Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J16 : KATOTO fait plier le PARIS FC

Le derby francilien a été remporté par le PSG grâce notamment à la grande forme affichée par Marie-Antoinette Katoto.



Katoto a donné le tournis à la défense du Paris FC (photo PSG.fr)
Katoto a donné le tournis à la défense du Paris FC (photo PSG.fr)
Un triplé (le troisième de la saison en D1 pour un total de 17 buts), une passeuse décisive (sa première), un penalty obtenu... à elle seule Marie-Antoinette Katoto a fait basculer le derby francilien ce lundi soir au Camp des Loges.

Avec dix joueuses de retour de sélections nationales de part et d'autre, la préparation de cette rencontre ne s'était pas faite dans les meilleures conditions. Le Paris FC débutait alors la rencontre en venant presser haut avec notamment une première frappe de Bourdieu captée par Endler (6e). Le PSG installait son jeu et lorsque Cascarino commettait une faute sur Katoto, c'est Benameur qui évitait l'ouverture du score en partant du bon côté pour stopper la tentative d'Hermoso (24e). Mais Katoto continuait à empoisonner la défense du PFC. Butel devait la stopper avant qu'elle ne file au but (31e). Cependant lorsqu'un corner parisien était cafouillé dans la surface, la renarde des surfaces frappait (1-0, 40').
Le PSG était devant et allait l'affirmer en seconde période malgré la volonté des visiteuses ne pas rester acculer devant son but. Katoto allait encore passer par là. Mais elle faisait cette fois-ci preuve d'altruisme en délivrant un centre à ras de terre pour Baltimore (2-0, 68'). Cette dernière, entrée rapidement dans la rencontre après la blessure prématurée de Boulleau pour son retour, signait son premier but en D1. Quelques instants plus tard, une main de De Almeida dans la surface, offrait l'opportunité à Katoto de signer un doublé (3-0, 71'). Du haut de ses 19 ans, l'attaquante parisienne finissait le travail en interceptant une passe en retrait (4-0, 81'). Inefficace sur ses temps forts, le Paris FC sauvait tout de même l'honneur en fin de match par Bourdieu (4-1, 90+2').

Le PSG conforte sa deuxième place avec six points d'avance sur Montpellier qui sera le prochain adversaire du Paris FC, dont le bilan des six derniers matchs est désormais de quatre défaites et deux nuls.

Lundi 12 mars 2018 - 18h00
cyPSG - Paris FC : 4-1 (1-0)]cy, à Saint-Germain-en-Laye (Stade Georges Lefèvre) - 200 spectateurs
Arbitre : Elodie Coppola

1-0 Marie-Antoinette KATOTO 40' (Corner d'Hermoso avec Bilbault et Erika au duel au point de penalty, Katoto reprend le ballon du droit en force à 5 m du but au premier poteau)
2-0 Sandy BALTIMORE 68' (Servie par Diani sur la droite, Katoto élimine et centre à ras de terre pour Baltimore esseulée plein axe à 5 m qui reprend du droit)
3-0 Marie-Antoinette KATOTO 71' s.p. (Main de De Almeida dans la surface. Penalty réussi par Katoto du plat du pied droit à ras de terre sur la droite de Benameur prise à contre-pied)
4-0 Marie-Antoinette KATOTO 81' (Relance de Benameur sur Matéo qui effectue une passe en retrait interceptée par Katoto qui élimine Benameur et conclut du plat du pied gauche)
4-1 Mathilde BOURDIEU 90+2' (Passe dans l'intervalle de Butel pour Bourdieu à 22 m qui résiste à la défense parisienne plein axe et place une frappe croisée du gauche de 11 m)

N.B. Penalty d'Hermoso repoussé par Benameur (24') suite à une faute de Cascarino sur Katoto
Avertissement : Greboval 45+1'

PSG : Endler ; Périsset, Erika, Paredes, Boulleau (Baltimore 18') ; Formiga (cap.), Diallo (Pekel 72') ; Diani, Hermoso (Delie 77'), Lawrence ; Katoto
Banc : Kiedrzynek, Baltimore, Delie, Pekel
Paris FC : Benameur ; Declercq, De Almeida, Butel, Cascarino, Greboval (Jaffrelot 89') ; Bilbault, Jaurena (Vaysse 82'), Thiney (cap.), Lahmari (Mateo 53') ; Bourdieu
Banc : Pecharman, Vaysse, Matéo, Jaffrelot


Mardi 13 Mars 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :