Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J15 : Le PSG s'impose dans la difficulté

Avec sa victoire 2-1 à Bondoufle, le PSG reste au contact de Lyon. Un succès qui s'est dessiné en l'espace de 90 secondes et deux buts signés Paredes et Katoto. La réduction de l'écart par Thiney est restée sans suite côté juvisien.



Delie et les deux buteuses Paredes et Katoto (image Eurosport)
Delie et les deux buteuses Paredes et Katoto (image Eurosport)
Il aura fallu attendre l'heure de jeu pour voir la situation se décanter dans ce derby francilien. En l'espace de quatre minutes, les Parisiennes puis les Juvisiennes ont su faire trembler les filets et animer le match jusqu'alors indécis.

Dans cette bataille, les Parisiennes réputées pour disposer d'un solide milieu de terrain se sont heurtées à une solide opposition juvisienne. Formiga et Henry n'arrivaient pas à faire suffisamment la différence pour donner des possibilités à leurs attaquantes, pas plus de Boquete en soutien des attaquantes. La seule véritable action survenait après un centre de Périsset et une remise de Butel contrée par Cristiane, que Deville sauvait devant son but (33e).

Eprouvant des difficultés à se projeter vers l'avant, Patrice Lair espérait répondre à cette problématique avec les entrées de Geyoro et Katoto. Cette dernière se mettait en évidence sur une volée du droit dégagée de la tête par Tounkara devant son but (54e). Diani permettait à Juvisy d'avoir aussi son opportunité cependant Kiedrzynek concédait le corner (58e). La rencontre commençait à s'emballer et la suite allait donner raison.

Trois buts en quatre minutes

Catala face à Formiga (photo FCF Juvisy)
Catala face à Formiga (photo FCF Juvisy)
Sur un coup franc frappé par la capitaine Cruz, c'est l'Espagnole Paredes qui plaçait un coup de tête devant Thiney en retard sur le marquage. Deville était battue (0-1, 62'). 90 secondes plus tard, une erreur de relance de Butel, contrée par Delie, un centre pour Katoto et le break semblait fait (0-2, 64'). Le temps pour Thiney de réagir, sur une passe de Catala, elle venait se déjouer de Paredes et tromper Kiedrzynek (1-2, 66'). Le PSG perdait aussi le bénéfice de ses deux buts d'avance et Cristiane croyait le redonner sur une volée puissante mais Deville sortait la parade réflexe. Effectuant une nouvelle réorganisation après l'entrée de Delannoy, et le repositionnement d'Henry arrière gauche, le PSG gérait sa fin de match, menacé seulement sur une tentative lointaine de Declercq (71e). Delie ratait même le break sur un bon travail de Geyoro (80e).

Avec ce succès, le PSG reste à la lutte avec Lyon, en attendant de connaître la décision de l'appel dans le dossier face à Albi. Pour les Juvisiennes, la bonne prestation n'est pas récompensée comme le regrettait sa capitaine après match sur Eurosport : "C'est fatigant de ne pas récupérer au moins un point quand on voit la qualité de l'équipe en face et de voir ce que l'on peut produire. On montre une force collective, défensive" mais terminait sur une note positive : "Il y a plein de choses à garder mais au moins un point aurait été sympa. Il manque de bien prendre la fille au marquage, et j'en suis la fautive (ndlr : sur le premier but, elle laisse échapper Paredes). Il faut aussi arriver à marquer. On a des filles jeunes, il faut du temps. Ce sont des matchs qui font progresser".

Après deux succès parisiens en championnat, Juvisy et le PSG se retrouveront le 12 mars pour une troisième rencontre, cette fois-ci en quart de finale de Coupe de France.

Championnat de France de D1 2016-2017 - 15e journée
Samedi 25 février 2017 à 21h00
Bondoufle (Stade Robert Bobin)
Juvisy - PSG : 1-2 (0-0)
Temps frais - Terrain bon
Spectateurs : 1674
Arbitres : Florence Guillemin assisté de Riadh Askri et Pierre Mahieux.
But pour Juvisy : Gaëtane Thiney 66'
Buts pour PSG : Irene Paredes 62', Marie Antoinette Katoto 64'

Avertissements : Kadidiatou Diani 50', Inès Jaurena 62' pour Juvisy, Verónica Boquete Giadans 45', Shirley Cruz Traña 50', Sabrina Delannoy 68' pour PSG

Juvisy : 1-Céline Deville ; 10-Annaig Butel, 4-Aïssatou Tounkara, 18-Charlotte Bilbault, 19-Théa Greboval (33-Amira Ould Braham 83') ; 17-Gaëtane Thiney ©, 8-Inès Jaurena ; 14-Kadidiatou Diani, 26-Léa Declercq (29-Sophie Vaysse 77'), 28-Camille Catala ; 11-Clara Matéo, Entr.: Emmanuel Beauchet
Non utilisées : 16-Karima Benameur, 7-Marina Makanza, 34-Elise Legrout
PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek ; 17-Eve Perisset (5-Sabrina Delannoy 68'), 4-Laura Georges, 14-Irene Paredes, 12-Ashley Lawrence ; 24-Miraildes 'Formiga' Maciel Mota (26-Onema Grace Geyoro 46'), 29-Amandine Henry ; 10-Cristiane Rozeira de Souza Silva, 21-Verónica Boquete Giadans (25-Marie Antoinette Katoto 46'), 28-Shirley Cruz Traña © ; 18-Marie-Laure Delie, Entr.: Patrice Lair
Non utilisées : 16-Loes Geurts, 15-Nataša Andonova

Les buts
0-1 Paredes (62') : Coup franc côté gauche à 30 m frappé par Cruz qui trouve la tête de Paredes à 10 m plein axe en duel avec Thiney, et qui place le ballon dans le petit filet sur la droite de Deville
0-2 Katoto (64') : Ballon de Butel intercepté par Delie à droite dans la surface qui trouve Katoto à 7 m du but qui contrôle du droit et ouvre son plat du pied gauche pour ajuster à ras de terre Deville
1-2 Thiney (66') : Catala glisse à Thiney à 25 m du but qui élimine Cruz, vient fixer Paredes à l'entrée de la surface et placer une frappe du droit sur la droite de Kiedrzynek


Dimanche 26 Février 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :