Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Matchs en retard : BORDEAUX voit plus haut, SOYAUX accroché à RODEZ

Après la période internationale, deux matchs en retard de D1 avaient lieu ce dimanche. Les Bordelaises sont venues chercher une victoire à Fleury (2-1) tandis que Rodez et Soyaux sont restés muets.



FLEURY - BORDEAUX 1-2

Asseyi offre la victoire à Bordeaux (photo FCGB)
Asseyi offre la victoire à Bordeaux (photo FCGB)
Pour Fleury et Bordeaux qui venaient de récupérer en fin de semaine leurs internationales, il fallait se replonger dans le championnat. Une compétition où les deux équipes ont fait le plus dur en vue du maintien mais peuvent désormais espérer à rester en haut de tableau. Les deux équipes jouaient libérées mais Bordeaux avait les meilleures actions en début de match, avec un coup franc de Lavogez dévié sur la barre de Nayler qui récupérait ensuite le ballon (9e). Lavogez était dangereux sur tous les coups de pied arrêtés mais c'est Asseyi qui se chargeait de transformer le penalty obtenu par Thibaud (0-1, 19'). Fleury réagissait et l'égalisation était proche avec un face-à-face avec Nayler et un lob qui passait juste au dessus (36e). L'ancienne bordelaise Ali Nadjim s'essayait à son tour de loin (39e) et finalement Lamontagne parvenait à égaliser d'une frappe sous la barre (1-1, 41').

La seconde période débutait de la même manière avec des occasions de part et d'autre. Bordeaux était proche de reprendre l'avantage après un long coup franc de Thibaud mal négocié par Benoist laissant le ballon heurter le poteau (64e). La délivrance était girondine avec Asseyi pour son dixième but de la saison. Barbance déviait pour sa partenaire qui redonnait l'avantage (1-2, 77'). Le match allait se terminer à dix contre dix après une altercation entre Ali Nadjim et Carol Rodrigues. Bordeaux accrochait une victoire qui permet de s'assurer seul la troisième place du classement à cinq journées de la fin.

Fleury - Bordeaux : 1-2 (1-1) (16e journée)
Fleury-Mérogis (Stade Auguste Gentelet) - 225 spectateurs
Arbitre : Hélène Burban
14h30 - aucun diffuseur

0-1 Viviane ASSEYI 19' s.p. (Faute sur Thibaud dans la surface. Penalty transformé par Asseyi du droit)
1-1 Alex LAMONTAGNE 41' (Lamontagne profite d'une glissade adverse pour placer une belle frappe sous la barre)
1-2 Viviane ASSEYI 77' (Sur une relance bordelaise, Barbance dévie pour Asseyi qui conclut du droit)

Avertissements : Lavogez 50' ; Lardez 63'
Expulsions : Ali Nadjim 79' : Carol Rodrigues 79'

Fleury : Benoist ; Fernandes, Bauer, Haupais, Roy (Amani 83') ; Clemaron (c), Gadea (R.Corboz 90') ; D.Corboz, Léger, Ali Nadjim, Lamontagne (Chatelain 88')
Banc : Gignoux (G), R.Corboz, Chatelain, Jouan, Amani

Bordeaux : Nayler ; Chatelin (c), Gilles, Thibaud, Lardez, Karchouni, Barbance, Garbino (Lavaud 71'), Lavogez (Gathrat 90'), Asseyi, Pekel (Carol Rodrigues 65')
Banc : Bruneau (G), Sousa Feitoza, Carol Rodrigues, Gathrat, Lavaud

RODEZ - SOYAUX 0-0

Dans l'autre rencontre, le maintien était dans les têtes, Rodez n'avait pas encore abattu ses dernières cartes avec la venue de Soyaux (9e), situé huit points devant au classement. Les Ruthénoises alertaient d'entrée Munich par l'intermédiaire de Cazeau (2e). Saunier tentait ensuite sa chance mais juste au dessus du cadre (14e). C'est même la barre qui devait sauver Munich de l'ouverture du score locale après un dégagement de Couturier complètement dévissé et le ballon qui prenait le chemin de son but (18e). Soyaux finissait mieux la première période et préservait le 0-0.

Le visage était bien meilleur pour les Charentaises en seconde période. Bourgouin alertait une première fois Garcia, auteure d'une belle détente (47e). Rodez répondait par un coup franc de Cance que Munich devait sortir de sa lucarne d'une belle envolée (62e). C'est encore Cance qui butait sur Munich cette fois-ci au terme d'une action de jeu (69e). La fin de match était tendue et Soyaux croyait être libéré par un but dans le temps additionnel. L'arbitre sifflait une faute préalable au grand dam du banc charentais. Aucun but n'était finalement marqué, laissant un nul qui n'arrange personne.

Rodez - Soyaux : 0-0 (17e journée)
Rodez (Stade Pauli Lignon) - 240 spectateurs
Arbitre : Maïka Vanderstichel
14h30 - aucun diffuseur

Avertissements : Bonet 35' ; Cambot 27', Cissoko 50', Tandia 88', Dumont 90'

Rodez : Garcia ; Banuta, Guitard (c), Guellati, Chareyron (Austry 69'), Bonet, Saunier, Cazeau, Chalabi (Saltel 86'), Cance, Lemaitre (Noiran 60')
Banc : Philippe (G), Austry, Saltel, Farrugia, Noiran

Soyaux : Munich ; M'Bassidje, Cissoko, Boudaud, Dumont (Pingeon 90'), Couturier, Tandia (c), Canon (Babinga 70'), Bourgouin, Lahmari (Da Costa 75'), Cambot
Banc : Bottega (G), Da Costa, Rougé, Babinga, Pingeon




Lundi 11 Mars 2019
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :