Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J20 : Neuf buts qui font un onzième championnat consécutif pour l'OL

Ce match face à Soyaux qui permet de décerner le titre aura été une formalité. Les Lyonnaises ont déroulé et débutent de la meilleure des manières un dernier mois riche en événement.



C'est le championnat en poche que Lyon accueillera ce samedi le PSG dans le premier d'une série de trois chocs OL - PSG. La tête était bien à cette rencontre face à Soyaux et les Lyonnaises l'ont démontré à la grande satisfaction de Gérard Prêcheur : "On a mis du rythme d’entrée. Il y a eu une nette domination. C’est super. Elles étaient contentes de jouer ensemble, de faire marquer une partenaire. C’est ça le collectif offensif".

Les Lyonnaises savourent le premier trophée de la saison alors qu'elles sont en mesure de réaliser un triplé comme la saison dernière. Le championnat, c'est le titre dans la durée et la capitaine Wendie Renard le rappelait ce lundi soir alors que l'OL a connu quelques passages plus difficiles : "C’est beaucoup de travail chaque saison. Etre récompensé chaque fois par des titres, ça fait plaisir. On a su rebondir après la trêve car on n’était plus premières. C’était important de retrouver de la confiance aujourd’hui avant une dernière ligne droite. On espère que c’est le premier titre avant une série en fin de saison".

"On est en train de battre tous les records"

Cette 20e rencontre de la saison a été parfaitement géré par des Lyonnaises qui ont ouvert le bal avec l'aide de leurs adversaires et Viana bien malheureuse sur son geste défensif (1-0, 21'). La suite était une série de doublés des attaquantes Hegerberg, Morgan et Le Sommer alors que Kumagai, 100% aux penalties, ne manquait pas sa sixième tentative de la saison en D1, sa quatorzième depuis son arrivée en 2013 et alors que la Japonaise a prolongé jusqu'en 2020. Renard inscrivait d'un coup de tête le dernier but, avant une vingtaine de minutes sans aucun autre but.

L'OL aligne donc un onzième championnat consécutif, un parcours que Jean-Michel Aulas n'a pas manqué de rappeler : "On est en train de battre tous les records. Personne n’avait réalisé une série de 11 titres de rang en sport féminin." Mais la suite s'annonce encore riche et il faudra désormais gérer ce dernier mois.

NDLR : Le RC Cannes en volley féminin a fait mieux avec 18 titres nationaux consécutifs

>> LE CLASSEMENT

LYON - SOYAUX : 9-0 (5-0), à Décines-Charpieu (Stade Groupama Training Center) - 1 204 spectateurs
Arbitre : Aurélie Cadinot

9-0 Wendie RENARD 68' (Corner tiré par Abily et repris de la tête par Renard plein axe à 8 m)
8-0 Eugénie LE SOMMER 59' (Kumagai décale sur Hegerberg côté gauche dans la surface qui centre à ras de terre pour Le Sommer qui coupe du gauche plein axe)
7-0 Alex MORGAN 51' (Servie par Marozsan en profondeur sur le coté gauche, elle entre dans la surface et croise une frappe du gauche à ras de terre vers le petit filet opposé)
6-0 Eugénie LE SOMMER 46' (Centre de Majri depuis le côté gauche, Hegerberg est trop juste au premier poteau, mais Le Sommer surgit pour reprend du droit au second poteau)
5-0 Saki KUMAGAI 43' s.p. (Main de Thibaud sur une frappe d'Abily. Kumagai du droit marque sur la droite de Munich et réussit le contre-pied)
4-0 Alex MORGAN 37' (Kumagai trouve à l'entrée de la surface Le Sommer qui fait un petit enchaînement et décale sur Morgan à gauche qui reprend du gauche et trouve le petit filet opposé)
3-0 Ada HEGERBERG 32' (Lancée en profondeur par Morgan, Hegerberg d'une touche de balle du droit se déjoue de la gardienne à 20 m et laisse le ballon finir dans le but vide)
2-0 Ada HEGERBERG 24' (Centre adressé depuis le côté droit, Marozsan remet sans contrôle du gauche pour Hegerberg qui se jette aux 6 m et tacle le ballon du droit)
1-0 Cynthia VIANA 21' csc (Centre de Morgan depuis le côté gauche déviée contre son camp par Viana au premier poteau alors que Munich a raté sa sortie)

Avertissement : Alleron 3'
Lyon : Bouhaddi ; Houara (Buchanan 46'), Mbock, Renard (cap) ; Abily (Lavogez 76'), Marozsan, Majri ; Le Sommer, Hegerberg (Thomis 61'), Morgan
Banc : Gérard, Thomis, Lavogez, Buchanan, Tarrieu
Soyaux : Munich ; Dumont (cap), Alleron (Blais 46'), Viana, Boudaud ; Thibaud, Deschamps, Mbazoghondong (Nakkach 21'), Bourgouin, Davy (Hurault 73'), Babinga.
Banc : Nakkach, Hurault, Blais


Mercredi 10 Mai 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :