volonté de gagner. Dans tous les domaines, gestion de l'effectif, tactique, mental, on a préparé ce match pour le gagner, et je félicite les filles car il y a eu un bon match et je pense 45 premières minutes d'un très bon niveau. On mène 2-0, il y a eu un rythme technique, tactique, physique qui a fait que l'on a bien abordé ce match.

Morgan est restée en tribune, était-ce un choix sportif ?
Alex Morgan est frustrée, malheureuse mais on s'est mis d'accord pour un retour progressif. Elle a eu beaucoup de mal à se remettre après sa gastro, elle a perdu du poids. En plus, elle s'est fait une petite entorse à la cheville où elle avait déjà mal. Je n'ai pas voulu prendre le risque.
Elle va aller en sélection, et on aura besoin d'elle car on doit jouer sur les trois tableaux. Si elle va mieux, elle ne fera pas plus de 20 à 25 minutes avec la sélection mercredi prochain. Le but est qu'elle retrouve son niveau.

Avez-vous été surpris du jeu à trois en défense de Montpellier ?
On envisageait différentes possibilités de l'adversaire, mais avant tout on s'appuie à 75% sur notre jeu. Les 25% qui restent, on essaye de prédire comment va jouer l'adversaire. Elles ont joué à trois, et cherchaient le contre donc on a vite exploiter les côtés.

Et votre avis sur la grosse prestation de Buchanan ?
C'est vraiment un phénomène, je me suis battu pour l'avoir. Je l'avais vu avec le Canada contre la France. Elle a encore fait un gros match aujourd'hui. Elle a un potentiel physique extraordinaire, elle a un gros mental. C'est une joueuse qui aime défendre ce qui est rare. Techniquement, c'est la bonne surprise, je ne pensais pas qu'elle avait ce niveau-là. Elle peut s'associer avec Griedge ou Wendie si l'on veut faire souffler.

Ce type de match vous permet de préparer la Ligue des Champions ?
Contre Juvisy, on avait déjà haussé notre rythme. Montpellier est un adversaire qui nous a aussi obligé à hausser notre jeu. Il ne faut pas oublier que Montpellier a fait une bonne première période. Cela nous prépare pour les prochaines échéances comme Wolfsburg, on a besoin de ce type de match.

Les coups francs étaient travaillés à l'entraînement ?
Le premier but que l'on marque, elles ont dû le travailler 10 à 15 fois hier. Parfois, on les travaille autant, on ne concrétise pas.

Propos recueillis par Sylvain Jamet
Gérard Prêcheur satisfait notamment de la première période
Gérard Prêcheur satisfait notamment de la première période

Dimanche 26 Février 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :