Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Pascal GOUZENES (Paris FC) : "On est "à notre place""

Victorieux d'Albi ce dimanche, le Paris FC de Pascal Gouzenes est installé dans une confortable quatrième place. L'entraîneur revient sur ce match et fait un point à mi-parcours.



Pascal Gouzenes globablement satisfait de la première partie de saison
Pascal Gouzenes globablement satisfait de la première partie de saison
Que retenez vous du résultat ?
Je retiens la victoire, trois points, c'est toujours bien. Après 1-0, ce n'est pas suffisant. En première mi-temps, on n'était pas bien, on n'était pas trop dans le match et pourtant c'est là où l'on marque notre but sur coup de pied arrêté et on ne se crée pas beaucoup d'occasions au final. En deuxième mi-temps, on a quatre face-à-face, une barre transversale. On aurait dû et on aurait pu augmenter le score. On a manqué d'efficacité et je le regrette car on n'est jamais à l'abri d'un but, d'un coup franc, d'un ballon qui traîne dans notre surface. Ca peut finir à un partout bêtement.

Il y a cette difficulté récurrente pour marquer
La difficulté, c'est de marquer des buts. Mathilde est rentrée après, elle a eu les occasions. C'est difficile de rentrer dans un match, je ne lui en veux pas. Au vu de notre deuxième mi-temps, on méritait un meilleur score mais on va continuer à travailler devant le but pour finaliser nos actions.

Albi a joué bas, cela vous a gêné ?
C'est pour cela que j'ai changé un peu tactiquement à la mi-temps. Albi a joué très bas avec un bloc très serré. Ce sont des joueuses qui lâchent, c'était compliqué, il fallait trouver le décalage, la bonne faille, le bon tempo. Il faut s'habituer, on est Paris FC, les équipes viennent ici pour ne pas prendre de but. Il faut que l'on soit meilleur dans la maîtrise collective et dans l'élimination de notre adversaire.

Le bilan à mi-saison
On n'est pas trop mal. On est quatrième, on a un match en retard. Si on fait un bon résultat sur notre match, on a quand même un bon coussin pour notre deuxième partie de saison. On est "à notre place". Sachant que contre le PSG ou Montpellier, on aurait mérité un petit point ou deux. On va continuer à améliorer nos matchs contre les équipes qui défendent contre nous et essayer de ramener des points contre les grosses écuries qui sont devant nous.

Le prochain match face à l'OM
On va l'aborder pour faire un résultat et gagner. Ce ne sera pas un match facile parce que Marseille est une bonne équipe. Ils ne sont pas dans une dynamique positive mais j'espère que nous, on les mettra pas dans le positif.

Propos recueillis par Daniel Marques

Mardi 12 Décembre 2017
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :