Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J19 : LAVOGEZ libère LYON face à BORDEAUX (1-0), le PSG a maîtrisé face à METZ (2-0)

Retrouvez le détail des rencontres en retard jouées ce mercredi



Les Parisiennes dans une bonne dynamique (photo Pascal Brocard/PQR)
Les Parisiennes dans une bonne dynamique (photo Pascal Brocard/PQR)
Le leader lyonnais a éprouvé les pires difficultés à s'imposer face à une équipe bordelaise, dernière au classement, mais dont le maintien reste encore mathématiquement possible. Les Bordelaises bien organisées en défense ont fait bloc alors que leurs adversaires, avec une équipe lyonnaise remaniée, n'ont pas produit une grande prestation. Morgan a bien essayé de frapper ou de donner de bonnes passes comme pour Hamraoui qui manquait le cadre (26e). Tarrieu essayait d'apporter sa touche personnelle tout en percussion (44e, 55e).

Mais la plus dangereuse des Lyonnaises aura été récompensée. Après avoir vu son coup franc dévié sur la barre par Launay (33e), elle trouvait la faille face à la gardienne remplaçante Nadal, entrée après la blessure de la première touchée sur un choc en fin de première période avec Morgan. Le coup franc enroulé se logeait sous la barre (0-1, 79') pour le seul but de Lyon dans cette rencontre. Les Lyonnaises avec cette victoire pourront décrocher le titre de championnes de France dès lundi face à Soyaux (16h00).

Dans l'autre rencontre du jour, le PSG a bien géré son déplacement en marquant deux buts en première période. Périsset ouvrait la marque sur une passe de Delie qui allait inscrire le second but avant la pause de la tête. La seconde période était gérée par les Parisiennes qui auraient pu concéder un penalty pour une faute de Geyoro sur Pekel (64e). Le PSG met fin à la série du FC Metz de trois victoires consécutives et revient à un point de Montpellier à trois journées de la fin.

REACTIONS

Jérôme Dauba (entraîneur de Bordeaux) : "Mes joueuses sont capables de tout. Face à Lyon, nous avons su les faire douter d’entrée. Il y a quelques regrets aujourd’hui car nous sommes capables de faire douter les grosses écuries et perdre contre des équipes plus abordables. La constance est difficile à garder en D1. Nous allons essayer de battre Marseille et Juvisy. Et même pourquoi ne pas essayer de faire un résultat à Paris. Mon équipe en est capable. Le plan de jeu a très bien fonctionné aujourd’hui."

Gérard Prêcheur (entraîneur de Lyon) :
"Je tiens avant tout à féliciter Bordeaux et le travail de son entraîneur. Nous avons mal débuté ce match, je l’ai expliqué aux filles à la mi-temps. Bordeaux n’encaisse pas beaucoup de buts, mes joueuses avaient été averties que ce match ne serait pas facile. Nous nous créons énormément d’occasion sans avoir la réussite pour marquer. La réussite a été en faveur de Bordeaux, ce qui est totalement légitime. Il y a toujours un match comme cela, sans réussite, avec un adversaire coriace. Je suis content de ramener les trois points à Lyon."

David Fanzel (entraîneur de Metz) : "Les filles ont été très courageuses. On a subi après un bon premier quart d’heure. Puis, on a pris des risques et livré une bonne deuxième période. On a donné une belle image du FC Metz ".

Patrice Lair (entraîneur du PSG) : "Il fallait gagner en ménageant l’effectif. On fait le job mais je dois rendre hommage à Metz. Elles n’ont rien lâché et ont livré un match plein d’envie. Cette équipe ne mérite pas de descendre."

Mercredi 3 mai 2017
Bordeaux - Lyon : 0-1 (0-0), à Libourne (Stade Jean-Antoine Moueix) - 2 405 spectateurs
Arbitre : Cindy Buffart

0-1 Claire LAVOGEZ 79' (Coup franc à 25 m décalé côté gauche, Lavogez l'enroule du droit et le ballon retombe sous la barre)

Bordeaux : Launay (Nadal 69') ; Lardez, Billaud, Eliceche, Mustaki ; Istillart (cap.), Karchouni ; Laurent, Cambot (Loumagne 82'), Chatelin ; Ouinekh (Sumo 77')
Banc : Nadal, Loumagne, Sumo, Ferreira, Lacroix
Lyon : Gérard ; Houara d'Hommeaux, Mbock, Henning, Tarrieu ; Seger (cap.), Hamraoui (Le Sommer 46'), Lavogez ; Thomis, Morgan (Petit 46'), Hegerberg
Banc : Bouhaddi, Dali, Le Sommer, Kaci, Petit

Metz - PSG : 0-2 (0-2), à Amnéville (Stade municipal) - 493 spectateurs
Arbitre : Céline Bagrowski

0-2 Marie-Laure DELIE 45' (Lawrence crochète son adversaire côté gauche et effectue un centre rentrant repris de la tête par Delie aux 6 m plein axe qui place le ballon sous la barre)
0-1 Eve PERISSET 21' (Delie déborde à droite, entre dans la surface et sert en retrait à ras de terre Périsset qui place une reprise croisée du droit de l'angle des 6 m vers le petit filet opposé)

Avertissement : Pekel 40'

Metz : Hurbain ; Dechilly, Simone, Morel, Williams ; Janela, Godart (cap), Gavory, Martins (Khelifi 62'), Wenger (Diakhaté 74') ; Pekel (Altunkulak 85').
Banc : Laar, Altunkulak, Diakhaté, Cordier, Khelifi
PSG : Geurts ; Périsset, Paredes, Delannoy (cap), Lawrence (Morroni 81') ; Formiga, Geyoro, Boquete ; Cristiane (Sarr 66'), Delie, Andonova (Diallo 60')
Banc : Kiedrzynek, Georges, Diallo, Morroni, Sarr


METZ - PSG


Jeudi 4 Mai 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :