Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J7 : Résumés de dimanche : PSG reste dauphin, BORDEAUX s'installe à la 4e place, ALBI assomme MARSEILLE

Retrouvez les résumés des trois rencontres disputées dimanche pour le compte de la 7e journée du championnat.



FLEURY - PSG : 0-2

Le PSG a remporté son second derby consécutif, cette fois-ci face au promu Fleury. Les Floriacumoises n'ont décidemment pas la réussite avec elles. Après quatre défaites consécutives par un but d'écart, deux revers dans les arrêts de jeu, elles encaissaient rapidement un premier but de Multari. La défenseure centrale locale déviait dans son but un long ballon de la capitaine parisienne Formiga (0-1, 11'). Ce but anéantissait un bon début de match de Fleury. Touchées mais pas abattues, Fleury ne baissait pas les bras même si les accélérations parisiennes mettaient Katoto ou Delie sur orbite. Gignoux veillait. Offensivement, Fleury tentait quelques coups avec Fernandes qui écrasait cependant trop son tir (19e), tout comme Coudon après un centre de Corboz repoussé (30e). Clemaron osait la frappe de 30 que Kiedrzynek devait claquer en corner (42e). Cinq minutes plus tôt, Gignoux en avait fait autant sur une reprise de Paredes.
Le PSG se devait de faire le break pour éviter de se mettre en difficulté. A la pause, Lair faisait entrer Diani pour apporter de la vitesse. C'est finalement sur un corner d'Hermoso que Delie trouvait enfin la faille. La gardienne Gignoux était lobée et au second poteau, l'attaquante du PSG n'avait plus qu'à conclure (0-2, 57'). L'attaque parisienne était renouvelée en fin de match mais le score n'évoluait plus. Le PSG retrouve ce dimanche la place de dauphin, tant que Fleury reste avec un compteur à zéro avant de recevoir l'OM qui n'est pas au mieux.

Fleury - PSG : 0-2 (0-1)
Fleury-Mérogis (Stade Auguste Gentelet) - 683 spectateurs
Arbitre : Camille Soriano

0-1 Léonie MULTARI csc 11' (Formiga depuis le côté gauche qui longe la ligne de sortie de but et centre fort, Multari dévie du droit contre son camp au premier poteau)
0-2 Marie-Laure DELIE 57' (Corner de Hermoso, Gignoux est lobée, et Delie reprend du droit à bout portant au second poteau)

Aucun avertissement
Fleury : Gignoux ; Coudon, Sissoko, Multari, Butel, Corboz (Traïkia 82'), Clemaron, Palacin, Amani, Fernandes (Chatelain 66'), Rabanne (cap.) (Dunord 76')
Banc : Benoist, Traïkia, Dunord, Chatelain, Bruère-Clément
PSG : Kiedrzynek ; Périsset, Berglund, Paredes, Boulleau (Diani 46') ; Lawrence, Diallo, Formiga (cap.), Hermoso; Delie (Erika 76'), Katoto (Boquete 60')
Banc : Endler, Georges, Erika, Diani, Boquete

MARSEILLE - ALBI : 1-2

La déception marseillaise contraste avec la joie albigeoise (photo footofeminin)
La déception marseillaise contraste avec la joie albigeoise (photo footofeminin)
Sous le soleil mais aussi le Mistral, l'OM accueillait Albi dans un duel d'équipes de seconde partie du tableau après six journées. En recherche de confiance, alors que la réussite et l'efficacité n'est pas du côté phocéen, l'équipe de Christophe Parra était opposée à celle d'Albi qui restait sur une victoire arrachée contre Fleury dans les arrêts de jeu. De quoi donner le moral pour un déplacement qui s'annonçait piège.
Le troisième acteur majeur de cette rencontre aura été le vent. Favorable aux Marseillaises en première période, ces dernières n'en ont pas suffisamment tiré profit. Après un centre de Caputo repris par Asseyi, en forme internationale (1-0, 4'), les Olympiennes ont tenté de faire le break. En vain. Les encouragements du public et du banc marseillais n'y faisaient rien, Asseyi échouait sur Lambert (12e), la gardienne albigeoise qui s'imposait sur un coup franc de Coton-Pélagie (32e). Avant la pause, Soulard manquait le cadre (43e).
En seconde période, Albi profitait du vent. Rapidement mise sur orbite, Cazeau en contre venait battre Richard (1-1, 53'). Dans la foulée, M'Bassidje évitait le doublé de l'Albigeoise (55e). Marseille se donnait un handicap supplémentaire avec l'expulsion de Cardia, avertie une seconde fois, suite un tacle dangereux sur Belkhiter, remplacée quelques minutes plus tard. Les Marseillaises ne fermaient pas le jeu mais s'opposaient aux contres adverses. C'est encore Cazeau qui allait en tirer profit ne manquant pas le dernier geste devant Richard (1-2, 80'). Closset avait la balle de break (90e). Cet échec n'y changeait rien, Albi signait bien un deuxième succès, le premier face à l'OM. Une équipe marseillaise à qui rien ne sourit et dont la première victoire se fait attendre.

Marseille - Albi : 1-2 (1-0)
Marseille (Stade Roger Lebert) - 150 spectateurs
Arbitre : Solenne Bartnik

1-0 Viviane ASSEYI 4' (Caputo élimine Pantelic côté gauche et trouve Asseyi seule au deuxième poteau)
1-1 Kimberley CAZEAU 53' (Lancée en profondeur, Cazeau en contre se retrouve en face à face et gagne son duel contre Richard)
1-2 Kimberley CAZEAU 80' (Lancée en profondeur Cazeau avec sang-froid ajuste Richard)

Avertissements : Cardia 30' et 59' ; Saulnier 71'
Expulsion : Cardia 59'
OM : Richard ; Soulard, MBassidje, Gadea, Lakrar ; Pizzala (cap), Dali-Storti (Alidou d'Anjou 62') ; Asseyi, Coton-Pelagie, Cardia ; Caputo (Traoré 87').
Banc : Saint-Léger, Laplacette, Ferral, Alidou d'Anjou, Traoré
Albi : Lambert ; Belkhiter (Stefanovic 64'), Rouzies, Mitchai (cap), Schlepp, Leuko, Roy-Petitclerc, Bayo (Saulnier 59'), Pantelic, Cazeau, Khoury (Closset 79')
Banc : Stefanovic, Closset, Manuel, Mijatovic, Saulnier

GUINGAMP - BORDEAUX : 0-1

Bordeaux s'est offert une victoire sur le terrain de Guingamp et confirme son bon début de saison prenant, à l'issue de la 7e journée, la quatrième place du championnat. La solidité et l'organisation défensive ont à nouveau été récompensées pour les partenaires d'Istillart. Le début de match voyait les deux équipes s'observer mais Bordeaux prenait progressivement le dessus obligeant Durand à quelques premières interventions. Un duel équilibré qui aurait basculé juste avant la pause lorsque Oparanozie trouvait la barre sur une frappe déviée par Nayler (45+1e). C'est en seconde période que les Girondines allaient inscrire le seul but de la rencontre. Comme elle l'avait déjà réussi à Fleury, Carol Rodrigues à l'heure de jeu trouvait le chemin des filets aux 6 mètres (0-1, 62'). Les Bretonnes qui peinent depuis le début de saison à marquer avec seulement trois réalisations n'ont rien pu faire face à la troisième défense du championnat et l'internationale néo-zélandaise Nayler décisive dans son but.

Guingamp - Bordeaux : 0-1 (0-0)
Saint-Brieuc (Stade Fred Aubert) - 550 spectateurs
Arbitre : Solen Dallongeville

0-1 Carol RODRIGUES 62'

Avertissements : Palis 45+1' ; Ali Nadjim 17', Thibaud 80'
Guingamp : Durand ; Meffometou, Debever, Lorgeré, Morin ; Pervier (cap.) (Le Moing 74'), Palis, Le Garrec (Fourré 59'), Ollivier, Oparanozie, Fleury (Robert 59').
Banc : Lebastard, Robert, Fourre, Bueno, Le Moing.
Bordeaux : Nayler ; Chatelin, Lardez, Fahey, Istillart (cap.), Thibaud, Lavaud, Gathrat (Cambot 75'), Rodrigues, Barbance (Montegut 84'), Ali Nadjim (Bornes 70').
Banc : Nadal, Bornes, Cambot, Karchouni, Montegut


Mardi 31 Octobre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :