Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Patrice LAIR nouvel entraîneur du PSG

Patrice Lair vient de s'engager pour deux saisons assorties d'une troisième supplémentaire avec le Paris-Saint-Germain et succède donc à Farid Benstiti.



(photo PSG.fr)
(photo PSG.fr)
Comme cela avait été le cas à l'Olympique Lyonnais, Patrice Lair prend la succession d'une équipe entraînée par Farid Benstiti. Les dirigeants parisiens ont annoncé officiellement ce jeudi l'arrivée de Patrice Lair à la tête de l'équipe vice-championne de France. Il reprendra l'entraînement avec l'équipe courant juillet. D'ici là, il devra faire un point sur l'effectif alors que seulement quatre joueuses sont en contrat au delà de juin 2016 (Boulleau, Erika, Kiedrzynek, Mittag) auxquelles s'ajoutent sept jeunes (Cissoko, Couturier, Geyoro, Katoto, Morroni, Salvador, Sarr).

A 54 ans, Patrice Lair a un solide palmarès dans le football féminin, et dirigera sa troisième équipe féminine après Montpellier et Lyon. Vainqueur de la Ligue des Champions en 2011 et 2012, il avait pris du recul depuis deux ans, recherchant un projet avec le football masculin. Il était revenu en début de saison à Montpellier, comme conseiller du football féminin auprès de président du club.

Après avoir été en contact avec le club de la capitale, Patrice Lair avait hésité à rejoindre le PSG. Finalement, il a choisi de franchir le pas : « C’est une fierté de rejoindre ce grand club qu’est le Paris Saint-Germain. J’ai conscience des grands objectifs du club pour les saisons à venir et c’est pour relever ce type de challenges que j’ai pris la décision de diriger cette équipe », a réagi le nouvel entraîneur sur PSG.fr

Avec son nouvel entraîneur, le club parisien espère franchir un nouveau palier dans un nouveau projet a indiqué Philippe Boindrieux, directeur général délégué en charge de l’équipe féminine : « l’expérience unanime de Patrice Lair et son palmarès qui parlent pour lui. Il nous aidera, j’en suis certain, à franchir un nouveau cap dans notre projet et de continuer à rêver plus grand, tous ensemble ».

Vendredi 13 Mai 2016
Sebastien Duret


Dans la même rubrique :