Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Présentation (10/12) - BORDEAUX en terres inconnues

Un an après avoir repris la section féminine de l'ES Blanquefort, les Girondines ont obtenu leur place en D1 après une lutte disputée dans le groupe B. Avec son nouvel entraîneur Jérôme Dauba, l'objectif maintien sera la nécessaire priorité.



(photo Sébastien Duret)
(photo Sébastien Duret)
Nommé entraîneur au moins de juin, Jérôme Dauba avait déjà eu l'occasion de connaître le groupe depuis quelques mois. En effet, dans le cadre de son certificat d'entraîneur, il effectuait un stage sur l'optimisation de la performance, l'objectif étant d'utiliser les outils et process en vue d'améliorer les performances d'un groupe. Cette saison, il va falloir réussir cette entreprise pour pouvoir jouer le maintien avec le groupe de la montée qui a peu changé même si Sabrina Barbe a annoncé son arrêt (16 matchs, 14 buts).

Croyant au potentiel de son groupe, Bordeaux n'a pas flambé dans le recrutement : "On ne voulait pas faire n’importe quoi". C'est aussi un "deal" avec les joueuses fait remarquer Jérôme Dauba : "Il y a beaucoup de contraintes pour évoluer à ce niveau. On n'a pas perturbé le groupe mais elles savent qui faudra faire des sacrifices". Un entraînement supplémentaire obligatoire par rapport à la saison passée, un cinquième en fonction de la période où l'équipe jouera, sont venus s'ajouter au planning hebdomadaire. Mais les Bordelaises continuent à s'entraîner le soir avec des joueuses qui travaillent ou étudient. "Il faut prendre le temps de donner des habitudes de travail, préparer nos jeunes joueuses qui ont du talent à aller à l'échelon supérieur, petit à petit."

"Essayer d'exister dans ce championnat"

Jérôme Dauba (photo Sébastien Duret)
Jérôme Dauba (photo Sébastien Duret)
Si le staff compte sur une marge de progression de son effectif, il a tout de même fallu étoffer le groupe : "On a essayé de combler en terme d'effectif là où on a quelques manques". Hamidouche et Mustaki sont arrivées comme latérales, Ouinekh, Ferreira et toute dernièrement Salomon dans le secteur offensif. Le poste de gardienne a enfin été doublé avec l'arrivée de Launay.

Cette accession précipitée car inattendue "ce n'était pas quelque chose d'envisagé. On s'était donné deux à trois ans pour y parvenir". Du coup, il a fallu structurer la section dans son ensemble et travailler un peu dans "l'urgence pour être dans les meilleures dispositions et essayer d'exister dans ce championnat".

"On ne se met pas la pression"

L'entraîneur sait que la tâche sera difficile dans ce championnat à trois vitesses. Outre le quatuor de tête, Jérôme Dauba analyse : "il y a des équipes expérimentées de D1 (Rodez, Soyaux, Guingamp), qui vont chercher à jouer aussi les premiers rôles et des clubs comme Marseille, Metz bien structurés et renforcés".

La structuration reste de mise dans cette année de découverte où le maintien sera l'objectif : "On va tout faire pour se maintenir. On est parti sur un double projet d'une part permettre à des jeunes joueuses d'évoluer en D1 et accompagner sur le plan social et professionnel des jeunes joueuses." Il ne faudra pas nourrir de regrets dans cette saison : "On y est, même si ce n'était pas prévu. On va tout faire pour y rester en sachant que l'on ne se met pas pas la pression".

Les recrues

Félicité Hamidouche (photo Sébastien Duret)
Félicité Hamidouche (photo Sébastien Duret)
Félicité Hamidouche (26 ans)
La latérale gauche est la joueuse la plus expérimentée du groupe en D1 avec 50 matchs à son compteur sous les couleurs du CNFE, du PSG et Vendenheim. Après deux saisons au Mans, cette joueuse originaire d'Ile de France, contactée aussi par Albi, a été séduite par le projet bordelais.

Chloe Mustaki (21 ans)
Cette internationale irlandaise est sans conteste une battante. Capitaine de la sélection U19 d'Irlande avec plus de 30 sélections, elle découvre avoir une tumeur au poumon. Soignée par chimiothérapie, elle a connu une période difficile mais a su battre la maladie. Aujourd'hui, sur Bordeaux, pour ses études, cette joueuse qui peut jouer arrière gauche, évoluait la saison dernière à l'UCD Waves (D1 Irlandaise). Malgré son jeune âge, elle a déjà évolué en Ligue des Champions avec Peamount en 2012.

Elisa Launay (19 ans)
Internationale jeune, cette jeune gardienne de 19 ans dans quelques jours, fait son retour en Girondine après avoir passé ces deux dernières saisons avec les U19 de Montpellier HSC et une première rencontre de D1 à son actif.

Cindy Ferreira (22 ans)
Après ses débuts en D1 avec Saint-Maur la saison dernière, elle est partie en Angleterre pour un échange universitaire. Milieu offensive qui évolue côté droit, elle a également eu l'occasion de jouer à West Ham au printemps dernier.

Naweal Ouinekh (19 ans)
Milieu offensive en provenance d'Arlac Mérignac, elle a fait partie du Pôle Espoir de Tours, elle tentera de se faire une place dans l'effectif.

Maeva Salomon (19 ans)
Dernière recrue bordelaise, cette joueuse offensive qui était à l'essai a convaincu le staff. Internationale U16 et U19 alors qu'elle jouait sous le maillot U19 du PSG, elle a rejoint la saison dernière Saint-Maur ou elle a joué 4 matchs en D1 faisant suite à son premier avec le PSG en mai 2015 contre Arras.

L'effectif

Arrivées : Jérôme Dauba (entraîneur, sans club), Nawal Ouinekh (FCE Arlac-Mérignac), Cindy Ferreira (Westham, Angleterre), Félicité Hamidouche (Le Mans FC), Elisa Launay (Montpellier HSC), Chloe Mustaki (UCD Dublin, Irlande), Maëva Salomon (VGA Saint-Maur)
Départs : Théodore Genoux (entraîneur, FCF Val d'Orge U19), Sabrina Barbe (arrêt)

Gardiennes
1-Alizée Nadal
16-Elisa Launay
30-Vanessa Pimentel

Défenseures
3-Margaux Aimé
26-Camille Eliceche
29-Anaïs Feillard
2-Félicité Hamidouche
18-Emmanuelle Lacroix
23-Andréa Lardez
4-Chloe Mustaki
5-Emmanuelle Saboulard
17-Melody Sierra

Milieux
6-Chloé Billaud
14-Cindy Ferreira
19-Sophie Istillart
25-Margaux Montegut
7-Naweal Ouinekh
12-Maëva Salomon

Attaquantes
9-Sarah Cambot
8-Juliette Loumagne
27-Léa Mannon
10-Eva Sumo

>> Le détail de l'effectif

Staff
Entraîneur
Jérôme DAUBA
Né le 13 juillet 1975 à Chartres
Diplôme : DES

Parcours d'entraîneur
SA Mérignac U19N (10 ans), SA Mérignac DH (1 an), Adjoint au Conseiller Technique du District Gironde-Atlantique

Adjoint
Anthony Vigneron, préparateur physique
Cécilie Quatredeniers, entraîneure des gardiennes

La saison dernière

Joueuses utilisées 2015-2016 (entre parenthèses : matchs en D2/buts en D2, club de destination)
G : Alizée Nadal (15/0), Vanessa Pimentel (4/0), Léa Saintout-Cluzet (3/0)
D : Margaux Aimé (21/1), Elsa Buger (7/0), Océane Cairault (1/0), Eva Delhomelle (1/0), Camille Elicèche (18/0), Anaïs Feillard (6/0), Emmanuelle Lacroix (20/2), Andréa Lardez (22/2), Emmanuelle Saboulard (22/4), Mélody Sierra (12/0)
M : Mélanie Arjona (7/0), Chloé Billaud (19/2), Margaux Dervout (1/0), Sophie Istillart (5/0), Oriane Linge (19/3), Margaux Montegut (9/2), Lucile Ossul (13/4), Milica Stetic (11/2)
A : Sabrina Barbe (16/14, arrêt), Sarah Cambot (21/24), Juliette Loumagne (9/3), Léa Mannon (9/6), Eva Sumo (17/5)

Division 2
1er du groupe B : 17 victoires, 4 nuls, 1 défaite, 74 buts pour, 14 buts contre
Coupe de France
Eliminé en huitième par Saint-Maur (1-1, tab 2-4)

Palmarès

néant

Section féminine de l'ES Blanquefort intégrée en 2015

Mercredi 7 Septembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :