Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J14 : LYON fait un grand pas vers le titre

Pour ce choc du championnat entre les deux Européens, les Lyonnaises ont décroché une victoire au terme d'un match maîtrisé durant 90 minutes.



Les deux équipes ne pouvaient pas aligner toutes leurs forces habituelles. Du côté lyonnais, la capitaine Renard touchée à la cheville et la meilleure buteuse du championnat Hegerberg souffrant du dos manquaient à l'appel. Montpellier qui n'avait pas pu compter sur Jakobsson à l'aller, était privé de son côté de ses trois milieux défensives (Dekker, Toletti, Torrecilla) obligeant Jean-Louis Saez à positionner Le Bihan et Torrent au milieu pour décaler Cayman en arrière droit.

Face à l'Olympique Lyonnais sur une série en cours de 19 victoires, la mission montpelliéraine était en premier lieu de bien défendre. L'équipe héraultaise se retrouvait rapidement débordée par Bronze qui trouvait Marozsan. Henry servie d'une talonnade délivrait un centre devant le but sans trouver preneur (2e). Les Lyonnaises allaient multiplier les corners, Jakobsson était proche de surprendre sa gardienne (8e), avant que Marozsan ne trouve le cadre (8e). L'Anglaise Bronze s'offrait à son tour une occasion d'une frappe croisée qui venait finir au ras du poteau opposé de Gérard (9e).

Marozsan - Le Sommer, duo gagnant

Le duo offensif Le Sommer - Marozsan était en vue, épaulé par les latérales à l'image des montées de Bacha. Le Sommer manquait de justesse dans le dernier geste ne trouvant pas le cadre (25e, 41e). Mais sur un une-deux entre les deux joueuses, la différence était faite. Marozsan se retrouvait démarquée et bien servie pour ouvrir la marque (1-0, 43'). Montpellier mené n'avait réussi qu'une seule attaque durant ce premier acte avec un jeu en triangle conclu par un centre de Jakobsson pour la reprise de Léger non cadrée (40e).

En seconde période, Lyon poursuivait sa pression et c'est Marozsan qui restait la plus dangereuse. Une tentative de 25 m cadrée (60e) avant un contre rapidement mené avec Le Sommer. Sur cette action bien combinée entre les deux joueuses, l'Allemande servie dans l'axe, crochetait la dernière défenseure pour armer une frappe du gauche qui venait heurter la barre. Le ballon rebondissait sur la ligne (?). Difficile d'en avoir la certitude, toujours est-il que l'action se poursuivait par une tête de Majri au dessus (63e). Cinq minutes après, Marozsan ne laissait le soin à personne d'exécuter un coup franc dans le couloir gauche. D'une frappe du droit, elle expédiait le ballon dans la lucarne opposée de Gérard, impuissante et battue (2-0, 68'). Le break était fait mais Lyon continuait à faire le jeu et obtenir quelques corners. Celui de la 81e minute frappé par Marozsan, cafouillé devant le but, s'achevait par une frappe dévissée de Mbock.

Montpellier sauve l'honneur

Finalement, après avoir effectué ses trois changements, un relâchement défensif coûtait un but à l'OL. D'un coup franc lointain botté par Karchaoui, Sembrant à la réception se défaisait du marquage d'Hamraoui pour loger le ballon au fond du but de Bouhaddi restée sur sa ligne (2-1, 90+2'). A moins de trois minutes du terme, la réaction était trop tardive mais Montpellier aura au moins eu la satisfaction d'une défaite par un but d'écart, loin du revers de l'aller (0-5).

Cette victoire permet à Lyon de garder cinq points d'avance sur le PSG. Un confortable avantage qui laisse envisager sereinement un douzième titre en championnat. La bataille pour la Ligue des Champions se jouera bien entre le PSG et Montpellier qui ne devra cependant pas perdre de points en chemin pour rester dans la lutte.

Division 1 féminine - 14e journée
Lundi 5 février 2018 - 21h00
LYON - MONTPELLIER : 2-1 (1-0)
Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center)
Temps froid - Terrain bon
Spectateurs : 681
Arbitres : Elodie Coppola assistée de Stéphane Abela et Matthieu Darbon

Buts
1-0 Dzsenifer MAROZSAN 43' (Marozsan décale sur Le Sommer à droite dans la surface qui centre dans le dos de la défense pour Marozsan esseulée au second poteau qui reprend du plat du pied droit)
2-0 Dzsenifer MAROZSAN 68' (Coup franc excentré côté gauche à plus de 25 m frappé du droit qui va se loger dans la lucarne opposée de Gérard)
2-1 Linda SEMBRANT 90+2' (Coup franc de Karchaoui complètement excentrée côté gauche qui vient trouver Sembrant au point de penalty qui prend le dessus sur Hamraoui et place le ballon sur la droite de Bouhaddi)

Aucun avertissement

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi ; 22-Lucia Bronze, 21-Kadeisha Buchanan, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 4-Selma Bacha ; 6-Amandine Henry (23-Camille Abily 81'), 5-Saki Kumagai ; 19-Shanice Van de Sanden (20-Delphine Cascarino 71'), 10-Dzsenifer Marozsan, 7-Amel Majri (11-Kheira Hamraoui 90') ; 9-Eugénie Le Sommer (cap.). Entr.: Reynald Pedros
Non utilisées : 1-Pauline Peyraud-Magnin, 17-Corine Petit
Montpellier : 30-Méline Gérard ; 17-Janice Cayman, 5-Laura Agard (33-Zoé Müller 88'), 23-Linda Sembrant (cap.), 7-Sakina Karchaoui ; 4-Marion Torrent, 29-Clarisse Le Bihan ; 18-Marie-Charlotte Léger, 11-Katrine Veje (19-Nérilia Mondésir 82'), 10-Sofia Jakobsson ; 15-Stina Blackstenius (26-Manon Uffren 90+2'). Entr.: Jean-Louis Saez
Non utilisées : 1-Casey Murphy, 21-Valérie Gauvin



Mercredi 7 Février 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :