Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Présentation (3/12) - L'AS SAINT-ETIENNE regarde devant

L'an dernier, l'équipe stéphanoise avait vu l'arrivée de joueuses plus âgées et expérimentées pour encadrer les jeunes. Ces dernières avaient permis de stabiliser le groupe et de venir terminer à la sixième place, meilleure performance depuis trois ans.



Les Stéphanoises veulent confirmer (photo Yoël Bardy)
Les Stéphanoises veulent confirmer (photo Yoël Bardy)
Cette saison, Hervé Didier qui entame sa huitième saison avec les Vertes a vu son effectif se rajeunir : "On a 21,9 ans de moyenne d'âge. On a perdu trois trentenaires (Viguier, Karlsson, Morel), et on récupère des jeunes de vingt ans". Palacin ayant aussi pris la direction du PSG, il a fallu recruter à tous les postes. Des arrivées où figurent trois anciennes Lyonnaises venues chercher du temps de jeu et faire leurs preuves en D1 : "Ce sont des filles qui ont déjà une petite expérience de D1. Les deux qui viennent de l'OL (Pingeon et Garbino) ont une formation intéressante. Une fille comme Carage (ndlr : passée par Guingamp) a aussi cette même formation. Des jeunes mais qui ont un potentiel intéressant".

Le staff stéphanois compte bien avec ces arrivées instaurer une émulation et une concurrence dans un groupe élargi de 26 joueuses. De quoi tirer le groupe vers le haut : "On a des problèmes de riches, maintenant il faut que l'on fasse des choix car on a un groupe assez étoffé en qualité et en quantité. Ce sont des choix que l'on aime avoir à faire, plutôt que de subir l'effectif". Des jeunes joueuses complètent les arrivées avec Gago et Martins, alors que Digonnet et Blanchard issues des U19 intègrent le groupe D1.

"On a des problèmes de riches"

La reprise a débuté par un stage à l'Alpe d'Huez (photo ASSE)
La reprise a débuté par un stage à l'Alpe d'Huez (photo ASSE)
Avec 38 buts encaissés, les Stéphanoises avaient aussi réussi à trouver une certaine solidité défensive. Un domaine où il faut de nouveau recomposer. Viguier repartie en Suède, Karlsson ayant arrêté sa carrière pour se marier et fonder une famille, ainsi que le départ de Peyraud-Magnin vers l'OM, c'est presque toute l'axe de la défense qui est renouvelée. Si Courteille a pleinement retrouvé ses capacités, outre l'arrivée de Martins, Boishardy a rejoint l'ASSE pour évoluer en défense centrale. Quant à Carré, elle viendra apporter de la concurrence à la jeune championne d'Europe U19, Chavas, dans le but stéphanois. Juste devant, le poste de milieu défensif pourra compter aussi sur Aude Moreau, de retour dans le Forez : "On est très content de la voir revenir. Il lui faudra reprendre le rythme de la D1 mais c'est une fille sérieuse, elle va vite revenir". En attendant, Hervé Didier peut compter sur des cadres présentes depuis longtemps comme Gauvin, Courteille et Lavaud, ainsi que sa capitaine Clémaron, pour montrer la voie.

"On regarde devant car il faut être ambitieux mais..."

Hervé Didier sera assisté cette saison de Jerôme Bonnet, ex-coach des U19
Hervé Didier sera assisté cette saison de Jerôme Bonnet, ex-coach des U19
En fin de saison, Saint-Etienne a longtemps cru réussir à atteindre la cinquième place mais Rodez, son premier adversaire de la nouvelle saison, l'a devancé. Cela reste toujours l'objectif du nouvel exercice : "C'est la place qui est recherchée par le groupe de huit équipes derrière le top4. On a échoué de peu, on a fini à un point de Rodez". Mais Hervé Didier préfère se donner deux objectifs : "On est dans l'inconnu des nouvelles équipes qui montent Marseille, Bordeaux et Metz qui sont des clubs pro et où on ne sait pas comment cela va être géré au sein du club, avec quels moyens ? Le premier objectif est de bien démarrer la saison ce que l'on n'a pas su faire les saisons passées. On a toujours un peu de mal à les démarrer mais on les a bien finis. Il faudra bien démarrer pour pouvoir s'éloigner de la zone de relégation rapidement et avoir comme deuxième objectif la cinquième place. On regarde devant car il faut être ambitieux mais on a toujours cette crainte de ces places de relégables".

Les recrues

Aude Moreau (26 ans)
Après avoir quitté la D1 il y a un peu plus d'un an avec Juvisy (10 matchs), Aude Moreau avait rejoint le FCF Val d'Orge la saison dernière en D2. Une saison où la milieu de terrain défensive a retrouvé les terrains. Elle effectue son retour à Saint-Etienne, un club qu'elle connait bien pour y avoir passé quatre années. "Elle va nous apporter de l’expérience, du vécu, même si elle va avoir besoin de temps pour se réadapter au niveau de la D1" a indiqué son entraîneur.

Mélodie Carré (23 ans)
Suite au départ de Peyraud-Magnin, le poste de gardienne est à pourvoir. Si Mylène Chavas a déjà commencé à se faire une place depuis la saison dernière, Mélodie Carré qui a joué 10 matchs en D1 la saison dernière à Saint-Maur débarque motivée pour faire ses preuves : "Elle arrive dans l’optique de travailler spécifiquement son poste et de s’améliorer dans tous les domaines. Elle a des qualités certaines et veut passer une étape dans sa carrière" précise Hervé Didier.

Lucie Pingeon (20 ans)
Avec seulement 9 matchs en D1 en deux ans, cette milieu de terrain offensive de 20 ans, vient chercher du temps de jeu. Formée à l’OL, elle a aussi dans l'optique la Coupe du Monde U20 cette saison. Un renfort précieux alors que Palacin est partie dans le secteur offensif, et que Julie Morel a arrêté.

Maëlle Garbino (20 ans)
Après avoir brillé avec les U19 de l'OL, cette joueuse dispose encore d'une marge de progression qu'elle n'a pas réussi à exprimer dans le riche effectif lyonnais. Cantonnée à la DH, elle n'a fait que cinq apparitions en deux saisons avec la D1. Avec sa percussion, elle peut réussir le pari de s'imposer.

Noémie Carage (19 ans)
Partie une saison à Guingamp, où elle n'aura joué qu'à huit reprises, cette latérale a repris le chemin de la région Rhône-Alpes. Mais après être passé par Lyon, son club formateur, elle cherchera à s'exprimer pleinement chez le voisin stéphanois.

Kelly Gago (17 ans)
4 matchs en D1 à Saint-Maur, 6 en D2 à Dijon, la jeune et athlétique Kelly Gago dispose de qualités technique et de puissance. Cette gauchère malgré son jeune âge sera un atout pour l'attaque stéphanoise.

Marion Boishardy (24 ans)
Avec le départ de Viguier et l'arrêt de Karlsson, la charnière centrale stéphanoise avait besoin de se renforcer. Ses 111 matchs en D1, sa taille seront des atouts pour apporter de l'expérience à cette nouvelle défense.

Morgane Martins (18 ans)
La jeune joueuse en provenance d'Yzeure s'est imposée en D2 la saison dernière disputant toutes les rencontres de son équipe. Accrocheuse, elle sera aussi une autre alternative dans la défense stéphanoise.

L'effectif

Arrivées : Aude Moreau (FCF Val d'Orge), Mélodie Carré (VGA Saint-Maur), Lucie Pingeon (Ol. Lyonnais), Maëlle Garbino (Ol. Lyonnais), Noémie Carage (EA Guingamp), Kelly Gago (Dijon FCOF), Marion Boishardy (EA Guingamp), Morgane Martins (FF Yzeure AA)
Départs : Julie Morel (arrêt), Sarah Palacin (Paris-Saint-Germain), Arianna Criscione (FL Fart, Norvège), Sabrina Viguier (Limhamn Bunkeflo 2007, Suède), Pauline Peyraud-Magnin (Olympique de Marseille), Sanaa Titraoui (Olympique Lyonnais B), Maria Karlsson (arrêt)

Gardiennes
1-Mylène Chavas
16-Mélodie Carré
30-Laura Suchère

Défenseures
5-Marion Boishardy
28-Ophélie Brevet
14-Noémie Carage
3-Méryl Cirri
20-Morgane Courteille
26-Charlotte Gauvin
25-Morgane Martins
23-Teninsoun Sissoko

Milieux
27-Marion Blanc-Gonnet
15-Ninon Blanchard
21-Maéva Clemaron
24-Coralie Digonnet
9-Maëlle Garbino
8-Candice Gherbi
6-Aude Moreau
22-Julie Peruzzetto
10-Lucie Pingeon
19-Eloïse Vallet

Attaquantes
11-Audrey Chaumette
7-Léonie Fleury
29-Kelly Gago
17-Rose Lavaud
18-Namnata Traoré

>> Le détail de l'effectif

Staff
Entraîneur
Hervé DIDIER
Né le 19 juin 1961 à Saint-Etienne
Au club depuis la saison 2008-2009
Diplôme : Licence A UEFA

Parcours d'entraîneur
FCO Firminy (1998-1999), AS Andrézieux Bouthéon (1999-2005), US Forézienne (2005-2008), RC St-Etienne puis AS St-Etienne (2008-)

Jérôme Bonnet, entraîneur adjoint
Pierre-Hugues Igonin, préparateur physique
Florian Guyot, entraîneur des gardiennes de but)
Patrick Brossat, dirigeant vidéo

La saison dernière

Joueuses utilisées 2015-2016 (entre parenthèses : matchs en D1/buts en D1, club de destination)
G : Mylène Chavas (6/0), Pauline Peyraud-Magnin (16/0, O. Marseille)
D : Ophélie Brevet (5/0), Meryl Cirri (20/0), Morgane Courteille (2/0), Charlotte Gauvin (21/0), Maria Karlsson (21/0, arrêt), Teninsoun Sissoko (8/0), Sabrina Viguier (22/0, Limhamn Bunkeflo 2007)
M : Marion Blanc-Gonnet (11/0), Maéva Clemaron (21/2), Sebe Coulibaly (2/0, partie en cours de saison à Tremblay), Coralie Digonnet (1/0), Candice Gherbi (21/0), Julie Morel (12/1, arrêt)), Julie Peruzzetto (22/12), Sanaa Titraoui (7/0, O. Lyonnais B), Eloïse Vallet (1/0)
A : Audrey Chaumette (19/4), Léonie Fleury (8/1), Rose Lavaud (17/2), Sarah Palacin (19/8), Namnata Traoré (13/1)

Division 1
6e : 8 victoires, 5 nuls, 9 défaites, 31 buts pour, 38 buts contre
Coupe de France
Eliminé en seizième par Vendenheim (1-0)

Palmarès

Coupe de France : 1 (2011)

Section féminine créée en 2009 (FC Saint-Etienne de 1970 à 1988 puis RC Saint-Etienne de 1988 à 2009)

Jeudi 1 Septembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :