Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - J8 : SOYAUX se donne de l'air à ALBI (4-1)

En remportant son match en retard face à Albi, Soyaux est repassé dans la première moitié du classement. Une victoire obtenue après avoir été mené au score.



Comme Nakkach, au centre, les Sojaldiciennes ont su se montrer opportunistes (capture image Air1_16)
Comme Nakkach, au centre, les Sojaldiciennes ont su se montrer opportunistes (capture image Air1_16)
Les Albigeoises n'avaient mené au score qu'une seule fois cette saison lors du succès décroché à Metz grâce à un but de Solanet (89e). Cela restait le seul but inscrit cette saison en D1 par les Tarnaises qui n'avaient donc mené au score qu'à peine cinq minutes en y incluant les arrêts de jeu. Dimanche, sur sa pelouse, Albi a marqué son premier but à domicile mais n'a pas pu garder cet avantage plus de cinq minutes... Et Soyaux s'est finalement imposé grâce aux trois buts inscrits en seconde période.

Tout avait donc bien commencé pour les joueuses de l'ASPTT grâce à deux recrues. Saulnier débordait côté droit et trouvait en retrait Barbe, l'ex-Girondine arrivée fin octobre qui effectuait son retour en D1 deux ans après l'avoir quitté sous les couleurs de Soyaux... Un but contre le cours du jeu puisque Soyaux avait bien entamé son match, et d'ailleurs l'égalisation de Bourgouin d'une tête parfaitement ajustée était logique (1-1, 17'). Les Charentaises continuaient à attaquer. Thibaud manquait sa reprise (27e), avant qu'un coup franc de Bourgouin décalé à gauche à 25 m ne termine sur la barre de Perrault (39e).

Dès la reprise, après 63 secondes de jeu, Clérac profitait d'une mauvaise relance de la défense pour placer une frappe du gauche sous la barre (1-2, 47'). Après quelques minutes difficiles, Albi se montrait plus offensif et approchait le but de Munich. Mais ne parvenant pas à saisir l'occasion, Albi se faisait surprendre sur une nouvelle erreur défensive dont profitait Dumont pour servir Nakkach. Sa frappe croisée permettait de faire le break (1-3, 71'). Dans la foulée, Bourgouin bien servie par Blais venait dribbler Perrault et finir de sceller le succès des Sojaldiciennes (1-4, 77').

Soyaux qui recevra Saint-Etienne lors de la prochaine journée s'est donné une marge d'erreur, au contraire d'Albi qui devra enchaîner Marseille et Metz en quatre jours début février pour rester encore dans le bon wagon.

REACTIONS (source La Dépêche)

Adolphe Ogouyon (entraîneur d'Albi) : "C'est une grosse déception, on comptait sur ce match-là pour revivre. On marque plutôt vite, mais derrière ce but, on n'a pas tout fait pour conserver ce résultat ou l'aggraver. Qu'est-ce qu'il nous a manqué ? Déjà un bon terrain et surtout de l'agressivité, car à 1-1 à la pause, les filles sont rentrées au vestiaire décontracté et sont revenues sur le terrain trop confiantes… On s'est relâché et cela nous a coûté cher. Pourquoi nous sommes aussi mal en point par rapport à la saison dernière ? Le calendrier en début de saison était très difficile, on peut dire que notre saison commençait contre Bordeaux. Hélas, nous n'avons pas bien joué ce jour-là et c'est comme si cette défaite n'avait jamais été digérée. On sait depuis le début de la saison que nous avons des carences offensives. Une joueuse comme Solanet nous manque, on le voit à Juvisy par exemple. Concernant Sabrina Barbe, on est très content qu'elle ait marqué, même si elle ne jouait pas à son poste de prédilection. C'est une joueuse très propre techniquement, maintenant, il faut que la mayonnaise prenne avec toute l'équipe. Il va falloir se battre, les filles le savent, partout où il y aura des points on ira se battre pour les prendre. Les points contre Paris ne serviront que si l'on ne descend pas…"

Nicolas Goursat (entraîneur Soyaux) : "Gagner était l'objectif numéro 1, on savait que cela allait être dur, car Albi est une équipe pas évidente à manœuvrer. Nous avons eu la maîtrise même si l'on a perdu quelques ballons. On a su réagir après ce but, il fallait remobiliser les filles à la mi-temps car je sentais qu'Albi, vers l'heure de jeu, allait baisser le pied. On a ensuite réussi à se mettre à l'abri, cela nous permet de nous détacher de la zone rouge. Les joueuses ont manqué quelques occasions, mais je ne vais pas leur en vouloir car c'est la première fois que l'on met 4 buts cette saison, toutes."

Dimanche 22 janvier 2017 à 14h30
Albi (Stade Maurice Rigaud)
Albi - Soyaux : 1-4 (1-1)
Spectateurs : 215
Arbitres : Solenne Bartnik assistéede Nicolas Poux et Jérôme Cebrian.
But pour Albi : Sabrina Barbe 12'
Buts pour Soyaux : Laura Bourgouin 17', 77', Anna Clerac 47', Elodie Nakkach 71'

Avertissements : Laurianne Cervera 63', Kimberley Cazeau 90+2' pour Albi

Albi : 1-Cindy Perrault ; 5-Anaïs Arcambal ©, 24-Manon Cazes, 15-Manon Rouzies, 13-Angélique Schlepp (4-Aïvi Mitchai 80') ; 25-Laurie Saulnier (20-Pilar Khoury 56'), 7-Kristina Pantelic, 22-Laurianne Cervera, 8-Kimberley Cazeau ; 29-Sabrina Barbe (19-Myriam Benlazar 75'), 10-Patricia Martinez Augusto. Entr.: Adolphe Ogouyon
Non utilisées : 21-Laura Condon, 30-Gabrielle Lambert
Soyaux : 30-Romane Munich ; 2-Anaïs Dumont ©, 5-Marie Aurelle Awona, 27-Cynthia Viana, 19-Julie Thibaud (11-Viviane Boudaud 59') ; 26-Allison Blais, 6-Elodie Nakkach, 4-Justine Deschamps, 7-Anna Clerac (10-Gwendoline Djebbar 77') ; 15-Pamela Babinga, 17-Laura Bourgouin (29-Anne-Laure Davy 85'). Entr.: Juan Paredes et Nicolas Goursat

Les buts
1-0 Barbe (12') : Saulnier déborde côté droit de la surface et trouve en retrait Barbe au point de penalty qui contrôle du droit et place une frappe du gauche à ras de terre
1-1 Bourgouin (17') : Centre de Thibaud depuis le côté gauche qui trouve Bourgouin à 10 m du but qui ajuste une tête piquée sur la droite de Perrault
1-2 Clerac (47') : Passe en retrait de Cazeau vers Perrault qui rejoue avec sa défense centrale. Le ballon renvoyé dans l'axe est récupéré par Clérac à 25 m qui se retourne s'avance à 20 m et place une frappe du gauche qui lobe Perrault
1-3 Nakkach (71') : Relance sur Dumont qui récupère à l'angle de la surface côté droit, sert juste à côté Nakkach qui déclenche une frappe croisée du droit qui termine dans le petit filet opposé
1-4 Bourgouin (77') : Relance de Dumont pour Blais côté droit qui glisse en profondeur plein axe dans la course de Bourgouin qui élimine Perrault à l'entrée de la surface et marque du plat du pied droit dans le but vide

Vidéo Air1_16


Lundi 23 Janvier 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :