Footofeminin.fr : le football au féminin

#D1F - Présentation (4/12) - RODEZ AF veut confirmer

Auteur de sa meilleure saison et d'une belle cinquième place la saison dernière, le RAF veut s'installer dans la durée en haut de tableau. L'intersaison aura été peu mouvementée, espérant ainsi repartir avec le même élan.



Laurie Cance et Rodez veulent repartir sur la même dynamique (photo Mica GB M PhootoRafettes)
Laurie Cance et Rodez veulent repartir sur la même dynamique (photo Mica GB M PhootoRafettes)
Depuis sa montée en D1 en 2010, chaque saison, Rodez continue sa progression au classement. L'année dernière, la formation entraînée par Sébastien Joseph a même atteint un nouveau record de points (52) et de victoires en D1 (9e) lui permettant d'accrocher la cinquième place. Une saison également marquée par une demi-finale de Coupe de France perdue face à Lyon (0-9). "On avait fait un recrutement judicieux la saison dernière avec des joueuses qui ont fait une bonne saison. Pour certaines, c'était des paris (Bornes, Saunier, Guellati). Des profils qui venaient de D2. L'enchaînement de bons résultats a créé une dynamique positive".

Des résultats qui ont permis au club de garder son effectif cet été, même si "on avait un certain nombre de départs qui étaient prévus" précise l'entraîneur. De Revière pour raisons personnelles a choisi de retourner dans sa région, Haupais contactée par Montpellier pour pallier le départ de Gadea s'en est allée. "Le départ de Marine Haupais n'était pas prévu. Manon Alard qui devait prendre du recul. On avait déjà prévu de recruter à ce poste-là" précise Sébastien Joseph. Manon Alard reste finalement dans l'effectif ruthénois et l'ancienne Parisienne Océane Daniel a rejoint le club aveyronnais à ce poste.

'Il y a une stabilité des joueuses"

Les Ruthénoises sont effectués un stage à Saint-Rome-de-Dolan (photo Céline Grousset)
Les Ruthénoises sont effectués un stage à Saint-Rome-de-Dolan (photo Céline Grousset)
S'appuyant sur cette cinquième place, le RAF a donc pu recruter comme il le souhaitait. "Le classement que l'on a eu nous a permis d'être attractif alors que l'on aurait peut être pas pu le faire les années précédentes avec un classement plus bas". Sébastien Joseph recherchait des profils précis pouvant aussi s'inscrire dans le projet du club : "On avait ciblé des profils de jeunes joueuses qui avaient une expérience soit dans un grand club de D1 en termes de formation, soit de l'INSEP, et d'expériences internationales". Trois recrues ont donc rallié l'Aveyron avec outre Daniel, Elise Bonet et Angeline Da Costa. Les résultats plaidant en leur faveur, il n'y avait pas de souhait de bousculer un groupe qui vit bien : "Il y a une stabilité des joueuses. Ca joue au niveau des résultats. Les filles se connaissent bien. L'état d'esprit est important avec une très bonne dynamique. Cela fait un grande partie de la force de ce groupe et des résultats".

Rodez dispose aussi d'un cadre enviable à différents niveaux : "Le fait de proposer à nos joueuses un double projet sportif et professionnel pour les filles, cela nous permet de les garder. Je prends l'exemple de Sofia Guellati qui a trouvé un CDI". Le club se veut attractif pour lancer ou relancer la carrière d'une joueuse. "Il y a de gros efforts de la part du club pour être plus concurrentiel". Car si le club ne dispose pas du budget de certains clubs de D1, il a d'autres moyens notamment avec les infrastructures d'entraînement avec l'exemple du Domaine de Vabre : "On peut y loger des joueuses. On a des terrains d'entrainement qui sont des billards, qui sont dignes de certains clubs pros".

"L'objectif, ce n'est pas d'être vu comme une équipe de maintien"

Audrey Cugat (photo : Mica GB M PhootoRafettes)
Audrey Cugat (photo : Mica GB M PhootoRafettes)
Rodez se donne les moyens de se maintenir mais vise plus haut : "L'objectif pour nous, ce n'est pas d'être vu comme une équipe de maintien, mais comme une équipe de milieu de tableau. C'est ce que j'avais déjà dit l'année dernière en arrivant. On a encore les moyens de le faire cette année. Toutes les joueuses sont là aguerries d'une année supplémentaire". Sébastien Joseph et son staff ont cependant décidé d'augmenter les exigences pour répondre au niveau de plus en plus relevé : "On souhaitait avoir notre propre préparateur pour augmenter notre niveau d'exigence. Les clubs qui montent ont des moyens toujours de plus en plus grands avec une concurrence de plus en plus fortes". Avec l'expérience de cadres comme Cugat, Alard, Lemaitre, Barbance, "doyennes" de l'équipe, elles sont les garantes d'une certaine expérience et de l'état d'esprit du groupe. Rodez est donc bien décidé à continuer à se faire un nom sur la carte de France de la D1.

Les recrues

Angeline Da Costa (16 ans)
Passée par Toulouse et Albi où elle a fait ses débuts en D1, la milieu axiale, internationale U17 est à l'INSEP. Les qualités dont la technique de cette joueuse ont séduit le club ruthénois en inscrivant son arrivée dans un double projet.

Elise Bonet (18 ans)
La Savoyarde était avec l'équipe U19 de Lyon où elle a été championne de France il y a deux ans. Egalement pensionnaire de l'INSEP, elle a connu les sélections de jeunes, et a connu plusieurs sollicitations à l'intersaison, choisissant Rodez où elle compte bien dans un cadre qui l'a séduit, éclore en D1.

Océane Daniel (19 ans)
La dernière arrivée évoluait avec les U19 du PSG et a été championne de France en juin dernier. Venue chercher du temps de jeu dans une équipe ambitieuse après sa cinquième place, cette défenseure axiale est le profil recherché après notamment le départ de Haupais. Son entraîneur mise beaucoup sur elle et sa capacité à s'imposer grâce à sa lecture du jeu et ses relances.

Cathy Couturier (PSG) a rejoint Rodez le 5 septembre
A 19 ans, cette joueuse d'1m77 qui peut jouer milieu défensive ou défenseure centrale a décroché en juin dernier le titre de championne de France avec les U19. Polyvalente, formée à l'INSEP, elle a été championne d'Europe U19 cet été. Elle rejoint Rodez pour trouver du temps de jeu.

L'effectif

Arrivées : Angeline Da Costa (ASPTT Albi), Elise Bonet (Olympique Lyonnais U19), Océane Daniel (PSG U19), Cathy Couturier (PSG U19)
Départs : Stéphanie De Revière (Clermont Foot), Ella Kaabachi (FC Rouen), Marine Lespinasse, Chloé De Carvalho, Marine Haupais (Montpellier HSC)

Gardiennes
16-Déborah Garcia
1-Julie Niphon
30-Charlotte Verdier

Défenseures
28-Manon Alard
2-Chloé Bornes
4-Océane Daniel
27-Pauline Garcia
5-Anne-Sophie Ginestet
12-Manon Guitard
3-Fanny Hoarau

Milieux
-Cathy Couturier
9-Anne-Marie Banuta
6-Solène Barbance
18-Lisa Bellois
21-Elise Bonet
10-Laurie Cance
15-Audrey Cugat
Angeline Da Costa
13-Charlène Farrugia
22-Sofia Guellati

Attaquantes
8-Coralie Austry
7-Marine De Sousa
9-Flavie Lemaitre
20-Clara Noiran
24-Océane Saunier

>> Le détail de l'effectif

Staff
Entraîneur
Sébastien JOSEPH
Né le 8 juin 1979 à Echirolles
Au club depuis la saison 2014-2015
Diplôme : DEF

Parcours d'entraîneur
US Sassenageoise (2002-2004), AC Seyssinet Pariset (2004-2010), CDFA District des Alpes (2010-2014), Rodez AF (2014-)

Adjoints
Julien Pons, entraîneur U19, adjoint
Tom Bouvier, préparateur athlétique
Pierre Laborde-Turnon et Lionel M'Pasi N'Zau

La saison dernière

Joueuses utilisées 2015-2016 (entre parenthèses : matchs en D1/buts en D1, club de destination)
G : Déborah Garcia (21/0), Julie Niphon (1/0)
D : Manon Alard (22/2), Chloé Bornes (20/1), Chloé De Carvalho (10/0, arrêt), Pauline Garcia (1/0), Manon Guitard (6/0), Marine Haupais (22/0, Montpellier HSC), Fanny Hoarau (20/0), Marine Lespinasse (9/0, arrêt)
M : Anne-Marie Banuta (6/0), Solène Barbance (21/4), Laurie Cance (20/1), Audrey Cugat (17/2), Stéphanie De Revière (16/2, Clermont Foot), Charlène Farrugia (1/0), Sofia Guellati (16/1), Ella Kaabachi (10/1, FC Rouen), Bettina Matondo (2/0, partie en cours de saison au Puy), Laura Rueda (1/0, partie en cours de saison à Juvisy)
A : Coralie Austry (6/3), Marine De Sousa (18/7), Flavie Lemaitre (19/6), Clara Noiran (6/0), Océane Saunier (17/3)

Division 1
5e : 9 victoires, 3 nuls, 10 défaites, 33 buts pour, 47 buts contre
Coupe de France
Eliminé en demi-finale par Lyon (9-0)

Palmarès

Championnat de France de D2 : 1 (2010)

Section féminine créée en 1993

Vendredi 2 Septembre 2016
Sebastien Duret

Dans la même rubrique :