Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F #PSGOL - PSG - LYON : ce qu'il faut retenir avant le choc

L'affiche du championnat entre le PSG et l'OL se déroule ce dimanche soir au Stade Jean Bouin (21h00). Une rencontre en prime-time sur Canal +, nouveau diffuseur de la D1, qui profite de l'occasion pour mettre cette rencontre à hauteur des affiches de Ligue 1.



Les duels PSG - OL

Confrontations en D1
28 confrontations entre le PSG et l'OL. 21 victoires de l'OL, 2 victoires du PSG, 5 nuls (55 buts pour l'OL, 8 pour le PSG)

Confrontations toutes compétitions officielles
38 confrontations entre le PSG et l'OL en D1. 25 victoires de l'OL, 4 victoires du PSG, 9 nuls (71 buts pour l'OL, 13 pour le PSG)

La plus large victoire
En D1 : OL bat le PSG (5-0, le 27/09/2015)
En CF : OL bat le PSG (3-0, le 03/06/2008)
En Ligue des Champions : OL bat le PSG (7-0, le 23/04/2016)

En D1, LDC, ou CF : le PSG bat l'OL (1-0, 4 reprises)

Séries
La plus longue série de victoires lyonnaise face au PSG est intervenue lors des 11 premières confrontations entre les deux clubs (2004-2009), la plus longue invincibilité également (les 21 premiers matchs de 2004 à 2013). Depuis le PSG gagne tous les 4 à 6 matchs face à l'OL, le dernier en date lors de la finale de la Coupe de France (1-0).

Un dispositif premium

Stéphane Guy et Aline Riera assureront les commentaires de la rencontre, alors que Xavier Giraudon sera au bord du terrain pour les interviews. En plateau, depuis le stade Jean Bouin, Ludovic Deroin et Jessica Houara d'Hommeaux encadreront cette soirée avec un J+Une pour l'occasion à l'issue du match. Un dispositif identique à la Ligue 1 !
Ce sera la septième fois que la rencontre entre les deux clubs est diffusée à un horaire de prime-time (20h45, 20h50 ou 21h00) mais pour la première fois un dimanche soir, les précédents des samedis (4), lundi (1) ou vendredi (1).

Palmarès : un déséquilibre de poids

PSG (Section féminine créée en 1971)
Ligue des Champions
Victoire : 0
Finaliste : 2 (2015, 2017)

Championnat de France de D1
Victoire : 0
Deuxième place : 6 (2011, 2013, 2014, 2015, 2016, 2018)

Coupe/Challenge de France
Victoire : 2 (2010, 201)
Finaliste : 3 (2008, 2014, 2017)

Championnat de France de D2
Victoire : 1 (2001)
Finaliste : 2 (1983, 1985)

Olympique Lyonnais (Section féminine créée en 2004)
Ligue des Champions
Victoires : 5 (2011, 2012, 2016, 2017, 2018)
Finalistes : 2 (2010, 2013)

Championnat de France de D1
Victoires : 12 (2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018)
Deuxième place : 0

Coupe/Challenge de France
Victoires : 7 (2008, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017)
Finaliste : 4 (2005, 2006, 2007, 2018)

Championnat de France de D2
Néant

Le groupe parisien

G : Kiedrzynek, Endler
D : Glas, Daiane, Dudek, Lawrence, Morroni, Paredes, Périsset
M : Baltimore, Diallo, Formiga, Geyoro, Lahmari, Pekel
A : Diani, Katoto, Wang

Cliquez sur l'image pour agrandir

Le Sommer de retour dans le groupe de l'OL

G : Bouhaddi, Weiss
D : Bacha, Bronze, Mbock, Renard, Simon
M : Christiansen, Fishlock, Henry, Kumagai, Majri, Marozsan
A : Cascarino, Hegerberg, Le Sommer, van de Sanden

Infirmerie : Buchanan, Laurent

Cliquez sur l'image pour agrandir

L'OL et le PSG trustent les premières places lors du choc

Le PSG n'a été qu'à trois reprises devant l'OL lors du duel entre les deux équipes. En 2005-2006 lors de la deuxième journée mais aussi au retour de cette même saison à la 12e alors que les deux équipes sont en milieu de tableau. La victoire des Lyonnaises leur a alors permis de repasser de passer devant. Et surtout en 2009-2010 quand l'OL arrache le nul à Gerland pour rester à distance. Le PSG s'effondrera ensuite au classement et laissera le titre lui échapper. Depuis dix ans, les deux équipes qui se partagent régulièrement les 1re et 2e, au pire 3e et 4e pour le PSG à une reprise, ont joué à 11 reprises un match entre le 1er et le 2e au classement.

Arbitre : première pour Vanderstichel

Le trio arbitral, quatuor pour l'occasion sera exclusivement féminin. C'est Maïka Vanderstichel qui va diriger cette rencontre pour la première fois entre le PSG et l'OL. Elle a déjà dirigé le PSG à deux reprises cette saison face à Dijon et à Montpellier contre une seule fois l'OL lors du match joué à Guingamp. Ce sera son 18e match de D1.
Elle sera assistée d'Elodie Coppola et Camille Soriano. La quatrième arbitre est Victoria Beyer. Soriano et Beyer était de la finale de la Coupe de France en mai dernier à Strasbourg dans les mêmes fonctions. C'est alors Florence Guillemin qui dirigeait cette rencontre. Elle en était à son 9e match entre les deux équipes (un record).

Elles ont joué cette opposition avec les deux clubs !

15 joueuses ont évolué avec les deux clubs lors d'une opposition entre le PSG et l'OL en D1. Camille Abily avec 21 matchs (20 OL, 1 PSG) est à égalité avec Shirley Cruz (10 PSG et 11 OL) et devancent Laura Georges (7 PSG, 10 OL) et Houara d'Hommeaux (14 PSG, 2 OL) et Aurélie Kaci (5 PSG, 9 OL). Suivent ensuite Elise Bussaglia (6/6), Sonia Bompastor (1/10), Kheira Hamraoui (8/1), Katia (2/5), Laure Lepailleur (5/2), Delphine Blanc (1/5), Véronique Pons (4/2), Caroline Seger (3/2), Eve Périsset (4/1) et Méline Gérard (1/1). Ce dimanche, seule Amandine Henry est concernée pour avoir joué avec les deux clubs mais avec seulement 4 matchs joués en D1 et deux en Coupe de France, elle n'est pas concernée.

Si on y ajoute les autres compétitions, Shirley Cruz totalise 29 matchs (16/13) devant Abily (1/26) et Laura Georges (13/12) et Jessica Houara (19/2). Rosana s'ajoute à la liste.

Laura Georges est la seule à avoir marqué lors de PSG - OL avec les deux clubs. Le 23 août 2008 lors de la 1re journée de D1 avec l'OL (2-0) et le 18 janvier 2014 lors de la victoire du PSG à Lyon (0-1).

326 pour Renard
S'il y a des joueuses qui n'ont porté que les couleurs de l'OL, Wendie Renard en est l'exemple et devrait jouer ce soir son 326e match avec les Lyonnaises (toutes compétitions) égalant Camille Abily. Ce sera son 205e match en D1 et son 23e match face au PSG en D1, 33e toutes compétitions confondues.

Pedros fait mieux que Lair

Sur le plan des entraîneurs lors des chocs PSG - OL, Farid Benstiti et Patrice Lair ont coaché (et gagné) des deux côtés (27 matchs pour Benstiti, 15 pour Lair, et aussi 12 pour Prêcheur dont 6 hors D1, 7 pour Vaz, 6 pour Combettes et 5 pour Leroy).
A noter par ailleurs que depuis trois journées, Pedros a le meilleur ratio de victoires pour un entraîneur de l'OL dépassant Lair.

Depuis son arrivée, il a dirigé 50 matchs officiels avec 47 victoires, 2 nuls et 1 défaite (face au PSG) soit 94% de victoires. Mais Lair est tout proche sur une période plus longue avec 130 victoires en 139 matchs, 6 nuls et 3 défaites, pour 9 trophées contre à ce jour 2 pour Pedros. Quant à Prêcheur, il compte 88,6 % de victoires (106 matchs - 8 titres), et Benstiti 76,3% (186 matchs - 5 titres).

Le PSG va battre son record de spectateurs en D1

Avec 8 000 spectateurs attendus, le PSG va faire tomber son record de spectateurs à domicile en D1. Le précédent record émargeait à 5 892 spectateurs face à Juvisy au Parc des Princes le 18 octobre 2009 (1-0). Face à l'OL, ce sont 4 000 spectateurs qui avaient été accueilli en 2014-2015 (0-4). En Ligue des Champions, le PSG avait accueilli 6 300 spectateurs à Charléty en 8e de finale de Ligue des Champions en 2014-2015. Le dernier record qui ne tombera pas ce soir remonte au 30 mars 2016 face à Barcelone en Ligue des Champions avec 12 694 spectateurs.

Ils ont dit

Reynald Pedros
"Il faut attendre ce match-là pour vraiment se jauger"
"Si on bat Paris et qu'on prend cinq points d'avance, ça va être difficile de venir nous chercher"

Olivier Echouafni
"On s'attaque à l'Everest... une montagne à gravir"
"J'ai une équipe capable de hausser son niveau de jeu comme de se mettre dans la difficulté. C'est la caractéristique d'un groupe jeune qui manque de maturité"

Sarah Bouhaddi
"Les Parisiennes n'ont pas d'équipe-type et on va un peu dans l'inconnu. Le PSG a recruté (...) mais on ne peut pas dire qu'elles sont au dessus de celles de l'OL"

Wendie Renard
"C'est l'affiche du championnat. On y pense depuis le début de semaine. On l'a bien préparé. C'est une équipe en confiance. Elles n'ont toujours pas perdu. C'est une équipe avec de la qualité. Elles peuvent nous mettre en difficulté. C'est à nous de répondre."

Irene Paredes
"C'est une vraie grosse équipe, de classe mondiale, mais nous avons nos armes, nous avons de très bonnes joueuses aussi (...) Nous n'avons pas peur, et nous allons tout donner prendre les trois points avec nos forces"

Sources : Le Parisien, Le Progrès, L'Equipe, PSG.fr et OL.fr

Et le trophée des Champions ?

Annoncée par le Président de la FFF, Noël Le Graët, lors de l'Assemblée Fédérale au surlendemain de la finale de la Coupe de France, afin de calmer les ardeurs de Jean-Michel Aulas dont le club voulait confirmer sa réserve technique, la rencontre de Trophée des Champions annoncée dès l'été 2018 n'a pas eu lieu. Le calendrier n'a en effet pas permis d'organiser ce match. Une proposition repoussée à la saison suivante ?


Dimanche 18 Novembre 2018
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :
#D1F - Le Mag n°8

#D1F - Le Mag n°8 - 03/11/2018