Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J17 : METZ entretient un petit espoir avec sa première victoire

Il aura fallu attendre le seizième match aux Messines pour s'imposer cette saison. Un succès arraché à Bordeaux, autre promu et relégable, sur un lob de Wenger.



Une Messine à terre, mais ce sont bien les Grenats qui ont relevé la tête (photo FCGB)
Une Messine à terre, mais ce sont bien les Grenats qui ont relevé la tête (photo FCGB)
Six matchs à jouer, dix-huit points en jeu face à des adversaires comme Rodez, Saint-Etienne, Guingamp mais aussi PSG, Montpellier et Lyon, la tâche s'annonce tout de même compliquée au regard des sept points de retard par rapport au premier relégable.

Pour autant, la victoire obtenue en Gironde a bonifié les récents résultats qui avaient vu l'équipe lorraine bousculer certaines équipes du championnat et décrocher quelques matchs nuls. Bordeaux en a fait les frais et réalise du même coup une très mauvaise opération comptable pour Jérôme Dauba, l'entraîneur des Marine et Blanc : "On n’est pas morts non plus, on a encore une chance contre Albi. Si on les bats, on peut repasser devant elles. C’est très, très dur. On garde le moral, il faut garder le moral et rester toujours positif". Mais les Bordelaises ont encore fléchi au moment de la finition.

Dauba : "On se fait punir"

Pourtant après trois matchs sans avoir marqué, Laurent a enfin trouvé le chemin des filets sous ses nouvelles couleurs reprenant de la tête un centre de Lardez et trompant Audia, qui jouait son premier match en D1, alors que Lerond était en sélection U17 et Laar, blessée (1-1, 76'). Cette égalisation aurait pu permettre à Bordeaux de prendre le dessus en fin de match mais le scénario inverse qui s'est produit. Wenger tentait un lob de 50 m qui surprenait Launay trop avancée (1-2, 87'). Bordeaux craquait au plus grand regret de son entraîneur : "On savait qu’elles étaient dangereuses en contre, tant pis pour nous, on ne met pas les occasions, on se fait punir…"

Le réalisme offensif aura été en faveur de Metz
Le réalisme offensif aura été en faveur de Metz
Car auparavant et comme tout au long de la rencontre, Bordeaux a eu les occasions de mener mais sans y parvenir. Dauba regrettait après match cet état de fait : "C’est un scénario qui se répète malheureusement. C’est toujours la même chose… On a eu les occasions, on doit tuer le match avant la 60ème et une fois de plus sur un corner…" Metz ouvrait en effet l'avantage par l'intermédiaire de l'Américaine Williams qui surgissait au premier poteau pour reprendre un corner (0-1, 63'). Frustrant pour l'entraîneur girondin : "On avait pourtant mis en place une stratégie, on avait mis une joueuse à 5m50, une joueuse au premier poteau. On fait deux erreurs sur ce corner et on le paye cash".

Il reste à savoir si Bordeaux arrivera à relever la tête face à son adversaire direct, Albi, qui est passé tout proche d'accrocher Montpellier. Metz se rendra à Rodez pour essayer un nouvel exploit.

Championnat de France de D1 2016-2017 - 17e journée
Dimanche 26 mars 2017 à 12h00
Blanquefort (Stade Jean-Pierre Delhomme)
Bordeaux - Metz : 1-2 (0-0)
Spectateurs : 442
Arbitres : Cindy Buffart assistée de Florian Laplanche et Guillaume Delgrange.
But pour Bordeaux : Emelyne Laurent 76'
Buts pour Metz : Carleigh Williams 63', Meryll Wenger 87'

Avertissements : Andréa Lardez 58' pour Bordeaux, Adeline Janela 73' pour Metz

Bordeaux : 16-Elisa Launay, 2-Félicité Tiziri Hamidouche ©, 6-Chloé Billaud, 18-Emmanuelle Lacroix, 22-Delphine Chatelin, 19-Sophie Istillart (25-Margaux Montegut 81'), 21-Ghoutia Karchouni (7-Naweal Ouinekh 84'), 10-Eva Sumo (11-Emelyne Laurent 60'), 23-Andréa Lardez, 8-Juliette Loumagne, 9-Sarah Cambot, Entr.: Jérôme Dauba
Non utilisées : 4-Chloe Mustaki, 30-Vanessa Pimentel
Metz : 40-Amandine Audia, 8-Héloïse Mansuy (14-Selen Gul Altunkulak 73'), 27-Simone Gomes Jatobá, 5-Mélissa Godart © (11-Carleigh Williams 60'), 7-Adeline Janela, 2-Pauline Dechilly, 10-Christy Gavory, 6-Marine Morel, 17-Elodie Martins, 28-Léa Khelifi (9-Meryll Wenger 63'), 12-Melike Pekel, Entr.: David Fanzel


Lundi 27 Mars 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :