Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Inédit - Une saison en chiffres (partie I)

La saison s'est achevée samedi dernier. l'occasion de faire des bilans en chiffres et en stats de ce 42ème championnat de France. Retrouvez le premier volet.



Ada Hegerberg, reine des triplés
Ada Hegerberg, reine des triplés
Le but le plus rapide
Sarah Palacin a inscrit le but le plus rapide de la saison. C'est lors de la 10e journée lors de Saint-Etienne - La Roche. La Stéphanoise servie sur une passe en profondeur de Peruzzetto éliminait Ollivier et concluait du plat du pied gauche juste avant d'entrer dans la surface après 29 secondes. Bien loin de trois secondes.

Doublés : 6 pour Hegerberg
58 doublés ont été réussi cette saison (contre 77 la saison dernière). Ada Hegerberg avec six doublés réussis. Elle devance la Parisienne Marie-Laure Delie avec quatre doublés. Elles sont ensuite quatre avec trois doublés (Léger, Ngo Ndoumbouk, Peruzzetto, Schelin). On notera la performance Marion Braunwart qui a signé un doublé pour son premier match en D1

Triplés : Hegerberg loin devant
12 triplés ont été inscrits cette saison en D1 par 6 joueuses différentes (contre 15 l'an dernier par 13 joueuses). Ada Hegerberg a dominé dans ce sujet avec six triplés (PSG, Soyaux, Guingamp, Albi, La Roche, Saint-Maur). La Parisienne Cristiane en a réalisé deux face à Nîmes et Saint-Maur. Les autres joueuses sont : Valérie Gauvin, Audrey Nicolas, Désiré Oparanozie et Laëtitia Tonazzi.

Le triplé le plus rapide pour Asllani
C'est la Parisienne Cristiane qui a réussi le triplé le plus rapide de la saison réussit en seulement 10 minutes face à Saint-Maur de lors de la 7e journée (80-90e). Elle devance Ada Hegerberg qui a mis 38 minutes face à la Roche lors de la 6e journée.

Schelin seul quadruplé de la saison

Schelin a réussi le seul quadruplé de la saison de D1
Schelin a réussi le seul quadruplé de la saison de D1
Quadruplé : Schelin toute seule
Alors que sept quadruplés ont été inscrits cette saison la saison passée dont trois pour Lotta Schelin, cette saison, un seul est à mettre à l'actif de... Lotta Schelin contre Nîmes en 13 minutes lors de la 13e journée.

Les remontées au score : Nîmes et Albi n'y sont jamais parvenues
A treize reprises cette saison, des équipes menées au score ont renversé la situation pour s'imposer. Si l'on écarte Lyon qui n'a jamais connu ce scénario, le PSG y est parvenu à deux reprises (Saint-Maur et Albi), Juvisy également (Soyaux, Montpellier). Autres équipes à l'avoir réussi deux fois, La Roche devant Soyaux et Nîmes, mais aussi Saint-Etienne face à Soyaux et La Roche. Cinq équipes l'ont accompli à une reprise : Guingamp à Saint-Maur, Montpellier à Juvisy, Rodez face à Nîmes, Soyaux à Rodez, et tout dernièrement Saint-Maur devant La Roche. Finalement, seuls Albi et Nîmes ne l'ont pas réussi. Le record dans ce type de remontée reste Juvisy qui l'avait réussi à six reprises lors de la saison 2008-2009 !

Les remontées défavorables : Soyaux craque
Par conséquent, il y a aussi des malheureux dans cette exercice. Cette saison, Soyaux a connu ce scénario devant La Roche (4e journée), Saint-Etienne (14e) et Juvisy (17e journée). Le record reste le PSG en 2005-2006 qui avait mené 6 fois au score avant de perdre ces rencontres.

9 matchs sans prendre de but pour Lyon

La défense de Saint-Maur n'a pas été à la fête
La défense de Saint-Maur n'a pas été à la fête
La défense de Saint-Maur prend toujours l'eau
Saint-Maur a concédé des buts lors de ses 22 rencontres de championnat cette saison comme Arras la saison précédente ! Dans ce classement, La Roche a concédé des buts lors de 18 journées consécutives et Nîmes 11. A l'inverse, Lyon n'a encaissé qu'à une reprise deux buts consécutifs, ce qui reste déjà un cas rare pour les Lyonnaises.

Montpellier, meilleure série de buts consécutifs
La meilleures série de buts marqués est pour Montpellier (11), Lyon étant à 10 comme le PSG. Mais aucune équipe n'a passé plus de trois matchs sans marquer.

Attaques muettes
Nîmes, La Roche, Guingamp et Albi n'ont pas marqué durant 3 journées consécutives cette saison, ce qui est le record cette saison. Contrairement à la saison dernière, Lyon n'a pas toujours marqué cette saison après le 0-0 contre Montpellier.

Défense imperméable
Lyon est la meilleure défense du championnat et qui a réussi la meilleure série sans encaisser de buts avec 9 matchs de suite. Montpellier a réussi une belle série de 6 matchs. Alors que Saint-Maur est à 0 dans cette situation devant Albi, Guingamp, La Roche, Nîmes, Soyaux : 1 match consécutif sans prendre de but

Ada Hegerberg enchaîne
La Norvégienne a réussi à marquer lors de 4 matchs consécutifs où elle a participé bien loin de son record de 10 l'an dernier.

Plus de 700 spectateurs de moyenne

Saez pas gâtée
Avec la lanterne rouge du championnat, Delphine Saez a dû aller chercher 66 fois le ballon au fond des filets nîmois. Déborah Garcia (Rodez) l'a fait à 44 reprises, contre 43 pour Mélodie Carré (Saint-Maur).

Sarah Bouhaddi meilleur ratio de gardienne...
Le comparatif est plus intéressant avec le ratio du temps de jeu. La gardienne de Lyon Méline Gérard a concédé un but en 1080 minutes de jeu. Elle devance sa partenaire Sarah Bouhaddi (2 buts en 720 minutes). On retrouve ensuite la Parisienne Ann-Kathrin Berger avec 2 buts en 476 minutes et une nouvelle lyonnaise avec la Chinoise Wang Fei (1 but en 180 minutes) avec le même ratio que la Juvisienne Céline Deville (5 buts en 900 minutes). Laëtitia Philippe prend la sixième position (1 but toutes les 173 minutes) devant Katarzyna Kiedrzynek du PSG (1 but toutes les 137 minutes). Mélodie Carré (Saint-Maur) et Noémie Cuberes (Nîmes) ferment la marche avec un but toutes les 21 minutes en moyenne.

... mais Chatelain a fait encore mieux !
Céline Chatelain (Saint-Maur) est la seule "gardienne" à ne pas avoir encaissé de but cette saison pour la demi-heure qu'elle a passé dans le but de son équipe après l'expulsion d'Amélie Delvallée contre Juvisy pour la 15e journée.

Le plus de cartons
Les rencontres Soyaux - Nîmes de la 11e journée, et Rodez - Nîmes (21e journée) auront été celles avec le plus de cartons. 5 jaunes et 1 rouge ont été distribués lors de ces matchs dirigés par Aurore Vanstaevel, qui a distribué également six avertissements lors de Guingamp - Albi. Florence Guillemin a sanctionné de six cartons jaunes les rencontres Rodez - Albi et PSG - Montpellier. 37 matchs sur 132 (contre 33 la saison précédente) n'ont pas vu le moindre carton distribué, et 34 autres n'ont fait l'objet que d'un carton (33 la saison précédente).

Spectateurs : Lyon champion
Les Lyonnaises affichent la meilleure moyenne de spectateurs à domicile avec plus de 2 000 spectateurs par match. Elles devancent La Roche avec près de 1 091 spectateurs et le PSG avec environ 1 000. A l'inversion, Saint-Maur ferme la marche avec une moyenne en dessous des 200.

L'OL et le PSG attirent
Les deux premiers du championnat ont attiré le public hors de leurs bases. Le PSG a attiré 2 076 spectateurs contre 1 753 pour Lyon. Mais le PSG bénéficie des 7 037 spectateurs présents à Gerland lors de Lyon - PSG en septembre dernier.

Affluence moyenne
Cette saison est légèrement au dessus de l'année dernière avec un peu plus de 700 spectateurs (631 spectateurs en 2014-2015 de moyenne, 681 en 2013-2014).

La jeunesse pour La Roche, l'expérience pour le PSG

la jeune équipe de La Roche
la jeune équipe de La Roche
7 037 spectateurs
Lors de la rencontre Lyon - PSG du 27 septembre 2015, Lyon a réalisé le meilleur total de la saison mais pas son record à Gerland. Le record reste le match Guingamp - Lyon lors de la saison 2011-2012 avec 12 263.

La classe biberon de La Roche
La Roche a aligné l'équipe la plus jeune lors du match disputé à Guingamp le 1er novembre (1-0) avec une moyenne d'âge de 20 ans et 3 mois et demi. Les Vendéennes occupent les cinq premières places de ce classement avec toujours entre 20 et 21 ans, et même du 12 des 14 premières onze de départ les plus jeunes !

Guingamp l'équipe la plus jeune
Sans surprise, l'équipe la plus jeune sur la saison est celle de La Roche-sur-Yon (21,43 ans) devant Guingamp (22,31) qui était premier l'an dernier. Le classement est ensuite Albi (22,52), Soyaux (22,65), Rodez (23,71), Montpellier (23,84), Lyon (25,46), Saint-Etienne (25,46), Nîmes (25,91), Saint-Maur (25,91). Juvisy et PSG ferment la marche comme l'an dernier avec 26,68 pour Juvisy et 27,25 pour le PSG.

L'expérience du PSG
Le onze le plus âgé aligné est pour le PSG. Les Parisiennes ont même aligné les 11 des 13 équipes les plus âgées du championnat. Le record est lors de la 14e journée à Montpellier avec une équipe de plus de 29 ans. L'équipe parisienne la plus jeune a été alignée lors du match en retard contre La Roche, le 4 mai dernier (24,86 ans).

Le numéro 9 pour les buteuses
C'est le numéro de maillot qui a été le plus prolifique du championnat. Ce numéro 9 a permis d'inscrire 61 buts (96 l'an dernier). Il devance le 14 avec 48 réalisations, le 17 avec 45 et le 10 avec 37. Derrière ces numéros se cachent souvent les meilleures buteuses du championnat comme le numéro 14 d'Hegerberg.

Mercredi 25 Mai 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :