Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - L'effet "OM" remplit les stades

Depuis son arrivée en D1 féminine, l'OM en dépit de sa 11e place au classement attire les foules. Un constat qui vient à confirmer l'importance d'avoir des noms pour la médiatisation du championnat.



La tribune principale du Stade Paul Lignon dimanche dernier (photo Mica GBM Phootorafettes)
La tribune principale du Stade Paul Lignon dimanche dernier (photo Mica GBM Phootorafettes)
Malgré leur long vécu en D1 féminine et l'histoire qu'ils véhiculent dans le milieu du foot féminin, les clubs féminins tels que Soyaux ou Juvisy, n'ont pas le même effet auprès du public que le nouveau venu l'Olympique de Marseille. En effet depuis le début de saison, les déplacements de Marseille à travers la France draînent plus de public que l'Olympique Lyonnais qui jusqu'à présent, était loin devant dans ce domaine.

Dimanche dernier, au stade Paul Lignon, l'affluence a atteint un lourd pour cette saison avec 1 720 spectateurs lors de Rodez - OM. Un chiffre qui sera largement dépassé ce dimanche au Roudourou avec le déplacement de l'OM à Guingamp où plus de 5 000 spectateurs seront présents. L'OM détient à ce jour les trois meilleures affluences, deux rencontres à l'extérieur, Rodez (1720) et Bordeaux (1474) et une à domicile (1685) au stade Parsemain de Fos-sur-Mer. Un chiffre qui ne serait pas envisageable dans le cadre de rencontre au stade habituel des Phocéennes à Roger Lebert.

Le record du championnat reste la rencontre Guingamp - Lyon du 8 octobre 2011 avec 12 263 spectateurs.

LES AFFLUENCES DE l'OM

J6 : Rodez - OM : 1720
J5 : OM - OL : 1685
J4 : Soyaux - OM : 880
J3 : OM - Montpellier : 378
J2 : PSG - OM : 948
J1 : Bordeaux - OM : 1474

Vendredi 4 Novembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :