Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Les clubs recrutent encore : une Islandaise et une Canadienne à l'OM

Alors que le championnat reprend, les effectifs des équipes de D1 ne sont pas encore définitifs. L'OM vient de recruter deux joueuses, tandis que Lyon attend Henry en octobre.



Fanndís Friðriksdóttir rejoint l'OM (photo DR)
Fanndís Friðriksdóttir rejoint l'OM (photo DR)
Si du côté de Lyon, on sait depuis quelques jours, comme l'a confirmé jeudi Jean-Michel Aulas avait convaincu Amandine Henry de préférer l'OL au PSG avec au-delà de l'aspect sportif, une proposition salariale plus intéressante (30 000 € mensuels contre 17 500 € au PSG, selon les chiffres annoncés par l'Equipe), Lyon devrait voir venir une autre joueuse venant du sol américain. Mais dans les autres équipes, cela n'est pas terminé. Marseille s'affaire aussi de son côté.

Les Marseillaises viennent d'enrôler deux joueuses en cette fin de semaine. La milieu de terrain offensive internationale islandaise Fanndís Friðriksdóttir, 27 ans (87 sélections - 11 buts) qui a disputé les Euro 2013 et 2017 et a disputé les trois matchs dont celui face à la France s'est engagée. Deuxième du championnat, Breidablik perd l'un de ses meilleurs éléments avec 104 buts en 197 matchs joués, souligne le média islandais RUV.

La seconde arrivée arrive du Québec. Egalement milieu de terrain mais dans un autre registre, Marie-Yasmine Alidou D'Anjou, 22 ans, évoluait avec les Citadins de l'Université du Québec à Montréal. Comme sa compatriote Geneviève Richard qui a rejoint l'OM cet été, grâce à l'agent du cabinet High Performance Talent Pool d'Ottawa. Deux joueuses qui se sont côtoyées plus jeunes : "On s’est pas encore parlé, mais Geneviève, je la connais depuis le temps où on jouait au centre national. Le fait qu’elle ait déjà joué pro au Japon et qu’elle ait une expérience internationale, ça va m’aider" a déclaré la nouvelle venue à Radio Canada. En W-League, aux Etats-Unis, elle a brillé à l'Essex County College dans l'État du New Jersey marquant 47 buts en deux saisons. Une performance qui lui a permis de décrocher le titre de joueuse de l’année dans la W-League. Elle a ensuite évolué en Caroline du Sud avec moins de succès avant de retourner dans son pays. Elle a appris sa nouvelle destination alors qu'elle disputait les Universiades à Taipei avec le Canada, et a donc pris son envol vers Marseille.

>> LE TABLEAU COMPLET

Albi poursuit son recrutement

Théodore Genoux avait déclaré encore recherché une numéro 6 et un numéro 9. Le club tarnais aurait enrôlé l'attaquante de Croix de Savoie, Elodie Policarpo, pour compléter son secteur offensif.

Lundi 4 Septembre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :