Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Les dates marquantes de la saison montpelliéraine

En septembre prochain, Montpellier retrouvera l'Europe, sept ans et demi, après son match nul face à Umea en quart de finale retour le 17 mars 2010 et un but de Sofia Jakobsson qui avait éliminé Montpellier ! Retour sur les dates marquantes de la saison montpelliéraine.



Les Montpelliéraines exultent après le succès décisif face à Soyaux (photo MHSC)
Les Montpelliéraines exultent après le succès décisif face à Soyaux (photo MHSC)
15 octobre 2016 : Montpellier s'impose à Juvisy (2-1)
Après une série de quatre victoires, Montpellier effectue un déplacement difficile à Juvisy qui a déjà concédé un revers et n'a plus le droit à l'erreur. Les Montpelliéraines vont réussir le coup parfait en surprenant Deville sur un coup franc direct de Toletti (29e) avant de faire le break à la reprise par Jakobsson bien servie par Tonazzi (49e). La défense de Montpellier jusqu'alors invaincue cédait dans les arrêts de jeu (90+4e). Pour la troisième saison consécutive, l'équipe de Jean-Louis Saez s'imposait dans l'Essonne et confirmait sa deuxième place.

30 octobre 2016 : le PSG repasse devant Montpellier
Le choc PSG - Montpellier a tourné en faveur des Parisiennes. Montpellier connaît son premier revers sur un but de Katoto qui sortira blessée en début de seconde période. C'est un long ballon de 40 m de Delannoy depuis le couloir droit pour Katoto qui contrôlait de la poitrine derrière Agard et reprenait du droit à ras de terre à 8 m pour battre Philippe que le PSG faisait la différence. Montpellier prend alors trois points de retard sur son adversaire.

4 décembre 2016 : Tonazzi sauve Montpellier
La venue du promu Bordeaux n'aura pas été facile pour les Héraultaises. C'est l'expérimentée Tonazzi touche juste entrée en jeu qui trouvera la faille sur un coup franc de Toletti repoussée par Nadal. L'attaquante héraultaise disputera là son dernier match de la saison en raison d'une blessure.

10 décembre 2016 : Lyon dispose de Montpellier
Malgré une solide prestation face à Lyon, les Montpelliéraines ont perdu ce match dans les premières minutes. Un coup franc direct d'Abily puis deux minutes plus tard, un centre de Majri pour la tête de Le Sommer (2-0, 7') ont tué tout suspense. Dekker a tout de même entretenu l'espoir en profitant d'une grossière erreur défensive lyonnaise (2-1, 42').

18 décembre 2016 : le PSG s'échappe en battant Lyon
En faisant tomber Lyon, le PSG prend alors ses distances au classement (30 pts, un match en retard) et Lyon suit (27 pts, un match en retard). Montpellier se retrouve alors aussi avec 27 pts à la trêve mais un match de plus.

6 janvier 2017 : Montpellier malgré lui

Alors que la dernière journée des matchs aller avait été marquée par la victoire du PSG sur Lyon donnant à l’équipe parisienne l'avantage dans la course au titre, elle est rattrapée par une erreur administrative. Le PSG perd par pénalité son match de la première journée de D1 contre Albi, après avoir fait jouer une joueuse non-inscrite sur la feuille de match, et Montpellier prend une longueur d'avance sur le PSG (27 contre 26 pts).

14 janvier 2017 : Montpellier bat le PSG
Cinq après leur dernière victoire à domicile face au PSG, Montpellier fait tomber les Parisiennes. Le duo suédois s'illsutre pour répondre à l'ouverture du score de Périsset (21e). Jakobsson alors meilleure buteuse du championnat reprend de volée pour égaliser (61e). Puis c'est l'une des recrues hivernales, Blackstenius qui offre la victoire à la 88e sur un corner de Torrent (2-1). Montpellier prend alors quatre points d'avance.

Montpellier cède face à Lyon (photo footofeminin)
Montpellier cède face à Lyon (photo footofeminin)
5 février 2017 : le PSG repasse devant
Le mois de février permet au PSG de mettre son calendrier à jour en disposant de Saint-Etienne (0-6). Puis la 13e journée s'enchaîne avec un succès parisien à Rodez (3-0) pendant que Montpellier ait accroché à domicile par une accrocheuse équipe de Juvisy (0-0). Montpellier glisse à nouveau à la 3e place avec un point de retard.

25 février 2017 : l'écart se creuse défavorablement
Privé de Jakobsson jusqu'à la fin de saison, Montpellier connaît un coup de mou. Si la défaite face à Lyon est logique, la victoire dans le même temps du PSG à Juvisy (2-1) complique les rêves d'Europe. Quatre points séparent alors les deux protagonistes.

18 mars 2017 : Montpellier garde espoir
Après son élimination en Coupe de France, Montpellier doit se mobiliser sur le championnat. Le PSG cède à Marseille avant son rendez-vous européen, et Montpellier s'impose à Guingamp grâce à Blackstenius et Le Bihan, la lutte reste acharnée.

26 mars 2017 : Cayman sauve son équipe
En déplacement à Albi, Montpellier n'a pas le droit à l'erreur depuis la journée précédente. Mais ce déplacement dans le Tarn ne sera pas une sinécure et c'est Cayman, autre recrue de l'hiver, qui ne tremblera pas au moment du penalty décisif (0-1, 63').

2 avril 2017 : le tournant
Le 1er avril, Montpellier stoppe l'élan des Marseillaises avec une victoire éclatante (5-0). Le lendemain, les joueuses de Jean-Louis Saez voient le PSG mener 3-0 à la pause face à Guingamp. Mais en vingt minutes les Parisiennes vont craquer en encaissant trois buts (3-3). Le nul permet à Montpellier de prendre un point d'avance.

13 mai 2017 : Montpellier déroule
Relancée depuis la deuxième place retrouvée, Montpellier va enchaîner les larges succès et peut aussi compter sur ses jeunes attaquantes (Gauvin, Thomas, Blackstenius). Saint-Etienne (8-0), Metz (6-0) et Soyaux (10-0) en font les frais. Le succès samedi dernier, combiné à la défaite du PSG, assure la deuxième place, qualificative pour l'Europe, à une journée du terme.

LES STATS DE MONTPELLIER (source FOOTOFEMININ)


Mardi 16 Mai 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :