Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J20 : trois équipes supplémentaires maintenues, quatre à la lutte

Cette 20e journée a permis à trois équipes d'assurer leur maintien. Mais rien n'est encore acquis pour le reste des équipes malgré un avantage comptable pour Guingamp.



Entre Metz, Lille et Rodez, seulement trois points séparent ces équipes et la prochaine journée prévue le mercredi 24 avril verra Metz accueillir Rodez. Le match de la dernière chance pour les deux équipes mais qui pourrait aussi profiter à Lille.

Rodez jusqu'au bout
La première victoire de leur histoire face à Montpellier en vingt confrontations a marqué les esprits, ceux d'une équipe qui n'est pas décidée à quitter l'élite aussi facilement que cela aurait pu le laisser présager il y a quelques semaines. Sabrina Viguier a pu apprécier la rigueur de son équipe : "La victoire est passée par le respect de ce qu'on a demandé, des consignes. C'est un match qui récompense le travail et l'abnégation dont on fait preuve". Si cette victoire est intéressante car combinée aux défaites de Metz et Lille, il faudra impérativement réussir un résultat à Metz avant de finir face à Dijon : "Evidemment rien n'est gagné mais rien n'est perdu surtout (...) Il faut continuer à croire en nous jusqu'au bout".

Lille toujours dans le coup
Après sa victoire contre Metz, les Lilloises n'ont pas réussi un nouveau coup. En déplacement à Bordeaux, l'espoir a pourtant bien existé lorsque Polito a surpris Bruneau (23'). Mais les Bordelaises en seconde période ont accéléré et Asseyi déjà buteuse pour l'égalisation a offert le but de la victoire à la Nordiste Lavogez dans les arrêts de jeu. Une défaite difficile à digérer pour les Lilloises et leur entraîneure : "On ne voulait pas forcément sortir avec le point du match nul mais les trois points de la victoire. Maintenant c'est encore réalisable, on reçoit Soyaux à la maison et essayer de récupérer ces trois points précieux pour la suite."

Metz sous pression
Les Messines n'avancent plus et le programme de fin de saison offre deux matchs des extrêmes. Tout d'abord la venue d'une équipe de Rodez qui peut encore croire à son maintien, puis le déplacement à Lyon qui devrait fêter son titre à domicile. Samedi face au Paris FC, le Metz aurait pu espérer le nul mais une erreur défensive a coûté cher. Pour Angélique Roujas, qui suppléait Manuel Peixoto pour raison de santé, a pu voir le manque d'expérience de son équipe dans ce type de situation : "Le seul regret, c'est qu'on prend un but bête, au moment du match où on était le mieux. On n'a pas suffisamment bien maîtrisé la rencontre. En attaque, on s'est précipité sur des coups qu'on aurait pu mieux négocier. On a été trop respectueuses par rapport à cette équipe de Paris. Il faut continuer à travailler, on va se battre jusqu'au bout".

Guingamp attend, Soyaux libéré
Le duel entre Guingamp et Soyaux était celui du maintien en cas de victoire. Les Charentaises ont réussi le coup parfait en ouvrant rapidement la marque avant de subir les assauts bretons. Sébastien Joseph le reconnaissait à l'issue de la victoire de son équipe : "Notre victoire n'est pas méritée, il faut être honnête. Mais on a essayé d'être efficace et on a aligné un quatrième match consécutif sans prendre de but". Dans ce domaine, Guingamp a cédé une fois mais c'est surtout offensivement que l'équipe a pêché : "Il faut que l'on apprenne à mieux gérer ce genre de matchs pour ne pas courir après le score tout au long de la rencontre. L'investissement des joueuses est bon mais il faut qu'on soit beaucoup plus décisif et tueur dans la surface". Si Guingamp reste en bonne position, au moins un match nul sera le bienvenue.

Dijon poursuit en D1, Fleury aussi
Promu cette saison, Dijon a renouvelé son bail ce dimanche après la défaite lilloise face à Bordeaux. Samedi, les Dijonnaises avaient fait un grand pas en disposant de Fleury grâce à Bussaglia et Thomas. Yannick Chandioux le savait : "On voulait gagner ce match contre un adversaire costaud (...) Je suis content, au-delà du résultat, de l'état d'esprit de l'équipe. On a montré des valeurs aujourd'hui (ndlr : samedi), ce qu'on a montré souvent à domicile (...) Il faut retenir la victoire et j'espère le maintien avec le résultat des concurrents". Chose faite ! Samedi, pour sa part, Fleury battu par Dijon avait malgré tout assuré son maintien, en profitant de la défaite de Metz.

#D1F - J20 : trois équipes supplémentaires maintenues, quatre à la lutte

Lundi 15 Avril 2019
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :