Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Présentation (2/12) - EA GUINGAMP : En Avant la jeunesse !

Pour la seconde saison consécutive, l'En Avant Guingamp fait face à de nombreux départs et mise avant tout sur la jeunesse et sa formation pour poursuivre l'aventure en D1.



Les Guingampaises version 2016-2017 (photo Sébastien Duret)
Les Guingampaises version 2016-2017 (photo Sébastien Duret)
Sarah M'Barek entame sa quatrième saison avec l'En Avant Guingamp. Le travail de formation entrepris avec le club et Nicolas Delepine, en charge des U19 et de la section sportive, porte ses fruits. Le club peut s'appuyer sur ses jeunes joueuses pour étoffer son effectif et pallier les nombreux départs. Car l'été a été mouvementé avec d'une dizaine de joueuses expérimentées vers des clubs plus huppés comme Clarisse Le Bihan à Montpellier ou encore Aminata Diallo au PSG. Il a donc fallu faire face et le club s'y était préparé comme le déclare Sarah M'Barek : "On avait déjà anticipé. Les six U19 qui sont montées étaient déjà prévues. Il fallait faire de la place. Certaines joueuses, on ne s'est pas battu pour les garder parce que derrière on savait que l'on pouvait assumer. D'autres, on aurait aimé les garder mais on n'a pas pu".

Lees jeunes joueuses formées au club, premières recrues

Sarah M'Barek (photo Sébastien Duret)
Sarah M'Barek (photo Sébastien Duret)
Un groupe jeune où les recrues Evelyn Nwabuoku (30 ans), Marine Pervier (26 ans), Luce Ndolo Ewele (24 ans) font parties des plus âgées, seules Salma Amani (26 ans) et Julie Debever (28 ans) ont plus de 25 ans parmi l'effectif restant. Un groupe qui pourrait manquer de maturité même si l'entraîneur mise beaucoup sur celui-ci : "Le groupe est compétitif, jeune, certaines ne sont pas encore prêtes mais ca vit bien dans un bon état d'esprit avec beaucoup d'envie". Des éléments qui ont permis à Sarah M'Barek de reprendre cette nouvelle saison avec enthousiasme : "J'ai retrouvé beaucoup de plaisir après la saison difficile que l'on a vécue la saison dernière".

Huitième la saison dernière après avoir longtemps lutté pour le maintien, l'En Avant Guingamp se veut plus modérer dans ses ambitions. "On va partir avec des objectifs peut-être pas moins ambitieux mais plus réalistes et on verra au fur et à mesure comment cela se passe". La seule entraîneure féminine de la Division 1 compte aussi sur la prise de responsabilités de ses jeunes en devenir : "On n'est pas moins fort que l'année dernière, j'en suis convaincue".

Un calendrier de septembre difficile

La jeune Ella Palis sera à suivre à Guingamp (photo Sébastien Duret)
La jeune Ella Palis sera à suivre à Guingamp (photo Sébastien Duret)
Depuis la reprise, Sarah M'Barek a pu compter sur quasiment tout son groupe dès le départ : "Il y a une différence avec les années précédentes où l'on n'avait pas Désiré Oparanozie et les internationales, là c'est bien, on a du temps" soulignait-elle. Seules les deux championnes d'Europe U19, Jade Lebastard et Louise Fleury ont eu plus de repos. Comme les saisons précédentes, de multiples activités sportives ont été au menu des premiers jours avec entraînement le matin et activités sportives l'après-midi comme le VTT, le paddle... Les premiers matchs de préparation ont permis de donner du temps de jeu à tout le monde alors que le groupe commence à s'affiner même si la lourde défaite face à Juvisy a montré l'écart qui pouvait exister : "J'ai besoin que toutes se sentent concernées et en confiance, et que chacune croit en sa chance !"

Dans un championnat de plus en plus dense en milieu de tableau, Guingamp risque d'avoir du mal à exister en début de championnat avec Juvisy, Montpellier et le PSG pour débuter : "Avant ce sera du bonus et après il faudra être vraiment au top pour octobre/novembre". Guingamp entamera alors une période où les points seront précieux pour le maintien, premier objectif : "Il y a que deux descentes mais ça se resserre avec les équipes qui montent qui sont bien structurées". Les Guingampaises avec leurs moyens et la fougue de la jeunesse continueront à jouer les irréductibles.

Les recrues

Evelyn Nwabuoku, capitaine du Nigeria (photo Sébastien Duret)
Evelyn Nwabuoku, capitaine du Nigeria (photo Sébastien Duret)
Evelyn Nwabuoku (30 ans, 46 sélections Nigeria)
L'internationale nigeriane était la capitaine de la sélection lors de la dernière Coupe du Monde au Canada. Cette joueuse d'1m67 est dotée d'une belle qualité technique, proposant un jeu propre et précis. Expérimentée, elle apportera aussi dans le travail défensif au milieu de terrain grâce à son abattage. Arrivée dès le début de la préparation, avec sa compatriote Désiré Oparanozie, cela devrait faciliter son intégration.

Marine Pervier (26 ans)
Avec 120 matchs en D1 à son compteur, Pervier, formée à Montpellier avait découvert la D1 avec Sarah M'Barek. Après un passage de trois saisons à Nîmes, elle la retrouve sous le maillot de Guingamp. Douée techniquement et combattante dans l'âme, elle aura en charge d'organiser le jeu de son équipe.

Luce Ndolo Ewele (24 ans)
Redoutable buteuse en D2 avec 31 buts lors des deux dernières saisons avec Val d'Orge, Luce Ewele a déjà goûté à la D1 à 15 reprises avec Issy. Sous ses nouvelles couleurs, elle devra s'imposer et apporter de la vitesse offensive à son équipe.

L'effectif

Arrivées : Evelyn Nwabuoku (Östersunds, Suède), Marine Pervier (Nîmes MGFF), Luce Ndolo Ewele (FCF Val d'Orge)
Départs : Clarisse Le Bihan (Montpellier HSC), Emmeline Mainguy (Santa Teresa CD, Espagne), Aminata Diallo (Paris-Saint-Germain), Marine Dafeur (Lille OSC), Lalia Dali-Storti (O. Marseille), Caroline La Villa (Lille OSC), Laura Douessin (US Saint-Malo), Mélissa Plaza, Noémie Carage (AS Saint-Etienne), Ophélie Mareau (CPB Bréquigny Rennes), Marion Boishardy (AS Saint-Etienne)

Gardiennes
Maelys Nieto
16-Marine Gignoux
30-Jade Lebastard

Défenseures
21-Léa Abadou
4-Julie Debever
5-Charlotte Lorgeré
3-Suzy Morin
12-Agathe Ollivier
2-Soazig Quéro
6-Maevane Drozo
Elodie Dinglor
Océane Rogon
Albane Navicet

Milieux
17-Salma Amani
18-Margaux Bueno
13-Anne-Emmanuelle Pot
20-Léonie Le Moing
14-Evelyn Nwabuoku
10-Marine Pervier
7-Faustine Robert

Attaquantes
19-Louise Fleury
8-Adelie Fourre
23-Luce Ndolo Ewele
9-Désiré Oparanozie
24-Ella Palis
Océane Ringenbach

>> Le détail de l'effectif

Staff
Entraîneur
Sarah M'BAREK
Née le 13 octobre 1977 à Chaumont
Au club depuis la saison 2013-2014
Diplôme : Licence A UEFA

Parcours d'entraîneur
Montpellier HSC (2004-2013), EA Guingamp (2013-)

Rodolphe Leclerc, entraîneur adjoint
Sébastien Houée, entraîneur des gardiennes de but

Marlène Bouëdec, manager section féminine

La saison dernière

Joueuses utilisées 2015-2016 (entre parenthèses : matchs en D1/buts en D1, club de destination)
G : Marine Gignoux (9/0), Emmeline Mainguy (13/0, Santa Teresa CD)
D : Marion Boishardy (15/2, AS Saint-Etienne), Noémie Carage (8/0, AS Saint-Etienne), Julie Debever (17/0), Elodie Dinglor (3/0), Maevane Drozo (5/0), Charlotte Lorgeré (18/1), Suzy Morin (10/1), Soazig Quéro (10/0)
M : Salma Amani (19/4), Alice Benoît (4/0, partie en cours de saison à Yzeure), Margaux Bueno (17/0), Lalia Storti (16/1, Ol. de Marseille), Aminata Diallo (18/0, PSG), Caroline La Villa (12/0, Lille OSC), Clarisse Le Bihan (15/1, Montpellier HSC), Mélissa Plaza (12/2, sans club), Faustine Robert (20/1)
A : Laura Douessin (16/0, US Saint-Malo), Louise Fleury (16/0), Adelie Fourre (2/0), Désiré Oparanozie (19/11), Océane Ringenbach (6/1), Ophélie Mareau (2/0, CPB Bréquigny Rennes)

Division 1
8e : 8 victoires, 1 nul, 13 défaites, 26 buts pour, 60 buts contre
Coupe de France
Eliminé en quart par Rodez (2-2, tab 1-4)

Palmarès

Division 1 : 1 (Stade Briochin 1989)
Coupe de France : 0

L'EA Guingamp a intégré la section du Stade Briochin en 2009

Mercredi 31 Août 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :